Voitures-radars. Ce qu'elles rapportent à l'État !
habillage
banniere_haut

Voitures-radars. Ce qu'elles rapportent à l'État !

Combien rapporte une voiture-radar ? Ce dispositif de contrôle dynamique, dont la charge est de plus en plus régulièrement confiée à des entreprises privées, tourne à plein régime ! Selon la Ligue de Défense des Conducteurs, chaque véhicule rapporterait près de 200 000 € par an à l'État.

Publié le

La Ligue de Défense des conducteurs a calculé le rendement des voitures-radars : privatisées ou non.

Ligue Défense des Conducteurs

La galaxie des radars compte de nombreux dispositifs de contrôle fixes ou mobiles. Les plus redoutables, et les moins visibles, sont certainement les voitures-radars. Ces autos, qui se fondent dans la circulation, ont un excellent rendement et rapportent gros à l’État, particulièrement lorsqu’elles sont exploitées par des sociétés privées et non plus les forces de l’ordre. Ce qui est amené à se multiplier à l'avenir !
 

Les voitures-radars privatisées très (très) rentables !

La Ligue de Défense des Conducteurs a calculé que chaque véhicule, conduit par un chauffeur privé, rapporte 194 000 € à l’État, toutes charges déduites (hors achat du véhicule)*. C’est 20 fois plus qu’une voiture-radar traditionnelle. Et pour cause : ces véhicules passent 4,5 fois plus de temps sur les routes ! En moyenne, les voitures-radars des prestataires sont utilisées 5 h 30 par jour contre 1 h 12 pour celles des forces de l’ordre.

Chiffre d'affaires par type de voiture-radar en 2020. Cliquez pour zoomer.
Chiffre d'affaires par type de voiture-radar en 2020. Cliquez pour zoomer.

Le ratio de PV à l’heure est forcément plus avantageux pour les premiers que pour les seconds. L'organisme avance un nombre de 2,09 PV à l’heure pour les voitures-radars privées contre 0,46 PV pour les autres. D’après ses calculs, la Ligue de Défense des conducteurs estime le montant moyen d’un PV à 62,50 € (soit les recettes du contrôle automatisé en 2019 divisées par le nombre de PV la même année). Au final, le chiffres d’affaires par voiture-radar n’est que de 12 600 € lorsqu’elle est utilisée par les gendarmes alors que la flotte compte 362 véhicules. À l’inverse, une voiture-radar privée en circulation en 2020 a permis de récolter 262 240 €.

 

Six fois plus de voitures-radars privées sur les routes fin 2021

voiture radar privé route

Le nombre de voitures-radars privatisées va être multiplié par 6 d'ici à la fin 2021.

Le chiffre d’affaires total annuel des 40 véhicules en circulation s’élève ainsi à près de 10,5 millions d’euros. D’ici à la fin de l’année 2021, le Gouvernement va multiplier par 6 le nombre de voitures-radars externalisées, soit 223 véhicules bientôt en chasse sur nos routes. « Le potentiel chiffre d’affaires annuel s’élève à plus de 47 millions d’euros », note la Ligue de Défense des Conducteurs qui ajoute « à terme, avec 450 véhicules (et toujours sur une base de 5 h 30 de circulation, ce qui sera très probablement en deçà de la réalité), on s’envole à 118 millions d’euros ».

À LIRE. Voitures-radars privatisées. Six fois plus sur nos routes dès 2021.

*La ligue de Défense des conducteurs estime à 68 200 € les frais incompressibles d'une voiture-radar privée : coût du carburant, assurance, entretien annuel du véhicule et du matériel, salaire du chauffeur.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
PigeonProuProu Le 28/02/2021 - 01:02
Et dans les 3500 morts par an sur nos routes, il y a aussi les morts par incivilités (portables, vidéos dans les camions, la drogue et/ou l'alcool au volant) puis la fatigue au volant et l'assoupissement et l'état des routes. Ce ne sont pas que des excès de vitesse. Et pour l'état des routes qui ne sont plus entretenues par l'État est-ce qu'on pénalise l'État? Et pour les 80000 morts annuels dus à la pollution, que fait l'état par rapport aux millions d'euros consacrés à traquer les petits excès de vitesse (95% des contraventions) pour 3500 morts ? Et le racket organisé avec ces voitures radar ? Je me suis fait prendre une fois (vitesse mesurée 100km/h, retenue 90km/h) j'étais sur un tronçon de l'A10 limité à 90 km/h, il ne pleuvait pas et il n'y avait pas de travaux. Le PV prétend que la limite de vitesse était 80km/h. Si je veux contester une amende réduite à 45€ (PV reçu un mois après "ladite" infraction), il faut que je consigne l'amende normale et que j'aille me défendre moi-même (sans avocat, sinon ça va me coûter bien plus cher que le PV...) , prendre une demi-journée de congés pour aller au tribunal et si je n'ai pas gain de cause, ce sera l'amende majorée plus les frais de procédure. Eh bien, j'ai, payé 45€ pour être tranquille et j'ai récupéré mon point après 6 mois. Vive la France !
amicaljm Le 27/02/2021 - 22:34
Quand on voit l'efficacité du privé comparé au public, qu'attend-on pour supprimer la fonction publique et tous les boulets administratifs, les mauvais gestionnaires, etc. qu'il nous faut supporter ? Malheureusement la seule privatisation, c'est pour fournir encore plus d'argent à cet ogre incompétent et paresseux qu'est devenu l'Etat
micheljosiane917 Le 27/02/2021 - 16:07
En aucun cas, dans une démocratie, le régalien ne doit être confié à une entreprise privée.
Voir tous les commentaires (6)