Vous êtes ici :

Une Toyota Prius pourrait rouler 70 % du temps en électrique

toyota prius
Bien qu'elle soit une "simple" hybride, une Toyota Prius peut permettre de rouler en tout électrique une grande partie du temps.

Toyota nous présente les résultats d'une étude, montrant que la Prius permet en conditions réelles de rouler en mode tout électrique près de 70 % du temps.

Alors que la majorité des constructeurs semble aujourd'hui tout miser sur l'électrique pour réduire les émissions polluantes de leurs gammes, Toyota continue dans la voie de l'hybridation. Et il semblerait que cette stratégie soit payante, tant le constructeur nippon apparaît aujourd'hui comme le grand spécialiste de ce mode de propulsion.

A LIRE. Essai Toyota Prius 4

 

Une hybride très vertueuse

Toyota a en effet peaufiné sa technologie au fil des générations de Prius et nous rappelle aujourd'hui que cette solution permet des gains en consommation significatifs, tout en conservant les mêmes atouts que les véhicules thermiques (forte autonomie, pas de stress lié à la recharge). Pour illustrer ces vertus, la marque présente les résultats d'une étude, menée en 2018 par le professeur Jean-Pierre Ponssard de l'école Polytechnique et par le professeur Yannick Perez de l'école CentraleSupélec.

toyota prius étude

Les deux hommes ont réalisé 81 tests sur une durée de 10 jours, sur un parcours regroupant les trois types de zones (urbaine, péri-urbaine et autoroute) entre Clamart, Antony et Palaiseau. Les résultats de ces essais ont alors permis de montrer que dans ces conditions, la Prius roule en mode tout électrique 70,1 % du temps et sur 51,4 % de la distance.

Si l'on enlève les phases d'arrêt et de décélération et que l'on considère uniquement les phases d'accélération, les résultats demeurent toujours impressionnants, puisque la Prius fonctionne encore en tout électrique 45,9 % du temps et sur 30,7 % de la distance. Bien entendu, si l'on prend en compte uniquement les zones urbaines, les résultats sont encore plus frappants, avec 71,6 % du temps où la Prius se déplace uniquement grâce à son moteur électrique.

toyota prius étude

Reste à savoir si nos dirigeants seront sensibles à de tels arguments et s'ils seraient prêts à accorder une aide supplémentaire pour l'achat d'un véhicule hybride. Car actuellement, seuls les électriques et hybrides rechargeables sont avantagés, alors qu'ils se montrent plus onéreux et bien plus contraignants en raison de la nécessité de recharge.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (8)
Wibart

j'ai aussi une prius et je prends du plaisir mais je suis adulte et le plaisir est d'avoir une voiture nerveuse quand c'est nécessaire et c'est le cas. Le moteur même en accélérant est beaucoup moins bruyant qu'un diesel et beaucoup plus agréable. Ceux qui la critiquent n'ont jamais conduit ce type de véhicule de l'ére moderne pour se contenter d'un mastodonte suv lourd et polluant. Un prius c'est le luxe à un prix bas, j'ai comparé les prix des Toyota aux françaises équivalentes et il y a plus de 5000 euros au bénéfice des Toyota. Trouver actuellement une hybride avec le bonus Toyota et l'aide de l'état est facile et peu onéreux si l'on fait vite car les concessions Toyota se remplissent Renault, Peugeot, Citroen polluantes et désuètes. Une yaris hybride d'occasion ( une vraie française au moins ) n'est pas chère de plus les moteurs faisant facilement 600000kms comme le prouvent les taxis parisiens acheter une prius de 90000 kms pour 7000 euros rime non comprise c'est rouler agréable à faible coût

Calliope49

Ayant un véhicule hybride rechargeable autre que Toyota, ces conclusions ne m’etonne pas... Avec la batterie déchargée, donc en hybride stricte comme la Toyota, je suis toujours étonné du fréquent recours à l’electrique avec des retombées très intéressantes sur la consommation. En fait, la batterie recharge en permanence à la moindre décélération, et on s’apercoit qu’en fait on freine souvent.... Au total sur une route (à 80... ) , avec une circulation chaotique, on dépense peu, alors qu’avec un véhicule essence équivalent, la consommation s’envole.

Clément40

Complètement d'accord avec cette étude ! Pour avoir la chance d'en conduire une, je confirme les chiffres avancés, il faut simplement adopter une conduite cool (éco-conduite) et ne pas s'exciter dessus comme un bourrin ! Messieurs les frustrés de la puissance, vous n'avez pas acheté une Ferrari mais un véhicule propre, on n'a plus besoin d'avoir une voiture super puissante pour compenser un complexe...alors un peu de calme et d'intelligence. Un brin de sensibilisation à l'écologie, à la sérénité d'une conduite silencieuse et souple vous permettra aisément de dépasser ces préjugés. Quant au côté design et ergonomie intérieure qui ne semblent pas vous plaire, désolé que vous ayez acheté votre Prius sans la voir...pour ma part je la trouve très simple d'utilisation et pour une fois, différente de tout ce qu'on peut voir chez les autres constructeurs ! En attendant, bonne journée à tous et bonne route en TOYOTA Prius =)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Prius