Volkswagen Golf GTE hybride-rechargeable : nos vraies consommations
habillage
banniere_haut

Volkswagen Golf GTE hybride-rechargeable : nos vraies consommations

Convertie à la technologie hybride-rechargeable, la Golf GTE annonce une consommation d'essence de 1,5 l aux 100 km. Nous avons fait nos tests : ce n'est pas vraiment ça ! Retrouvez aussi notre expérience au quotidien : pratique ou pas pratique cette Golf GTE ?

Par Mathieu Sentis, Photos T.Antoine/ACE Team et DR
Publié le Mis à jour le

Les consommations de la Golf GTE ont été relevées à la pompe (pas à l'ordinateur de bord). Nous avons respecté les limitations de vitesse, mais sans adopter d'éco-conduite particulière

T.Antoine/ACE-Team

VOLKSWAGEN Golf Sté GTE

  • - Moteur : Hybride
  • - Puissance: 6 ch
  • - Lancement : Octobre 2014
  • - A partir de 38 500 €
  • - 4000 € de bonus.

Plus encore que les modèles thermiques, les hybrides-rechargeables annoncent des consommations de carburant proches d’un film d’anticipation : 2,1 aux 100 km pour une Toyota Prius Rechargeable, 1,5 l pour la Golf GTE (et sa cousine Audi A3 e-tron), voire 1,2 l pour le tandem Opel Ampera/Chevrolet Volt.
 

La Golf GTE embarque un 1.4 TSI à essence de 150 ch et un bloc électrique de 102 ch, alimenté par des batteries rechargeables sur secteur.
La Golf GTE embarque un 1.4 TSI à essence de 150 ch et un bloc électrique de 102 ch, alimenté par des batteries rechargeables sur secteur.

La raison ? Un calcul de consommation basé sur le cycle NEDC, scindé de la façon suivante : deux tiers du parcours sont effectués en mode 100% électrique (à 0 l de carburant, donc), et l’autre tiers en mode hybride. Dans la « vraie vie » hélas, cela n’est pas toujours le cas. Voici les consommations de la Golf GTE en conditions réelles, dans ses différents modes de fonctionnement.

 

E-MODE : 0 l aux 100 km, mais…

C’est le mode 100% électrique, et celui sur lequel la Golf GTE démarre par défaut. Après 4H15 de recharge sur une prise 220V à domicile (ou 2H45 sur une borne dédiée), la Volkswagen fonctionne comme une voiture électrique classique : silence de cathédrale, couple important au démarrage, performances correctes jusqu’à 130 km/h.
 

En mode 100% électrique, la Golf GTE parcourt une trentaine de kilomètres à doux rythme
En mode 100% électrique, la Golf GTE parcourt une trentaine de kilomètres à doux rythme

Annoncée à 50 km en cycle officiel, l'autonomie peine toutefois à dépasser 30 km sur parcours mixte à doux rythme. Elle perd encore 5 km en hiver (le chauffage réclame beaucoup d’énergie), et chute à 10 petits kilomètres à la vitesse maximale (130 km/h). En mode électrique, l’expression « conduire avec un œuf sous le pied » prend donc toute sa dimension.

 

Mode Hybrid Auto : de 0… à 8 l/100 km

Dans ce mode, la Golf puise dans ses batteries, puis recourt au moteur thermique dans les situations moins adaptées à l'électrique : besoin de puissance important à faible allure, ou évolutions au-delà de 70 km/h. Ainsi ? Si le parcours reste exclusivement urbain, la consommation d’essence est nulle et l’autonomie reste celle de la batterie. Sur route ou autoroute, la GTE fonctionne comme une Golf à essence classique, frise les 7 l sur route et dépasse 8 l sur autoroute.

 

Mode Battery Hold : de 7 à 10 l/100 km

Ici, le but est de préserver la charge de la batterie en cas d’utilisation future. La Golf GTE fonctionne donc uniquement sur son moteur thermique, à quelques exceptions près (manœuvres, vitesse stabilisée sous 40 km/h…).
 


On retrouve ici les consommations annoncées dans le chapitre précédent (moins de 7 l sur route, plus de 8 l sur autoroute), sauf en ville où il est possible d’atteindre les 10 l (notamment sur petits trajets où le moteur tourne à régime élevé au ralenti pour chauffer, et charger légèrement la batterie). C’est là la limite du système, car le moteur thermique doit déplacer seul une auto devenue lourde : deux moteurs et 120 kg de batterie, soit 1 600 kg à vide !
 

La Golf peut rouler en électrique jusqu'à 130 km/h... mais pas longtemps. Ensuite, le 1.4 TSI y sirote 8 l aux 100 km environ.
La Golf peut rouler en électrique jusqu'à 130 km/h... mais pas longtemps. Ensuite, le 1.4 TSI y sirote 8 l aux 100 km environ.

Dans ce mode, imposé si la batterie n’a pu être rechargée, le système hybride n’apporte donc pas de gain de consommation par rapport à une Golf TSI 150 DSG7 facturé 3 500 € moins chère à équipement équivalent. Et ne présente pas la sobriété d’un modèle hybride classique -Toyota Prius par exemple-, moins lourde, moins puissante et dotée d’une nonchalante boîte à variation continue (boîte DSG 6 rapports sur la Golf GTE).

