Peugeot Landtrek (2020) : un museau avec des crocs lumineux !
habillage
banniere_haut

Peugeot Landtrek (2020) : un museau avec des crocs lumineux !

Débusqué presque sans camouflage au Chili, le nouveau pick-up Peugeot Landtrek - qui sera présenté au printemps 2020 et lancé fin 2020 - arborera une calandre en trapèze intégrant de part et d'autre des crocs lumineux en forme de boomerang. Découverte.

Publié le Mis à jour le

Le pick-up Peugeot sera assemblé dans l'usine Nordex sise à Montevideo en Uruguay.

Autoblog.com.ar

[Mise à jour le 20/02/2020] Le 20 février, Peugeot a présenté son nouveau pick-up baptisé Landtrek. Retrouvez les infos et les photos de ce véhicule développé par Peugeot en partenariat avec Changan.

***

Nos confrères argentins du site Autoblog.com.ar ont débusqué le nouveau pick-up Peugeot quasiment sans aucun camouflage au Chili. Seuls quelques stickers en damier masquent encore le haut de la calandre à la lisière du capot et le Lion central. L’important, c’est la signature lumineuse parfaitement identifiable sur ces clichés. Conçu sur la base du pick-up chinois Changan Kaicene F70, le modèle Peugeot ne s’en distinguera qu’au niveau de la calandre de forme trapézoïdale et non plus hexagonale, du dessin du bouclier remanié en partie basse et autour des antibrouillards et, enfin, du contour intérieur des projecteurs à l’endroit où ils jouxtent la calandre.

pick-up Peugeot spyshot vue avant gris phares allumés
Pick-up Peugeot 2020
pick-up Peugeot spyshot vue avant gris portes ouvertes
Pick-up Peugeot 2020

Les designers de la marque au Lion sont parvenus à intégrer des crocs lumineux dans l’épaisseur de la calandre, ce qui évite ainsi d’avoir à modifier le « V » et par conséquent de réduire la surface dédiée au refroidissement de la mécanique. La structure interne des phares est elle aussi modifiée, notamment avec un élément d'éclairage diurne à l'emplacement des clignotants du K70. Au final, cette signature lumineuse évoque celle de la Peugeot 508 de première génération après son restylage. 

***

Sur le marché français et plus généralement en Europe, depuis la fin des années 1990, Peugeot ne rime plus avec pick-up. Cette tradition du véhicule utilitaire à plateau dérivé de berlines était encore bien ancrée jusqu’à la Peugeot 504.

Ce dernier a été remplacé en 2010, en Amérique du Sud, par le Peugeot Hoggar tandis qu’en Afrique, un modèle sur la base de l’antique Nissan NP 300 a pris la relève en 2017. Ainsi, sous d’autres latitudes, les pick-up Peugeot font toujours partie du paysage automobile. Et cela va perdurer.
 

Un pick-up Peugeot type 1 tonne en Chine

pick-up Kaicene F70 vue arrière bleu pick-up Peugeot chine
Carrosserie double cabine, longueur de 5,33 m et moteur 2.5 turbo diesel Isuzu.

En Chine, un nouveau pick-up orné d'un lion est en préparation, il sera commercialisé dans l’empire du milieu, courant 2021, puis investira ensuite l’Afrique et l’Amérique latine. 

Promu directeur de division véhicules utilitaires du groupe PSA, le premier octobre 2019, Xavier Peugeot, en aura la charge, avec pour objectif une production de 50 000 unités annuelles. Pour réduire les coûts de développement sur un marché largement dominé par des firmes historiquement biens implantés (Ford, Mazda, Nissan), le pick-up Peugeot est réalisé en partenariat avec le constructeur local Changan. La base sera celle du pick-up Kaicene F70, dévoilé en Chine en mai dernier. Doté d’une carrosserie double cabine, l’engin a une longueur de 5,33 m et repose sur un empattement de 3,18 m. Il est animé par un moteur 2.5 turbo diesel d’origine Isuzu.

La déclinaison Peugeot recevra un bon moteur 2.0 HDi PSA. Mais n’espérez pas voir ce pick-up Peugeot en France, sa commercialisation n’y est pas prévue et son moteur ne répond pas à la norme Euro 6.


Un style Peugeot

Kaicene F70 pick-up planche de bord i-Cockpit
A bord, le Kaicene F70 dispose déjà des "toggles switch" Peugeot.

Sur le plan cosmétique, il ne s’agira pas simplement de coller un lion en lieu et place du lettrage « Kaicene », sur la calandre, les stylistes de la marque sochalienne auront leur mot à dire. Ils dessineront un nouveau museau à leur véhicule à plateau. Une stratégie de diversification entre les marques que l’on retrouve chez ses rivaux. En effet, faisant base technique commune, les Nissan Navara NP 300, Renault Alaskan et Mercedes-Benz Classe X arborent des proues clairement différenciées.  
D’ailleurs, les designers de Peugeot ont déjà apposé leur griffe à bord du Kaicene F70. Ce dont témoignent les touches au bas de la console centrale qui évoquent clairement l’univers du i-cockpit présent sur les Peugeot 3008, 5008, 508 et même la nouvelle 208.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours