Visite des réserves du musée Porsche à Stuttgart
habillage
banniere_haut

Visite des réserves du musée Porsche à Stuttgart

À Stuttgart, Porsche n’est jamais loin. La passion pour la marque transpire de partout. Au-delà de son impressionnant musée, le constructeur a accepté de nous montrer la partie immergée de l’iceberg en nous ouvrant ses réserves et archives. Bienvenue dans l’immense coffre à jouets de Porsche. 

Par Nicolas Laperruque
Publié le Mis à jour le

Les réserves du musée Porsche sont une véritable caverne d'Ali Baba, témoin d'une histoire riche et incomparable.

D.R.

C’est dans les années 1950 que Porsche a commencé à conserver des voitures dans un but de collection. On ne parlait pas encore de sauvegarde du patrimoine, mais la marque allemande était certainement l’une des plus impliquées à l’époque dans la conservation de ces voitures dont plus personne ne voulait. Il s’agissait alors de voitures de compétition devenues indésirables sur les circuits en raison d’un changement de réglementation ou de l’arrivée d’un modèle plus performant. Aujourd’hui, la collection Porsche est regroupée dans un musée au design impressionnant, dans le berceau de la marque de Stuttgart. Un endroit qui comprend aussi des réserves fermées au public. 

<< Visitez les réserves du musée en photos >>

Les réserves du musée Porsche

Situé à quelques kilomètres à peine de l’ultra moderne bâtiment abritant le musée officiel Porsche, le hangar perdu au milieu d’une zone industrielle sans charme ne paye pas de mine. Pourtant, les quatre 911 Carrera RS de différentes époques soigneusement alignées sur le parking pourraient mettre la puce à l’oreille. Bienvenue dans les réserves du musée, un endroit qui abrite les plus belles pépites de la marque et une part importante de son ADN. 

En poussant la porte d’entrée, une Porsche 959 du Dakar nous fait face. Ce ne sera pas la seule voiture mythique de la visite. Des showcars ​​aux voitures de développement en passant par les voitures de production finies, la collection Porsche intègre tout ce qui fait le passé et le présent de la marque. 

Toutes les pépites de la marque

Si la collection globale de Porsche contient plus de 700 voitures, toutes ne sont pas exposées simultanément dans le musée. Certaines voitures voyagent dans les différents Porsche centers ou expositions temporaires à travers le monde. D’autres sont soigneusement conservées ici à longueur d’année et ne sortent jamais. Mais toutes ont un point commun : elles sont maintenues dans un état de propreté clinique, et la plupart roulent. De la première Volkswagen Coccinelle, œuvre du patron, aux dernières voitures de production, chaque Porsche semble raconter une histoire. Les réserves renferment plusieurs centaines de pièces, toutes spécifiques. Si les premières rangées rendent hommage aux racines de la marque, avec leurs lots de 356 ou 550, on peut retrouver l’ensemble de la lignée RS quelques mètres plus loin. 

Media Image
Image

La Porsche 550 Spyder deviendra tristement célèbre avec la mort de James Dean

D.R.

Des prototypes uniques 

D’autres voitures sont plus surprenantes. Concept-car C88 destiné à la Chine, Porsche 989, première tentative de quatre-portes, maquettes de style à l’échelle 1, mulets de développement, voitures expérimentales dignes de Retour vers le futur, véhicules de compétition engagés aux quatre coins du monde et réunis ici… On pourrait rester des jours à observer ces allées remplies de pépites.

Media Image
Image

En sortant toutes les sources de bruit de l'habitacle, les ingénieurs pouvaient mieux entendre et étudier les bruits de roulement de la voiture.

D.R.

Media Image
Image

Ce drôle d'engin est le mulet servant à développer les organes mécaniques du premier Boxster.

D.R.

Et le spectacle se prolonge en l’air, de nombreuses autos étant stockées sur des racks. À noter que les techniciens qui travaillent sur ces autos savent tout de leur histoire dans les moindres détails, ajoutant encore à la transmission du patrimoine de la marque. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises. 

Media Image
Image

Les gagnantes au Mans se reposent ici après leurs exploits.

D.R.

La mémoire de Porsche 

Retour au musée ou plutôt au-dessus de l'atelier vitré du bâtiment, où se trouvent les archives de l'entreprise Porsche AG. Aucun autre endroit ne vous rapprochera autant du cœur de la marque. Ici, les conservateurs répertorient, trient, numérisent et protègent soixante-dix ans d’histoire de la marque et quatre-vingt-dix ans d’histoire de l’entreprise. Les documents sont conservés dans des locaux surveillés de près, fermés au public et climatisés. En ouvrant une armoire coulissante, on replonge soudain dans l’ambiance du bureau d’études des années 1970.

Media Image
Image

Porsche a également courru en Indycar. Une histoire brêve, qui ne sera pas couronnée de succès.

Media Image
Image

Tous ces modèles démarrent, à condition d'avoir de la batterie.

DR

Les travaux, plans, croquis sont conservés intacts, comme s’ils venaient d’être tracés. Dans une autre pièce, on stocke l’ensemble des photos de presse de l’histoire de Porsche. On parle ici de 2,5 millions de photos et diapositives classées dans des petits tiroirs avec les négatifs et fiches explicatives ! Il en est de même pour les brochures, manuels d’utilisation, affiches, publicités ou catalogues d’époque, tous conservés précieusement dans des dossiers. Une bibliothèque géante recense 4 000 ouvrages et 1 700 heures de matériel cinématographique consacrés à Porsche. Un travail de titan qui ne prendra jamais fin et qui illustre l’importance du patrimoine pour la marque allemande. 

Media Image
Image

On retrouve aussi des dessins d'époque. Ici les esquisses du premier Boxster

D.R.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours