Tout ce que vous devez savoir sur le leasing auto avec apport | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Tout ce que vous devez savoir sur le leasing auto avec apport

Le leasing est devenu l'un des principaux modes de financement pour un véhicule neuf ou une occasion récente. Selon les offres, un apport sera parfois nécessaire pour finaliser le contrat. Si cela permet d'ajuster le montant des loyers, l'apport n'est cependant pas récupérable en fin de contrat.

Par La Rédaction
Publié le Mis à jour le
Location longue durée de voiture avec apport Voir les photos

Leasing automobile avec apport

JFB, Jean-François Badias, Jean-Francois BADIAS

Les différentes solutions de leasing

En dehors de l’achat comptant nécessitant parfois un investissement important, ou du crédit classique permettant de financer son véhicule dans son intégralité, il existe d’autres solutions pour acquérir une voiture généralement neuve ou très récente, moyennant un loyer mensuel. On parle ici de leasing.

Les principales alternatives à l’achat classique sont la LOA (location avec option d’achat) ou la LLD (location longue durée). D’autres services, comme l’entretien ou même l’assurance peuvent être inclus dans une seule et même mensualité. La LOA ou la LLD permettent généralement de circuler en véhicule neuf moyennant des mensualités inférieures à celles du crédit classique, puisque seul l’usage de la voiture est financé. Selon la formule choisie, le véhicule est restitué sans autre alternative (LLD). Dans le cas de la LOA, le souscripteur aura le choix entre une restitution ou une acquisition en fin de contrat. En fonction des organismes financiers ou du type de véhicule, un apport sera parfois nécessaire pour souscrire ce genre de contrat.

L’incidence de l’apport sur les futurs loyers

En matière de leasing, l’apport constitue un premier loyer majoré. Il peut être versé par le souscripteur disposant du budget nécessaire, ou il peut éventuellement représenter le montant de la reprise d’un précédent véhicule. S’il n’est pas toujours obligatoire, cet apport peut représenter pour certains, une possibilité de baisser le montant des loyers à venir et ainsi préserver son budget. L’apport peut également être une solution qui permettra au locataire d’inclure dans sa mensualité des services comme l’entretien ou l’assurance, sans pour autant augmenter le montant initial du loyer.

Bon à savoir : l’apport n’est jamais récupéré
Si un apport peut se révéler être une bonne solution pour baisser le montant de ses loyers, sachez que vous ne le récupérez pas en fin de contrat. Il vous permettra cependant de diminuer le montant de la somme à payer si vous optez pour une acquisition en fin de LOA.

Leasing auto sans apport : que se passe-t-il en fin de contrat ?

Les choses diffèrent en fonction de la formule que vous aurez choisie. Dans le cas d’un contrat de LLD, aucune acquisition n’est possible et le véhicule doit être restitué dès la fin du délai. Dans le cadre de la LOA, le locataire aura le choix entre deux solutions en fin de contrat. Il peut restituer son véhicule s’il ne souhaite pas le conserver, mais il peut également s’en porter acquéreur moyennant un dernier loyer fixé à l’avance. C’est à ce moment que l’apport devient intéressant, car il viendra en déduction du montant final. L’apport ne devient donc avantageux que si le locataire souhaite conserver son véhicule en fin de contrat. Dans les autres cas, même s’il permet de réduire le montant des mensualités, il est perdu.

Y a-t-il des frais supplémentaires à payer au terme du contrat ?

Il faut rappeler que lorsque l’on décide de financer son véhicule en LLD ou en LOA, on n’est pas propriétaire de son véhicule, contrairement à un achat classique. Seule la LOA permet de devenir propriétaire de son véhicule en fin de contrat. La LLD ou la LOA financent uniquement l’usage d’un véhicule. Il convient donc d’être vigilant pendant toute la durée de son contrat pour éviter certaines surprises au moment de la restitution. En cas de dépassement du kilométrage défini initialement ou de restitution d’un véhicule nécessitant une remise en état, des pénalités peuvent venir ternir le tableau. En effet, il n’est pas rare de devoir verser de l’argent simplement pour rendre un véhicule pris en location, si celui-ci n’a pas été utilisé dans des conditions optimales.

Lorsque l’on décide de financer son véhicule en leasing (LLD ou LOA), il faut garder à l’esprit qu’il ne nous appartient pas. Un apport ne sera intéressant que si l’on sait d’avance que l’on souhaite garder son véhicule en fin de contrat (LOA). Si l’on est gros rouleur, peu soigneux, mieux vaut opter pour un achat classique pour éviter certaines pénalités au moment de rendre son véhicule.

Les points-clés à retenir sur l’apport pour un leasing auto :

- Un apport pour un financement en leasing n’est pas récupéré en fin de contrat.
- Il permet cependant de baisser le montant des loyers futurs.
- L’apport devient intéressant en LOA uniquement en cas d’acquisition en fin de contrat.

Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...