Une Citroën C3 Pluriel Sahara amphibie ! 
habillage
banniere_haut

Une Citroën C3 Pluriel Sahara amphibie ! 

On pensait avoir tout vu en matière de Citroën C3 Pluriel, la berline polyvalente qui au début du 21e siècle révolutionnait le genre. C’était sans compter sur un propriétaire anglais un peu farfelu qui a imaginé une version Sahara amphibie… ou presque. Un bel hommage à la Volkswagen Type 166 Schwimmwagen ?

Publié le

La lunette arrière de type split-windows est typique des Volkswagen des années 1940.

Steeve Fowler

Commercialisée de 2003 à 2010, la Citroën C3 Pluriel était un véritable couteau suisse. Parmi ses caractéristiques, citons ses arches de pavillon amovibles. Comme le disait la réclame, cette berline polyvalente polymorphe savait presque tout faire. Berline, Cabriolet, pick-up ou encore spider, il ne lui manquait que la dimension aquatique avec une version amphibie. Inventif, audacieux, Citroën n’est pour autant pas allé jusqu'à ajouter une cinquième corde à l’arc (la harpe ?) de la Pluriel. Un anglais s'y est attelé.

Une Schwimm Plurielle ou une C3 Sahara ?

Media Image
Image

Notez pour l'anecdote un projectile militaire qui a transpercé le capot...

Media Image
Image

Voici le modèle qui a inspiré cette C3 Pluriel insolite : la Volkswagen Type 166 Schwimmwagen.

Débusquée en Angleterre, cette déclinaison atypique tente de nous faire croire qu’elle peut voguer sur l’eau en singeant avec beaucoup de vraisemblance une Volkswagen Type 166 Schwimmwagen, engin militaire aussi bien à son aise sur la terre ferme que sur les flots. Aussi, pour accentuer la ressemblance avec le véhicule de l'Afrika Korps, le propriétaire n’y est pas allé avec le dos d'une cuillère. Rien n’a été oublié, la roue de secours incrustée dans le capot – qui lui donne un petit côté 2CV Sahara – cernée par un joint de caoutchouc tout autour du pneumatique tout terrain façon tracteur, la barre de fer qui cerne l’avant du véhicule pour pouvoir s'arrimer, l’hélice ajoutée sur le bouclier arrière et même les phares tels des yeux de grenouille avec des caches en tissus prévus pour circuler en période de couvre-feu.

Cette C3 Pluriel a un regard caractéristique qui évoque celui de Jar Jar Bink, le personnage de la saga Star Wars dont la carnation n'est finalement pas si éloignée de la peinture camouflage de l'auto.

Perfectioniste, le propriétaire est allé jusqu'à convertir la lunette arrière en mode « split-windows » comme sur le VW des années 1940. Vous l’aurez compris, ce traitement n’est que purement cosmétique car hormis des phares et des feux modifiés, certes avec réalisme, aucun élément technique ni structurel de la C3 Pluriel n’a été transformé. Cette insolite auto n’est donc pas en mesure de s’aventurer dans l’eau sous peine de couler à pic, à moins d'envisager alors une version sous marin, forcément jaune qui lui donnerait cette fois un air de famille indéniable avec les minions. Mais qu’importe, cette « Schwimm Plurielle » ne manque jamais de faire sensation tant dans la circulation qu’en stationnement. Décidément la Pluriel n’a pas fini de faire parler d’elle !

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours