Volkswagen va adopter le filtre à particules sur ses moteurs à essence
habillage
banniere_haut

Volkswagen va adopter le filtre à particules sur ses moteurs à essence

Les modèles Audi, Seat, Skoda et Volkswagen vont généraliser l'emploi du FAP sur les moteurs à essence. Un système qui va permettre de retenir jusqu'à 90 % des particules de suie.

Publié le Mis à jour le

Le filtre à particules va équiper de plus en plus de moteurs à essence au sein du groupe Volkswagen.

CLEMENT CHOULOT

Depuis 2011, et la mise en place de la norme Euro 5, le filtre à particules s’est généralisé sur les moteurs diesel. Dorénavant, ce système de dépollution va aussi équiper les blocs à essence, a annoncé Volkswagen : « D’ici à 2022, jusqu’à sept millions de véhicules du Groupe Volkswagen pourraient bénéficier chaque année de cette technologie. »

La mise en place du filtre à particules débutera en juin 2017 avec le moteur 1.4 TSI (Volkswagen Tiguan) et le 2.0 TFSI (Audi A5), avant de se poursuivre sur d’autres modèles et générations de moteurs.

Filtre à particules
Filtre à particules

La réduction des rejets de CO2 et l’utilisation de l’injection directe sur les moteurs à essence engendre davantage de particules fines. Une pollution qui retient particulièrement l'attention de la Commission européenne. L’évolution de la norme Euro (Euro 6.C à partir de l’automne 2017) sera plus stricte et obligera les constructeurs à installer des systèmes de post-traitement sur les moteurs à essence. A cela va s’ajouter le nouveau cycle d’homologation WLTP, plus sévère et davantage en accord avec la consommation réelle que l’actuel cycle NEDC.

À lire. Norme Euro 6 : à quoi ça sert ?

Espérons que la fiabilité sera au rendez-vous. La mise en place du filtre à particules sur les moteurs diesel a en effet engendré de nombreux soucis (encrassement…), avec de lourdes factures à la clé.

À lire. Filtre à particules : le pot de la discorde

3/4 avant Audi A5 bleue
Audi A5
3/4 avant Volkswagen Tiguan rouge
Volkswagen Tiguan

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Rody 76 Le 13/09/2016 - 10:57
Bonjour je ne suis pas a la bonne place pour vous ecrire je lance une bouteille a la mer pour celui qui me lira. ayant depuis un mois decider de changer mon mot de passe sur le site auto-evasion je n ai jamais plus me reconnecter avec le nouveau envoyé par mail.j ai essayer une vingtaine de fois. rien a faire. je remercie d avance la personne qui me lira ps : si l on est pas connecté on ne peut pas joindre l administrateur : aberrant !!!
yvonbeauge453 Le 14/08/2016 - 07:46
"A cela va s'ajouter le nouveau cycle d'homologation WLTP, plus sévère....": pas sûr! En effet le cycle WLTP étant + long, le poids de la phase de montée en température est plus faible avec un impact positif sur les émissions de CO et de CO2. En revanche pour les NOx, le cycle étant plus agressif, le WLTC sera effectivement plus sévère. Le cycle WLTC réduira l'écart de conso entre utilisation réelle et homologation mais de manière inégale selon les motorisations. Cet écart restera malgré tout important
pean.patrick416 Le 09/08/2016 - 15:40
article très intéressant si on a des notions de mécanique
Voir tous les commentaires (3)