Yamaha se relocalise en France.
habillage
banniere_haut

Yamaha se relocalise en France.

Le transfert de la production de scooters de l’usine Yamaha Espagne, située aux environs de Barcelone, vers le site MBK Industrie de Saint-Quentin (Aisne) est effectif.

Par Didier Ghacham
Publié le Mis à jour le

Le groupe japonais Yamaha relocalise à Saint-Quentin (Aisne), sa ligne de production barcelonaise de scooters, notamment les X-Max 125 et 250cm3, sur le site de MBK Industrie (ex-Motobécane).



Ce choix permettra à cette filiale du groupe japonais de pérenniser les emplois des 610 salariés du site picard. Il favorisera aussi  l’embauche d’une centaine d’intérimaire pour pallier au pic de production.

Initié en 2011, Yamaha invoquait la nécessité de recentrer cette production sur un seul site, pour parer au  recul du marché européen du scooter.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours