Voitures électriques neuves ou occasion : jusqu'à 12 000 € d'aides
habillage
banniere_haut

Voitures électriques neuves ou occasion : jusqu'à 12 000 € d'aides

Afin de soutenir l'automobile, l'Etat a augmenté le bonus écologique et la prime à la conversion. Il est, ainsi, possible d'obtenir de 5 000 à 12 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique. Une Skoda Citigo iV est accessible à partir de 10 800 € et une Renault Zoé d'occasion à partir de 2000 €

Publié le Mis à jour le

A partir du 1er juin 2020, les véhicules électriques bénéficient d'un bonus écologique porté à 7 000 € jusqu'au 31 décembre 2020.

[Mis à jour le 30/05/2020] Après les annonces, place aux détails du nouveau dispositif du bonus écologique qui entre en vigueur le 1er juin. Idem pour celui de la prime à la conversion.

***

Si vous hésitiez encore à faire le grand saut, les nouvelles aides à l’achat d’un véhicule électrique pourrait vous faire changer d’avis en raison de leur prix plus accessibles. Voici les différents dispositifs disponibles à compter du 1er juin.

A LIRE. Guide d'achat. Quelle voiture électrique choisir en 2020 ?


Bonus écologique en hausse

Jusqu’au 31 décembre, l’Etat donne un coup de pouce au marché des véhicules électriques neufs puisque le bonus écologique passe de 6 000 à 7 000 € pour les particuliers. L’aide est de 5 000 € pour les entreprises. Dans les deux cas, le prix du véhicule choisi ne doit pas dépasser 45 000 €. Pour ceux compris entre 45 000 et 60 000 €, l’aide est toujours de 3 000 €, et de 0 € au-delà. Attention, le bonus ne dépasse pas les 27% du coût d'acquisition du véhicule avec la batterie. Tel est le cas des citadines électriques de Volkswagen qui ne peuvent atteindre les 7 000 € de bonus. Le véhicule doit valoir au moins 26 000 € pour toucher le jackpot.

DIAPO. Retrouvez les véhicules éligibles aux nouvelles aides et leurs prix

Quelques exemples de véhicules avec la prime

Modèles Prix neuf Prix avec bonus
Opel Corsa-e àp de 30 650 àp de 23 650
Peugeot e-208 àp de 32 300 àp de 25 300
Renault Zoé àp de 32 000 àp de 25 000
Seat Mii àp de 21 920 àp de 16 002
Smart Forfour  àp de 27 350 àp de 20 350
Skoda Citigo iV àp de 21 600 àp de 15 768
Volkswagen e-Up àp de 23 750 àp de 17 338

A LIRE. Autonomie des voitures électriques : les résultats de nos tests

 

Prime à la conversion (neuf et occasion)

Dès le 1er juin et dans la limite de 200 000 véhicules vendus, la prime à la conversion passe à 5 000 € pour l’achat d’un électrique neuf ou d’occasion. Cette prime s’adresse aux ¾ des français puisque le revenu fiscal de référence par part est rehaussé de 13 500 à 18 000 €. Seule condition : mettre à la casse un véhicule essence immatriculé avant 1997 ou diesel immatriculé avant 2001. Si vous êtes dans ce cas, et si vous achetez un véhicule neuf, il est possible de cumuler la prime à la conversion et le bonus écologique soit 12 000 € de prime. Par conséquent, certains véhicules en neuf voient leur prix divisé par 2 sans compter les éventuelles ristournes du constructeur comme le montre les exemples suivants :

Modèles Prix neuf Prix avec bonus et PAC*
Opel Corsa-e àp de 30 650 àp de 18 650
Peugeot e-208 àp de 32 300 àp de 20 300
Renault Zoé àp de 32 000 àp de 20 000
Seat Mii àp de 21 920 àp de 11 000
Smart Forfour àp de 27 350 àp de 15 350
Skoda Citigo iV àp de 21 600 àp de 10 768
Volkswagen e-Up àp de 23 750 àp de 11 750

*PAC (prime à la conversion) 


Bonnes affaires en occasion

Renault Zoé occasion prime conversion 5000 euros
Renault Zoé 1ère génération

Si vous avez un ancien véhicule à bazarder, cette prime de 5 000 € est une aubaine. Vous pouvez ainsi acquérir une Renault Zoé (de 2013 à 2016), vendue aux alentours de 7000 €, pour 2000 € (sans la location de batterie). Les petites annonces sur notre site ne manquent pas. Vous pourrez aussi repartir avec une Nissan Leaf à partir de 6 000 € ou un Kia Soul EV pour 10 000 €. Mais attention il n’y en aurait pas pour tout le monde car cette prime à la conversion exceptionnelle ne sera accordée qu’à 200 000 acheteurs.


Retrouvez nos annonces de véhicules électriques toutes marques


Transformez votre voiture thermique en électrique

Légal depuis le mois de mars 2020 en France, le rétrofit permet de convertir son véhicule thermique en électrique. Plusieurs sociétés en France (liste disponible sur l’Aire) se sont spécialisées dans cette activité. L’une d’elles, Transition One, facture la transformation 5 000 € ce qui correspond au montant de la prime à la conversion.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Nikto Le 29/05/2020 - 14:18
L'électricité n'est pas uniquement produite par du charbon ou du pétrole... En France, c'est d'abord du nucléaire (70%) puis les énergies renouvelables (plus de 20% désormais) Les énergies fossiles (charbon, fioul, gaz...) ne représentent que 8% de la production d'électricité. Il ne faut pas détourner la vérité dans le but de faire de la propagande. C'est du sophisme à 2 balles très aisément vérifiable !
patricepimoulle018 Le 29/05/2020 - 04:02
L'electricite est produite par combustion du charbon ou du petrole. Elle n'est donc pas ecologique La pollution en ville vient en effet de l'exces de "peites voitures". La question est donc de reduire la consommation d'energie, ce qui es le propre des transports en commun. La voiture electrique n'est pas nouvelle; jusque dans les annees 60, l'electricite servait aux transports en commun (trolleybus VETRA), au porte a porte et au service public, (camions SOVEL).Pour le plaisir et la liberte, les gens veulent des voitures a essence. Les incitations ne sont que du pharisaisme.
VotrePseudo Le 28/05/2020 - 17:25
Dommage qu'il n'y ait aucune aide ni pour les ménages à RFR supérieur à 18kEuros, ni pour les véhicules Essence d'après 1997... 23 ans rien que ça... alors que ça concerne les Diesel d'avant 2006...
Voir tous les commentaires (3)