Volkswagen Trinity. Le programme reporté à 2030 ?
habillage
banniere_haut

Volkswagen Trinity. Le programme reporté à 2030 ?

Initialement prévu pour 2026, le programme Trinity de Volkswagen devrait finalement être reporté à 2030. À cela deux raisons : le constructeur allemand remet en question la construction de sa nouvelle usine, et il a pris du retard dans le développement de logiciels. 

Par Vincent Foultier
Publié le Mis à jour le

Une berline high-tech de 4,70 m de long marquera le lancement du programme Trinity. Toutefois, ce dernier ne devrait pas débuter avant 2030.

DR

Présenté au printemps 2021, le programme Trinity annonce l’arrivée d’une nouvelle génération de véhicules électriques chez Volkswagen. Le premier modèle, qui doit voir le jour en 2026, est une berline de 4,70 m hautement autonome. La marque proposerait un positionnement tarifaire agressif (environ 35 000 €) pour ce modèle capable de parcourir 700 km. Mais le nouveau patron de la marque, Oliver Blume, aurait choisi de reporter son lancement à 2030 d'après nos confrères de Reuters, qui rapportent les propos de Manager Magazine. Les problématiques liées à la construction de la nouvelle usine de fabrication et le retard dans la mise au point des logiciels seraient les causes de ce décalage.

Media Image
Image

La future génération de véhicules électriques Volkswagen devrait atteindre le niveau 2+ en matière de conduite autonome.

L'argus

Media Image
Image

Avec son programme Trinity, Volkswagen veut accélérer le temps de recharge de ses véhicules en reprenant les technologies de la Porsche Taycan. 

L'argus

Vers un abandon du plan de construction de la nouvelle usine ? 

Volkswagen songerait à abandonner la construction d'une nouvelle usine située près de Wolfsburg. Estimée à plus de 2 milliards d’euros, cette opération devait débuter au printemps 2023. Problème : le constructeur n’a toujours pas trouvé d’accord avec le propriétaire du terrain où le site doit être construit. Le patron du groupe allemand étudierait la possibilité d'assembler les futurs véhicules électriques du projet Trinity dans l’usine historique de Wolfsburg. La décision finale sera prise début 2023.

Media Image
Image

Le projet Trinity du constructeur allemand Volkswagen devrait être décalé à 2030.

DR

L’introduction de la plate-forme 2.0 repoussée

La remise en question est profonde puisque tous les projets fixés par l’ancien patron, Herbert Diess, vont être révisés. L’introduction de la nouvelle plate-forme SSP (Scalable Systems Platform) sur les véhicules du projet Trinity, en remplacement des bases MEB/PPE, est reportée de 2026 à 2029. Un coup dur pour la firme allemande, qui souhaitait concurrencer Tesla. Si Volkswagen déclare vouloir se donner plus de temps dans le développement de sa plate-forme 2.0, en réalité il n'a pas trop le choix. Outre la problématique de l'assemblage des véhicules, le constructeur et son partenaire Bosch ont pris du retard dans le développement des logiciels notamment liés à la conduite autonome. Les conséquences se font déjà ressentir au sein du groupe. La commercialisation du Porsche Macan électrique est reportée d’un an (2024). Difficile donc d’imaginer Volkswagen respecter son calendrier de nouveautés. 

Media Image
Image

L'actuelle plate-forme MEB continuera d'équiper les véhicules électriques allemands. L'ID.7 en bénéficiera en 2023.

DR

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours