Volkswagen ID.5 (2022). À bord du SUV coupé électrique à 51 450 €

voir les photos
Volkswagen ID.5 blanc L'argus
L'argus vous fait découvrir le Volkswagen ID.5.

Volkswagen commercialise le SUV « coupé » électrique ID.5 à partir de 51 450 €, et L'argus vous le fait découvrir. Ce nouveau venu, qui inaugure des équipements high-tech, peut parcourir officiellement jusqu'à 513 km sur une charge et se décline en une version GTX de 299 ch.

[Mise à jour du 03/12/2021] Volkswagen ouvre les commandes de l'ID.5 en France avec un prix de départ fixé à 51 450 €. La gamme s'articule autour de trois versions complétées par plusieurs packs d'équipements optionnels.

***

Pas de doute, c’est sur un courant continu que Volkswagen a branché sa gamme ID. Lancée fin 2019, cette famille de véhicules électriques qui compte déjà la berline compacte ID.3, le SUV compact ID.4 et le SUV familial ID.6 réservé à la Chine s’enrichit encore aujourd’hui avec l’arrivée de l’ID.5. Ce SUV au profil de coupé, le second de la marque après le tout récent Taigo thermique, se positionne sur le même segment que l’ID.4, auquel il constitue une alternative à l’allure plus dynamique. Son arrivée en concessions n’est prévue que pour fin mars 2022, mais nous vous proposons déjà de faire le tour du propriétaire.

L’ID.5, un ID.4 coupé ou un modèle à part ?

Avec 4,60 m de long, 1,85 m de large, 1,61 m de haut et 2,77 m d’empattement, l’ID.5 affiche des dimensions presque égales à celles de l’ID.4. Tout juste s’étend-il sur 2 cm de plus en longueur. Sa hauteur supérieure d’un petit centimètre s’explique par le diamètre de ses jantes, qui débutent à 19 pouces contre 18 sur l’ID.4. Le catalogue va jusqu’à 21 pouces. Hormis le bouclier, dont la prise d’air abrite un volet mobile, tous les éléments de la face avant de l’ID.5 sont identiques à ceux de l’ID.4. Le profil « fastback » voit le pavillon décliner en une courbe douce depuis les montants centraux jusqu’à l’extrémité arrière. Les arches de toit se resserrent à l’approche de la poupe, et celle-ci est dotée d’un spoiler fixe. L’ensemble est conçu pour réduire au minimum la traînée aérodynamique, dont le coefficient atteint ici 0,26 (0,28 pour l’ID.4) au profit de l’autonomie. Volkswagen a par ailleurs rehaussé les ailes arrière du SUV pour lui conférer une allure musclée.

Volkswagen ID.5 rouge L'argus
Avec ses 4,60 m de long et 1,61 m de haut, l'ID.5 est plutôt imposant.

L’ID.5 est doté de série de feux avant et arrière à LED. En option ou en haut de gamme, les projecteurs Matrix LED anti-éblouissement simulent un clin d’œil au déverrouillage de la voiture. Et si l'auto est munie de l’accès sans clé optionnel, ils suivent le conducteur du « regard » lorsque celui-ci approche. Les feux arrière, liés par un bandeau lumineux, peuvent également être agencés pour un effet 3D sur les versions les mieux équipées.

Volkswagen ID.5 blanc
Le profil fastback est optimisé pour réduire la traînée aérodynamique.
Volkswagen ID.5 route
Le spoiler est de série quelle que soit la version.


Coupé par le style, SUV par le volume

Volkswagen ID.5 coffre
Le coffre de l'ID.5 offre entre 549 et 1 561 l.

Le profil de l’ID.5 est synonyme d’une perte de 12 mm en garde au toit à l'arrière par rapport à l’ID.4, mais l’espace aux jambes reste généreux grâce à l’empattement long et au plancher plat. Le coffre affiche un volume de 549 l, soit 6 l de mieux que celui de l’ID.4 grâce à une hauteur de chargement accrue.

Banquette arrière rabattue, sa capacité de 1 561 l est inférieure de 214 l à celle de l’ID.4. À titre de comparaison, un Ford Mustang Mach-E long de 4,71 m propose un volume allant de 402 à 1 420 l, avec en sus un coffre de 100 l à l'avant. Le compartiment antérieur de l’ID.5 n’abrite lui que les radiateurs et une partie du système de climatisation. En option, le véhicule peut être équipé d’un hayon motorisé « mains libres » et d’un attelage rétractable électriquement.

Volkswagen ID.5 sièges arrière L'argus

Malgré l'inclinaison des montants arrière, l'espace intérieur reste généreux.


La lumière au cœur du design de l’ID.5

Volkswagen ID.5 instrumentation
Ambiance minimaliste à bord de l'ID.5.

Installé à l’avant de l’ID.5, on se retrouve en terrain familier. L’ambiance est épurée et visuellement soignée, mais les matériaux n’ont rien de cossu. Le petit tableau de bord numérique de 5,3 pouces sans casquette est repris des autres modèles de la famille électrique ID.

