Vous êtes ici :

Le nouveau Volkswagen Tiguan face à l'ancien : quelles différences ?

voir les photos
Le Tiguan 1 (à gauche) passe le relais au Tiguan 2 (à droite).
Le Tiguan 1 (à gauche) passe le relais au Tiguan 2 (à droite).

Le nouveau Volkswagen Tiguan vient remplacer le modèle de première génération en ce mois de mai 2016. Prix, dimensions, espace à bord et conduite : qu'est-ce qui change d'un Tiguan à l'autre ?

Page 1Le nouveau Volkswagen Tiguan face à l'ancien : quelles différences ? 

Un nouveau modèle est l‘occasion pour un constructeur de conquérir des clients, mais aussi de les fidéliser. Ainsi le nouveau Tiguan va-t-il d’abord être ausculté de près par les propriétaires du modèle actuel. Et ils sont nombreux : depuis novembre 2007, date de lancement du premier modèle, 128 000 Tiguan ont été vendus en France (et 2,8 millions à travers le monde).

 

Dimensions et style Tiguan

Le nouveau Tiguan s’allonge (+ 6 cm), s’élargit (+3 cm) et abaisse son toit (- 7 cm) au profit d’une allure plus dynamique. Le style suit le même chemin avec des arêtes plus vives comme en témoignent les quatre nervures sur le capot et le pli de carrosserie sur les flancs latéraux.

Le Tiguan 2 est aussi mieux posé sur ses roues avec un profil plus équilibré que le premier modèle qui pique du nez.  Revers de la médaille de ce style dynamisé, les surfaces vitrées sont moins généreuses. A noter que les deux Tiguan présentés sur les photos sont de finition différente : Carat pour le Tiguan 1 et Confortline pour le Tiguan 2.

 

  ancien Tiguan nouveau Tiguan
Longueur 4,43 m 4,49 m
Largeur 1,81 m 1,84 m
Hauteur 1,70 m 1,63 m
Empattement 2,60 m 2,68 m
Réservoir 64 l 58 l
Coffre 470 à 1 510 520-615 à 1 655


 

Planche de bord Tiguan

Ce n’est toujours pas la folle gaieté à bord du Tiguan (surtout pour le modèle photographié), mais la qualité perçue est bien là avec des ajustements précis et des matériaux de bonne facture. La planche de bord du nouveau modèle présente un design plus fluide que celle de la précédente génération qui manque d’élégance avec sa partie centrale bombée et ses huit aérateurs.

Planche de bord du nouveau Volkswagen Tiguan. Ici une finition Confortline.

Planche de bord du nouveau Volkswagen Tiguan. Ici une finition Confortline.
Planche de bord du Tiguan de première génération. ici une finition Carat avec sellerie cuir.
Planche de bord du Tiguan de première génération. ici une finition Carat avec sellerie cuir.

Si le changement visuel est réel et le côté pratique renforcé (rangements plus nombreux, port USB en pied de console), le propriétaire d’un Tiguan 1 ne sera pas perdu à bord du nouveau modèle :  les commandes se ressemblent, l’ergonomie est proche. C’est là l’un des points forts de Volkswagen pour ne pas déboussoler sa clientèle d’un modèle à l’autre.

 

Places arrière Tiguan

En passant aux places arrière, les progrès du nouveau Tiguan sont palpables avec une meilleure largeur aux épaules (+ 4 cm) et plus d’aisance pour les jambes des passagers. Sur ce dernier point, l’empattement étiré de 8 cm sert la place disponible et le Tiguan conserve sa banquette coulissante qui est l’un de ses points forts face à la concurrence.

Places arrière Tiguan 1.
Places arrière Tiguan 1.
Places avant Tiguan 1.
Places avant Tiguan 1.
Places arrière Tiguan 2.
Places arrière Tiguan 2.
Places avant Tiguan 2.
Places avant Tiguan 2.

Les tablettes aviation sont toujours au rendez-vous pour séduire les enfants, mais elles se mettent à la page : une position spécifique permet désormais d’accueillir une tablette numérique.

Le coffre gagne 50 litres de volume

Les dimensions extérieures en hausse sont également profitables au coffre qui gagne 50 litres. Il émarge désormais de 520 à 615 litres en cinq places selon la position de la banquette.  Le Tiguan soigne donc son accueil familial, mais aussi son aménagement : double plancher de coffre, surface plane de chargement en « break » et dossier passager pliable en portefeuille (c’était déjà le cas sur le Tiguan 1).

Coffre Tiguan 1.
Coffre Tiguan 1.
Coffre Tiguan 2.
Coffre Tiguan 2.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
vet-hardy159

L'ancien Yohan était une voiture dangereuse sur neige et sol mouillé . A la moindre accélération sur neige il tire tout droit idem avec une conduite rapide sous la pluie et le correcteur de trajectoire n'agit pas sur le train avant. J'ai eu énormément de problèmes électronique et mécaniques je crois que WW les a corrigés au fil du temps. Aussi éviter la version sport une vrai caisse à savon je sais de quoi je parle!!!! En admettant qu'ils aient corrigé l'énorme tendance au souvirage ce serait une voiture agréable avec des prestations moyennes. Par contre le prix est exorbitant sachant que les constructeurs allemands font fabriquer 70/100 de leur pièces hors CEE.

novalola2245

Extrêmement déçu, j'ai un Tiguan Carat depuis 2012, et je ne le changerai certainement pas pour un pour le nouveau. Pour 38.000€, il n'y a même pas le cuir... Le catalogue d'options dépasse la raison. La "voiture du peuple" a des velléités de bavaroise, mais pour ce prix, BMW offre un certain standing que n'atteignent pas les VW. Et en passant, le prix démesuré n'est même pas investi dans une campagne publicitaire digne de la marque. Même pas drôle, Renault fait mieux. Enfin bref, le 3008 arrive en force, avec de réelles nouveautés. C'est vers lui que je me tournerai, avec la satisfaction d'acheter une excellente voiture faite en France.

jose.delapierra-vigne213

On reconnait notre ami Frederic LANGLOIS dans ce message.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Tiguan