Voiture d'occasion et contrat d'assurance : ce qu'il faut savoir | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Voiture d'occasion et contrat d'assurance : ce qu'il faut savoir

Avec près de 5,6 millions de véhicules vendus en France en 2015, le marché des voitures d'occasion représente le double de celui des véhicules neufs.

Par Samia J.
Publié le Mis à jour le

Avec près de 5,6 millions de véhicules vendus en France en 2015, le marché des voitures d’occasion représente le double de celui des véhicules neufs. Et il ne cesse de progresser, marquant une progression de 8% des achats en 2016. Si ces voitures sont favorisées par les automobilistes Français, assurer un véhicule d’occasion peut se révéler plus complexe qu’il n’y parait. Retour sur les points essentiels à connaître pour bien choisir son assurance auto.

Penser à l’assurance avant d’acheter une voiture

Souscrire une assurance auto est une démarche indispensable lors de l’achat d’un nouveau véhicule. En effet, comme l’indique l’article L211-1 du Code des assurances, tout véhicule terrestre à moteur doit obligatoirement être assuré, qu’il circule ou non sur la voie publique.
Lors de l’achat de votre prochaine voiture d’occasion, il est donc indispensable de vous atteler à trouver une assurance auto, et ce bien avant de signer un quelconque certificat de vente. Le contrat d’assurance doit prendre effet le jour même de l’achat, il s’agit donc d’une démarche à effectuer en amont.
Si vous possédez déjà un contrat d’assurance auto auprès d’une compagnie, il est facile de demander l’ouverture d’un nouveau contrat ou le transfert d’un contrat existant sur le nouveau véhicule. Vous devrez bien préciser à l’assureur la date exacte de l’achat pour que le véhicule soit couvert dès la signature.
Dans le cas où vous ne connaissez pas d’assureur pour couvrir le véhicule, n’attendez pas pour chercher. Il existe de nombreux sites de comparaisons en ligne pour vous aider à faire le tri parmi les offres du marché et trouver une bonne assurance auto


Opter pour une formule d’assurance auto adaptée

Au moment de choisir l’assurance auto de votre voiture, il peut être tentant d’opter logiquement pour le contrat le plus protecteur, c’est-à-dire la formule « tous risques ». Parfaitement adaptée à un véhicule neuf ou de grande valeur, il ne s’agit pourtant pas toujours de la meilleure couverture pour un véhicule d’occasion.
Avec plusieurs années de route au compteur et un état de fonctionnement pas toujours optimal, il peut être intéressant de vous tourner vers une assurance auto « intermédiaire », qui contiendra les garanties essentielles contre le vol ou les bris-de-glace, voire une assurance auto « au tiers », le minimum à souscrire, qui couvrira seulement votre responsabilité civile en cas de dommages causés à une tierce personne.

 

Réévaluer votre assurance régulièrement

Même en bon état à l’achat, votre voiture d’occasion évolue avec le temps. L’état du véhicule va changer au fil des années et des incidents qu’il peut subir (sinistres, accrochages, pannes…) et vos habitudes de conduite peuvent également évoluer (différents trajets, nouveau mode de stationnement…).
Pour cette raison, il est important de remettre régulièrement en concurrence votre contrat d’assurance auto pour vous assurer de toujours bénéficier de la meilleure couverture pour votre voiture. Après 12 mois de souscription auprès d’une compagnie d’assurance, il vous est possible de changer de contrat d’assurance auto à tout moment. Une vraie opportunité de toujours avoir une couverture adaptée tout en réalisant des économies.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...