LLD sans apport, pour qui et pourquoi ? Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

LLD sans apport, pour qui et pourquoi ?

La location avec option d'achat (LOA), mais aussi Location Longue Durée (LLD) représentent une alternative plébiscitée par les professionnels, mais également les particuliers. La LLD est un moyen d'accéder à un véhicule neuf et ne nécessite pas forcément un apport (ou premier loyer majoré).

Par La Rédaction
Publié le Mis à jour le

Location de voiture longue durée sans apport

Avantages de la LLD par rapport à l’achat classique

L’achat dit « classique » représentait encore il y a quelques années le principal mode d’achat pour un véhicule neuf ou d’occasion. Il consiste à acquérir un véhicule avec paiement comptant ou au moyen d’un financement (crédit auto ou prêt personnel). L’acheteur comptant ou le souscripteur du prêt devient immédiatement propriétaire de son véhicule. Il assure lui-même l’entretien et supporte les coûts de l’assurance. Dans le cas de la LLD, il est question de location. La LLD permet de louer un véhicule neuf ou très récent moyennant des mensualités pouvant inclure de nombreux services comme l’entretien ou même l’assurance.

Bon à savoir : intéressant pour les petits rouleurs
La Location Longue durée est une solution intéressante pour les personnes désirant changer régulièrement de véhicule et roulant peu. Les contrats de location incluant des kilométrages souvent limités (1 000 à 15 000 par an en moyenne), les gros rouleurs n’y trouveront pas forcément leur compte.

Inconvénients de la LLD

La durée moyenne des contrats de location en LLD est généralement de 12 à 48 mois. À la différence de l’achat classique, le loueur n’est pas propriétaire de son véhicule et le restitue en fin de contrat. S’il n’a pas besoin de se soucier de la revente de son véhicule, les formalités de reprise étant fixées à l’avance, le locataire doit cependant rester vigilant quant à l’utilisation de « son » véhicule. Si ce dernier n’a pas été utilisé avec soin, des frais de remise en état sont souvent facturés. De plus, en cas de non-respect du kilométrage initialement prévu lors de la souscription du contrat, des frais de dépassement seront également imputés.

La LLD sans premier loyer, est-ce possible et quels sont les avantages ?

Généralement, lors de la souscription d’un contrat de LLD, un premier loyer majoré est nécessaire. Ce premier loyer a en fait pour seul but d’entrainer une diminution des loyers suivants. Cela donne par la même occasion l’impression de « payer » moins cher sa voiture. Sachez qu’il est également possible de souscrire un contrat LLD sans premier loyer majoré (autrement dit sans apport). De nombreux constructeurs, entreprises spécialisées dans le leasing, organismes de crédit ou encore banques proposent désormais cette option qui présente l’avantage de mieux maitriser son budget, même si les loyers sont un peu plus élevés. Pour un véhicule neuf, l’apport peut représenter 10 % de la valeur du véhicule. Il n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses.

Que se passe-t-il au terme du contrat ?

Dans le cadre d’une LLD, lorsque le contrat arrive à échéance, le loueur doit tout simplement restituer le véhicule, sans possibilité d’en devenir propriétaire. Il n’a donc pas à se soucier d’une éventuelle revente. Le loueur a s’il le désire, la possibilité de « changer » de voiture en souscrivant un nouveau contrat. Même si le montant de la reprise est fixé à l’avance, il faudra cependant être vigilant aux éventuels frais susceptibles d’être facturés lors de la restitution (remise en état ou dépassement du kilométrage).

Bon à savoir : du neuf au prix de l’occasion
Si l’on compare les montants des mensualités d’une LLD à celles d’un crédit classique, la LLD sans premier loyer permet de circuler avec un véhicule neuf au même tarif qu’un véhicule d’occasion souvent plus ancien acheté à crédit.

Acheter ou louer son véhicule est une question que les ménages se posent de plus en plus souvent. Si la location longue durée ne permet pas de devenir propriétaire de son véhicule, elle présente néanmoins l’avantage d’inclure de nombreux services. Le loueur n’a pas notamment pas à se soucier de l’entretien, généralement inclus, ni de la revente de son véhicule au terme du contrat. Qu’elle soit avec ou sans premier loyer, la LLD s’avère être une excellente solution pour les personnes roulant peu et souhaitant changer régulièrement de voiture.

Les points-clés à retenir sur la LLD sans premier loyer :

- Elle inclut de nombreuses prestations et permet de rouler en véhicule neuf sans forcément nécessiter un premier loyer majoré.
- En fin de contrat, le véhicule est restitué.
- Elle permet une meilleure maitrise de son budget.

Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...