Volkswagen Touareg, la caution morale

voir les photos
Volkswagen Touareg, la caution morale

Halte aux gros 4x4 qui polluent ! Pour se soustraire de cette image caricaturale, le nouveau Touareg s'allège de 208 kg et sera le premier hybride Volkswagen produit en série.


C’est une question de survie pour l’espèce. Plus que pour ses capacités en matière de franchissement, aujourd’hui la clientèle choisi son 4x4 pour ses rejets de CO2 et l’absence de malus qui en découle le cas échéant. Le nouveau Volkswagen Touareg l’a parfaitement compris.

   L’hybride pour salut 

La communication officielle annonce d’emblée une réduction de 20 % de la consommation de carburant et enchaine dans la foulée sur la version hybride. Animé par un moteur V6 TSI à injection directe d’essence, suralimenté par un compresseur et développant 333 ch, le Touareg Hybrid intercale entre ce dernier et la boîte automatique un moteur électrique de 38 kW (soit l’équivalent de 52 ch). Une architecture qui lui permet d’évoluer en mode tout électrique mais également de bénéficier d’un surcroit de puissance, précisément 379 ch, en mode cumulé. De quoi atteindre une vitesse de pointe de 240 km/h et, de réaliser l’exercice du 0 à 100 km/h en 6,5 secondes.

   Une gamme simple

Mais davantage que ces performances qui n’ont finalement de sens que sur certaines portions d’autoroutes allemandes, le Touareg Hybride s’illustrera par sa consommation réduite de 25 % par rapport à celle d’un Touareg V6 essence qui disparait de la gamme à l’image du W12 et du V10 TDI.  La version hybride sera complétée au lancement par un V6 3.0 TDI de 240 ch et un V8 4.2 TDI de 340 ch. Mais, malgré l’emploi d’un système stop and start, le nouveau Touareg ne parvient pas à échapper au malus. Avec 193 g par km (750 € de malus) pour la version Hybrid et, respectivement 195 et 239 g par km soit 750 et 1600 € de malus pour le V6 TDI et le V8 TDI, le Touareg n’inquiètera pas le Lexus RX. Précurseur en matière de 4x4 hybride, ce dernier est neutre à l’écotaxe avec un seuil record de 148 g par km.
En contrepartie, le RX 450h n’offre « que » 299 ch et ne dispose pas d’une vraie transmission intégrale.  

Un 4x4 un vrai

Même si la majorité de la clientèle s’y refusera pour cause d’utilisation essentiellement sur bitume, le nouveau Touareg autorise le franchissement. Livrée de série la transmission intégrale à différentiel Torsen autobloquant (4MOTION) peut être complétée, comme sur le Tiguan par un pack baptisé Track & Field, lequel configure l’ABS, l’ESP pour une évolution hors piste. Enfin pour les aventuriers les plus exigeants, la version V6 TDI peut être assortie d’un pack Terrain-Tech, lequel remplace le différentiel Torsen par une boîte de transfert et deux différentiels, l’un placé au centre et l’autre à l’avant, comme sur l’actuel Touareg.
Cette version parée à toutes les situations prend alors l’appellation 4XMOTION.   

Dans La Lignée
La face avant hérite de l’esprit initié par la Golf VI et qui s’est peu à peu décliné à l’ensemble des nouveaux modèles apparus depuis, tandis que la poupe arbore des épaules plus saillantes, à la manière de celles d’un Infiniti FX. Sur le plan pratique, le hayon qui peut être motorisé donne accès à un compartiment à bagage dont le volume oscille de 580 à 1642 litres. Pour mémoire l’actuel Touareg englouti de 555 à 1570 litres. Le nouveau venu gagne également en modularité par l’emploi d’une banquette coulissante au format 40/20/40. 
 
Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
404 121 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !