Volant dur : une action technique sur les Mazda 3 ET 5 en octobre Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Volant dur : une action technique sur les Mazda 3 ET 5 en octobre

Dès le mois d'octobre, 3 653 propriétaires de Mazda 3 et 5 seront invités à repasser par les ateliers afin de procéder à une action technique de rattrapage.

Publié le Mis à jour le
En règle générale, les constructeurs se gardent bien de prévenir leurs clients dans le cadre d’une campagne de satisfaction effectuée habituellement lors du passage du véhicule en atelier. Sauf qu'en déclarant une opération de rappel au Japon, puis récemment aux États-Unis, l’information a fait tâche d’huile jusqu’en Europe notamment en Allemagne où est basée le siège européen de Mazda.
 
Afin d’éviter tout scandale, à l’instar de Toyota, la marque vient d’annoncer la mise en place à l’automne d’un Spécial service programme. En clair,  une action de rattrapage technique. Elle fait suite à des remontées terrain au Japon, mais aussi en Europe dont une en France. 

Problème de direction

Il s’avère que les Mazda 3 de la première génération et les Mazda 5, peuvent rencontrer une perte totale de l’assistance de la direction électro-hydraulique ne remettant pas en cause la sécurité.
L’explication tient à un dépôt de rouille dans le tuyau, qui, avec le temps, colmate le circuit de pression et rend inopérante la pompe électrique de la direction.
 
 
 
 
Dans les faits, le conducteur ne perd pas le contrôle du véhicule, mais le volant est plus difficile manœuvrer ce qui est particulièrement désagréable pour se garer. Cette défaillance se manifeste par l’allumage du voyant au tableau de bord.
 La solution passe par le nettoyage du système ainsi que par le remplacement du liquide de direction et le montage d’un nouveau tuyau.
 
 
 
Une opération qui varie de 90 à110 minutes selon le modèle. Au total, 40 260 Mazda 3 (1.6diesel et 2.0 à essence) et 30 242 Mazda 5 (1.8 et 2.0 à essence) sont rappelés sur le Vieux continent. En France, les chiffres respectifs sont de 3 260 et 393 exemplaires. Ces voitures ont été produites entre le 2 avril 2007 et le 30 novembre2008. À cette date, le constructeur a modifié la pièce interne en métal, à l’origine de la rouille.
 
 Si au printemps 2009, Mazda a procédé au rappel des véhicules au Japon, ce problème était aussi connu en France et traité dans le cadre de la garantie. Une vidéo explicative est disponible sur le site Mazda au Canada (www.mazda.ca)dans la rubrique Service.



Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...