ZFE du Grand Paris. Report de la verbalisation des véhicules bannis.
habillage
banniere_haut

ZFE du Grand Paris. Report de la verbalisation des véhicules bannis.

Confirmée par le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari, la vidéoverbalisation dans la ZFE (Zone à faible émission) du Grand Paris aurait dû entrer en vigueur à la fin de cette année. Elle ne devrait être effective qu'au second semestre 2024.

Par Matthieu Milewski
Publié le Mis à jour le

La vidéoverbalisation des véhicules bannis de la circulation dans la ZFE du Grand Paris initialement prévue à partir de fin décembre 2021 a été reportée sine die.

Denis Meunier, L'argus

[Mis à jour le 29/10/2022] Voilà un répit bienvenu, pour les 244 000 propriétaires de véhicules théoriquement interdits de circuler dans la ZFE du Grand Paris. Depuis le 1er juin 2021, les véhicules Crit’Air 4 et plus (diesel immatriculé avant le 1er janvier 2001 et essence avant le 1er janvier 1997) n’ont plus le droit de rouler la semaine en journée dans cette zone, délimitée par le périmètre de l’autoroute A86 (regroupant 79 communes).

carte - zfe grand Paris - intérieur A86
La ZFE du Grand Paris occupe la zone intérieure de l'autoroute A86.

Mais la Ligue de défense des conducteurs nous informe par un communiqué de presse que la vidéoverbalisation prévue pour les véhicules Crit’Air 4, 5 ou non classés a été finalement été repoussée jusqu’à nouvel ordre. Elle devrait être mise en place au second semestre 2024 selon de nouvelles informations.

A LIRE. ZFE. Les Crit'Air 3 finalement exclus en 2025 de l'Île-de-France


La vidéosurveillance pas encore prête

Crit'air - transition écologique - circulation dans Paris
Faute d'un système de vidéoverbalisation opérationnel en 2022, les PV ne pourront être dressés de manière automatique.

La décision de ne pas sanctionner les usagers ayant une vignette non adaptée (Crit’Air 4 et plus) est plus ou moins contrainte : le projet d’identifier les voitures interdites à l'aide d'une caméra a en effet pris du retard et ne serait pas opérationnel avant 2024.

Comme le rappelle La Ligue de défense des conducteurs, ce report de la date fatidique offre un peu de répit aux « oubliés de la transition écologique », dont le budget trop serré complique l'achat d'un véhicule plus récent. Et ce, malgré la mise en place de primes à la conversion.
 

Ce qui est maintenu

Vignette Crit'air - tableau - ZFE
Pour circuler en semaine dans la ZFE du Grand Paris, vous devez absolument vous munir d'une de ces vignettes Crit'Air

Bien que les sanctions automatiques soient reportées sans date fixe, les contrôles physiques sont maintenus. Au-delà du 31 décembre 2021, les contrôles pédagogiques (pour les personnes avec une vignette Crit’ air 4, 5 ou non classée) restent d'actualité et pourront déboucher sur une contravention en cas de défaut de vignette Crit'air :

  • Amende forfaitaire de 68 euros pour les véhicules légers.
  • Amende forfaitaire de 135 euros pour les poids lourds.

Pour rappel, les véhicules Crit’Air 3 seront finalement bannis du centre de Paris en janvier 2025. 

A LIRE. Vignette Crit'Air. Un projet pour intégrer aussi les émissions de CO2

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Momok Le 30/12/2021 - 01:09
Bannis c'est à dire ! ? Seulement aux heures de pointe ou totalement 24/24 tous les jours ????
Momok Le 30/12/2021 - 01:09
Bannis c'est à dire ! ? Seulement aux heures de pointe ou totalement 24/24 tous les jours ????
Tesener Le 29/12/2021 - 23:37
Pour une fois on est contents de constater que comme d'habitude les "grands projets" managés par nos politiques, que ce soit des nouveaux systèmes ou des super logiciels, sont en retard! Mais là le retard est "calculé": on est en année électorale!
Voir tous les commentaires (4)