Voici ce que vous risquez en vous garant sur une borne de recharge
habillage
banniere_haut

Voici ce que vous risquez en vous garant sur une borne de recharge

De nombreux automobilistes se garent encore sur des places réservées à la recharge des voitures électriques. Une mauvaise habitude verbalisée par les autorités et qui est dans le collimateur de la police allemande. Cette dernière a eu une idée originale pour sensibiliser à ce problème.

Par Raphaël Desrosiers
Publié le

Un hélicoptère sur un superchargeur Tesla ? Ce n'est pas la dernière idée d'Elon Musk mais une opération de sensibilisation.

DR Polizei Schwaben Nord

Si les bornes de recharge tendent à se multiplier, leur disponibilité reste problématique. En 2021, une étude de l’AFIREV pointait que le taux de réussite des démarches de recharge n’était que de 75 %. Un quart des bornes étaient ainsi inutilisables pour cause de panne ou parce qu’elles étaient occupées par un véhicule en simple stationnement. Une source de mécontentement et de stress pour qui n’a pas d’alternative pour récupérer de l’autonomie.

Un visiteur inattendu

Afin de sensibiliser les automobilistes et de lutter contre ce comportement individualiste, la police de la Souabe, dans le sud-ouest de l’Allemagne, a eu une idée assez inattendue. Armée de photoshop, l’équipe communication s’est amusée à publier un cliché d’un hélicoptère stationné sur un emplacement réservé à la recharge, plus précisément un superchargeur de Tesla, même si les auteurs de l’image ont pris soin de retirer toute référence au constructeur américain. Une image forte accompagnée d’un message rappelant que tout véhicule – électrique ou non – garé sur une station sans se recharger est une nuisance.

Risque d'enlèvement 

Media Image
Image

Les véhicules électriques qui se garent à une borne sans se charger risquent autant que les thermiques.

L'argus

Media Image
Image

Même s'ils peuvent rouler sans être chargés, les hybrides rechargeables ont les mêmes droits aux bornes que les électriques.

Wilfrid Veris

En France, les autorités n’ont pas encore fait preuve de la même originalité, mais les voitures « ventouses » sont bel et bien interdites sur les bornes. La législation est très claire à ce sujet : l'article R417-10 du Code de la route considère comme gênant la circulation publique le stationnement d'un véhicule devant les dispositifs destinés à la recharge en énergie des véhicules électriques. Les propriétaires de voitures thermiques ou électriques qui s’y garent sans se charger s’exposent à une amende de 35 €. Si le conducteur est absent ou refuse de déplacer son véhicule, les articles L. 325-1 à L. 325-3 du même Code prévoient la possibilité d’immobiliser et d’enlever le véhicule. 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Matbi Le 26/09/2022 - 12:26
À quand la verbalisation pour les places handicapés occupées par des non handicapés ?
ChristophedeN Le 28/08/2022 - 11:16
@Cl57aude Si vous vous garez dans la rue, c'est que vous habitez en zone dense. Il doit être possible d'organiser des transports collectifs performants et des infrastructures piétonnes et cyclables permettant au plus grand nombre de se passer de voiture au quotidien. Le vrai problème ce sont les zones peu denses là où la charge se fait au domicile, où les habitants sont dépendants de la bagnole ce qui les éloignent d'un bilan carbone nul et même avec une électrique.
Rody 76 Le 27/08/2022 - 18:33
Tres bonne remarque auquel personne n a penser et avec probablement une amende le lendemain matin c est l avenir l electrique et ca va etre une belle pagaille on restera au thermique on pourra pas faire autrement la chute va etre terrible et tant pis a ceux a qui on a bourrer le crane a la tele
Voir tous les commentaires (13)