 

Mode Battery Charge : plus de 11 l/100 km

Evidemment, ce mode Battery Charge n’est pas là pour préserver de l’essence. Au contraire : il s’appuie sur le moteur thermique pour recharger la batterie en cas d’impossibilité de se raccorder au courant. Par rapport au mode hybride normal, la surconsommation atteint 3 l aux 100 km en moyenne. La batterie charge toutefois assez rapidement : en 20 km d’autoroute parcourus, l’autonomie en électrique gagne 8 km.
 

En Golf GTE, les différents modes de conduite hybride sont à sélectionner sur l'écran tactile
En Golf GTE, les différents modes de conduite hybride sont à sélectionner sur l'écran tactile


Mode GTE : de 7 à 10 l/100 km

Ici non plus, le but n’est pas de réduire la consommation. Plutôt d’offrir du plaisir de conduire : les deux moteurs se donnent la main pour faire culminer la puissance à 204 ch et le couple à 350 Nm (gare à la motricité sur route humide…). Les performances deviennent bien plus consistantes et, si la gestion de boîte continue de passer les rapports à bas régimes, il est possible de basculer en mode manuel pour obtenir des sensations sportives sur route de montagne.
 

Hormis les logos GTE et les guides de lumières bleus en pied de porte, l'habitacle reste celui d'une Golf classique.
Hormis les logos GTE et les guides de lumières bleus en pied de porte, l'habitacle reste celui d'une Golf classique.

Par rapport aux autres modèles hybrides-rechargeables, souvent ennuyeuses sur route secondaire, voici un réel avantage de la Golf GTE ! Rapportée au rythme, la consommation ne s’envole pas trop car même dans ce mode sportif, le bloc électrique continue de déplacer

l’auto seul à basse vitesse et épaule le bloc thermique lors des relances. La récupération d’énergie à la décélération devient aussi plus marquée, au bénéfice du maintien de charge de la batterie.



Bilan : géniale... si on la branche !
Objectivement, le système hybride-rechargeable de la Golf est un modèle d’intégration et de polyvalence : grande simplicité d’usage, conduite très douce en électrique, joli plaisir au volant en mode GTE.

Après, cette auto ne se justifie pleinement que rechargée quotidiennement, pour profiter des 30 km possibles en mode électrique. Soit pour en jouir à 100 % et ne pas liquider une seule goutte d’essence, soit pour réduire la consommation sur un trajet plus long : sur 50 km parcourus avec les 30 premiers en électrique, la consommation d’essence oscille entre 3,5 et 4,0 l aux 100 km seulement !
 


Batterie vide en revanche, elle ne consomme pas moins qu’une Golf thermique facturée 3 500 € de moins, et réclame environ 2 l aux 100 km de plus qu’une Toyota Prius, moins lourde, plus aérodynamique et disponible dès 26 900 € bonus déduit (34 500 € pour la GTE, bonus de 4 000 € déduit).

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
i20samba Le 02/05/2021 - 12:00
Possesseur d'une Golf GTE depuis décembre 2016 (exactement le même modèle que sur la photo de l'essai), voici nos statistiques, pour aiguiller de potentiels futurs acheteur : * Dec 2016 : achat en occasion VW avec 12783kms * Mai 2021 : aujourd'hui ~88000kms soit environ 17000kms effectués annuellement * Tous les trajets du quotidien de madame sont réalisés en pur électrique (32kms par jour) + trajets autour de la maison (courses, ...) --> environ 200kms chaque semaine --> Consommation thermique globale depuis l'achat : 3.8L/100 de SP98 (très rarement mis du 95 voire 95E10) * Il faut ajouter ~40€ d'électricité par mois * Coût électricité au 100kms 1,48 € + Coût SP98 au 100kms 5,93 € --> Coût énergie aux 100kms 7,41€ * Trajet record (que travail durant 1er confinement) : 2678kms pour uniquement 36,36L à 1,309€L (47,60€) --> 1,36L/100 + 15,2kWh/100 (pour 53h51 de trajet - 50km/h) à l'inverse, en montagne en hiver nous avons des pleins ayant avoisiné les 8L/100 * Sur les trajets route/autoroute (134 km/h GPS) la consommation est à 7,2L/100 * Entretien raisonnable : ~220€ tous les 15000kms / an chez VW (le plus gros à 60000). Du fait de l'électrique, à 88000kms, les freins sont neufs! Bref comme très bien expliqué dans l'article, si l'utilisation quotidienne est en pur électrique (
Hughes Le 23/11/2019 - 17:24
Possesseur d'une Golf GTE depuis 2 ans. je confirme tout à fait l'article. Elle est idéale si vos trajets se font dans un rayon de 50km. Mais quel plaisir de conduite...
lvlaunay541 Le 08/09/2016 - 22:20
Bonjour. J'ai une golf gte et effectivement sî on ne roule pas molo, elle consomme normalement comme une thermique pure. Ce n'est pas un cadeau compte tenu du prix, l'autonomie en electrique est trop faible.
Voir tous les commentaires (34)