Un écran tactile central de 12 pouces de série regroupe la quasi-totalité des commandes et informations, et les boutons sont très peu nombreux. Le SUV « coupé » inaugure néanmoins en option un affichage tête haute en réalité augmentée, dont les indications sont comme projetées à 10 m de distance. Sous le pare-brise et sur toute la largeur de celui-ci court l’ID. Light ; ce jonc lumineux communique des informations en signalant un danger, un changement de direction à venir ou la présence d’un véhicule dans un angle mort par un éclairage spécifique de certaines zones avec des couleurs définies. Le dispositif réagit également aux commandes vocales du nouvel assistant personnel de Volkswagen, connecté à Internet et capable d’apprendre au fil de son utilisation. Lumière toujours, l’ID.5 bénéficie d’office d’un éclairage d’ambiance offrant dix couleurs au choix. Une palette qui peut être portée à trente teintes en option.

Volkswagen ID.5 intérieur L'argus
Écran total, zéro bouton (ou presque). On ne parle pas d'un produit cosmétique mais de l'instrumentation de l'ID.5 !

Plusieurs types de siège sont disponibles, ceux du premier rang étant équipés d’accoudoirs réglables de série. Si Volkswagen promet « des garnitures sans produits d’origine animale » dans une optique écologique, le catalogue d’équipements comprend pourtant un volant sport multifonction gainé de cuir. Pourquoi cette contradiction ?

Volkswagen ID.5 sièges avant
Plusieurs types de siège, sans cuir, sont proposés pour l'ID.5.

« À l’heure actuelle, aucune autre matière n’offre les mêmes qualités en termes de sensation au toucher et de durabilité. Lorsque nous aurons trouvé un matériau de remplacement, nous supprimerons le cuir de la gamme ID. » nous répond Stefan Voswinkel, responsable de la communication sur les produits et technologies de Volkswagen.

En attendant, selon lui : « Personne ne veut d’un volant en plastique. »
 

Jusqu’à 299 ch ou 520 km d’autonomie pour l’ID.5

Se positionnant plus haut de gamme que l’ID. 4, l’ID.5 n’en reprend que la batterie la plus grosse, d’une capacité nette de 77 kWh. Le groupe motopropulseur de base au lancement se nomme Pro et repose sur un moteur électrique arrière de 174 ch. Un niveau de puissance inédit pour un véhicule à plate-forme MEB. Au-dessus se trouve le modèle Pro Performance de 204 ch. Tous deux sont limités à 160 km/h, et Volkswagen annonce une autonomie WLTP pouvant atteindre 513 km, c'est-à-dire pas mieux que l’ID.4 malgré le pavillon fuyant. L’offre est coiffée par l’ID.5 GTX, dont le moteur additionnel placé à l’avant permet de porter la puissance totale à 299 ch et d’offrir une transmission intégrale, comme à bord de l’ID.4 GTX. Ces deux modèles sont bridés à 180 km/h et partagent le même bouclier avant, doté de prises d’air latérales mises en valeur par des LED. L’ID.5 GTX peut parcourir 489 km sur une charge d’après le constructeur.

Volkswagen ID.5 GTX statique
L'ID.5 GTX reprend le bouclier avant de l'ID.4 GTX.
Volkswagen ID.5 GTX route
La version GTX offre 299 ch et quatre roues motrices.

Le sommet de la gamme ID. en Europe

Volkswagen mise désormais davantage sur des packs d’équipement que sur des finitions pour ses nouveaux modèles. La gamme de l’ID.5 en compte cinq : Design, Infotainment, Comfort, Assistance et Sport. Particulièrement « connectée », la voiture peut recevoir des mises à jour à distance, prévues toutes les douze semaines, et du même coup l’activation ou la désactivation de certaines options sur demande après sortie d’usine. Elle embarque des technologies de communication inter-véhicules (avec d’autres Volkswagen équipées) ainsi qu’entre véhicules et infrastructures, avec une portée de 800 m. Notons également que le système de stationnement semi-autonome Park Assist Plus optionnel peut mémoriser une manœuvre du conducteur sur pression d’un bouton pour la reproduire seul ultérieurement. Le détail des équipements et tarifs spécifiques à la France sera précisé prochainement. Dans l’Hexagone, la gamme de l’ID.5 débute à 51 450 €.

Volkswagen ID.5 GTX L'argus
L'ID.5 se décline dès son lancement en version GTX.

À LIRE. Volkswagen. Toutes les nouveautés jusqu'en 2025

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
felixz

bof, pour moi VAG c'est tout d'abord des mauvaises voitures et surtout un SAV en dessous de tout. J'ai eu le malheur d'acheter 1 audi A6 et un VW Sharan. Ces 2 merdes ont passé le plus clair de leurs misérables vies dans des garages un peu partout que ce soit pour des problèmes électroniques ou fuites d'huile, casse moteur, joint de culasse. Le problème surtout c'est que VAG n'aide pas du tout ses client alors plus jamais!!!!!!!

Francisco Museo

Pour l'instant il y a plus d'ID dans vos articles que sur les routes de France...

Steppenwolf2

A méditer : encore une voiture qui fonctionne au charbon en Allemagne... Quelle avancée en terme d'écologie !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen ID