Vous êtes ici :

Véhicules de collection : quels droits pour circuler dans Paris ?

Voitures Collection Paris
Si une voiture de plus de 30 est bien immatriculée en véhicule de collection, elle peut continuer à circuler dans Paris.

Paris met en place aujourd'hui les restrictions de circulation pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 1997. Mais les voitures de collection de plus de 30 ans qui sont immatriculées comme telles peuvent bénéficier d'une dérogation.

Nous sommes le 1er juillet 2016 et depuis ce matin 8h, les voitures dont la date de première mise en circulation est antérieure au 1er janvier 1997 ne peuvent plus circuler dans Paris. La capitale est la première ville de l’Hexagone à mettre en place une zone à circulation restreinte (ZCR), un dispositif prévu par la loi relative à la transition énergétique d’août 2015.

En théorie, les contrevenants qui se feraient repérer risquent une amende de 35 euros. Une période de clémence sans sanction sera cependant observée jusqu’au mois de septembre. A partir du 1er janvier 2017, le montant de l’amende passera à 68 euros (45 euros en cas de paiement immédiat).


Des exceptions pour certaines voitures
de collection

Sur le papier, toutes les voitures particulières ainsi que les véhicules utilitaires légers de plus de 19 ans sont donc concernés par cette mesure qui n’empêche pas, rappelons-le, de rouler dans Paris le soir à partir de 20h et les week-ends. Les possesseurs de voitures de collection s’étaient émus et avaient demandé un aménagement. Ils ont été entendus.

Figurent en effet dans la liste des dérogations deux lignes qui concernent les véhicules de plus de 30 ans. Ils restent autorisés à circuler dans Paris à condition que la carte grise porte bien la mention «collection» ou alors s’ils sont utilisés dans le cadre d’une « activité commerciale à caractère touristique » et qu’ils affichent derrière le pare-brise une autorisation spécifique qu’il faut obtenir auprès de la préfecture.

DS
OK pour une DS de collection.


Manifestations

De fait, les possesseurs d’une DS, d’une Dauphine ou d’une 504 Coupé qui voudraient flâner à bord de leur ancienne en journée au bord de la Seine peuvent toujours le faire si leur véhicule est bien immatriculé en collection.

Par contre, les propriétaires de youngtimers type Renault 5 GT Turbo sont concernés par ces restrictions de circulation. Sauf s'ils possèdent un des premiers modèles de 1985 (plus de 30 ans) et qu'il est bien immatriculé en collection.

Super 5 GT Turbo
Une des bannies de Paris.

Pour manifester leur mécontentement, ils peuvent participer chaque dimanche à « la ronde des bannies », un regroupement de propriétaires de véhicules de plus de 30 ans qui fonctionne via Facebook et qui espère ainsi attirer l’attention sur le caractère jugé discriminatoire de cette mesure.

Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (7)
Carter man

Possesseur d'un véhicule immatriculé pour la première fois en mars 2016, je me trouve interdit de circulation à Paris de 8 heures à 20 heure en semaine (mais autorisé le reste du temps, trop aimable !) de même, je ne suis pas autorisé aux vignettes Crit'air ! Un comble quant on pense que la norme Euro 2, dont bénéficie mon véhicule, fût instaurée en janvier 1996. En revanche, un ami possédant une BMW de1991, mais qui fût immatriculée pour la première fois en 2005, a le droit de rouler avec une vignette Crit'air 3 (alors qu'en 1991 il n'y avait aucune norme Euro anti pollution !) Messieurs les législateurs, prenez en compte les date de fabrication et non de première immatriculation ..... l'environnement vous remerciera ! Au passage, il est intéressant de noter le parfait cynisme des assureurs, qui malgré la limitation de circulation, sont sans limites sur le paiement de vos cotisations, comme si vous bénéficiez toujours des mêmes possibilités de circulation. Etat + Assureurs = complicité et duplicité.

bricolo1000

Bonjour Ce qui vous est demandé c'est un véhicule avec une carte grise collection. La destination finale de votre trajet ne concerne que vous. Pour ce qui est de la couverture d'assurance, la mairie de Paris n'a rien à voir là-dedans. C'est une problématique qui concerne le contenu du contrat entre votre assureur et vous.

JeanMarieDu13

qu'en est il pour aller travailler avec un véhicule de collection au niveau protection d'accident du travaille ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
135 528 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !