Vous êtes ici :

Quelle voiture hybride acheter en 2019 ?

Dossier quelle voiture hybride choisir
Toyota Yaris hybride, Hyundai Ioniq, Toyota C-HR, Lexus UX... Pour savoir quelle hybride choisir en 2019, suivez notre guide d'achat exhaustif.

Avec sept marques distribuant vingt modèles différents, l'offre hybride classique, non-rechargeable, s'étoffe sur la planète automobile. De moins de 20 000 € à plus de 100 000 €, retrouvez, par tranche de prix, les meilleures modèles hybrides... et ceux à éviter.

Page 1Quelle voiture hybride acheter en 2019 ? 

Si le premier modèle hybride importé en Europe remonte à près de 20 ans (la Toyota Prius, dès 2000 !), cette énergie commence seulement à grignoter de « vraies » parts de marché en France : moins de 0,5 % entre 2008 et 2010, puis 1,5 % en 2012, 2,7 % en 2016, et… plus de 4 % en 2018, tirés par les stars Toyota Yaris, CH-R, Auris et RAV4 qui se sont emparés, à eux seuls, de 77 % des immatriculations au premier semestre.

Gamme Toyota hybride

Une évolution due au désamour pour le diesel, aux restrictions de circulation de plus en plus fréquentes et bien sûr, à l’augmentation significative du prix du litre de gazole, aujourd’hui équivalent -voire supérieur- à celui du sans-plomb. Mais avant de passer en revue les modèles hybrides du marché, rappelons quelques informations importantes.
 

Pas un, mais trois systèmes hybrides

L’appellation hybride revêt trois réalités techniques différentes : 

  • La micro-hybridation (ou mild-hybrid) : un alterno-démarreur relié à une petite batterie assiste le moteur thermique à bas régime pour réduire la consommation, mais reste incapable de mouvoir la voiture seul (Suzuki Swift, Ignis et Baleno, Renault Scenic Hybrid Assist).
  • L’hybride-rechargeable (ou plug-in hybrid), qui garantit une belle autonomie en mode 100% électrique (généralement située entre 30 et 50 km), mais plus exigeante en matière de recharge, d’encombrement (coffre souvent amputé) et de tarif.
  • L’hybride classique (ou full hybrid) : le moteur électrique peut évoluer seul dans certains cas (au démarrage, ou à faible vitesse stabilisée sur 2 ou 3 km maxi), assiste son homologue thermique lors des relances, et recharge ses batteries à la décélération ou au freinage. C’est cette solution qui constitue le meilleur rapport coût/efficacité (lire les résultats d’une étude de grandes écoles), et fait l'objet de notre dossier.
     

L’offre hybride en 2019

En janvier 2019, 21 modèles hybrides « classiques » étaient distribués par sept marques différentes. Pionnier en la matière, le groupe Toyota compte le plus de modèles (seize au total avec Lexus) et reste le seul à offrir cette technologie sur une citadine (Yaris). Les coréens Kia et Hyundai sont entrés dans la danse en 2017, avec un modèle chacun (Niro et Ioniq) déclinés en hybride classique, hybride-rechargeable ou 100% électrique. Honda, lui, y fait son retour avec le nouveau CR-V.

Kia Niro bleu action avant
Kia Niro
Honda CR-V blanc travelling arriere
Honda CR-V

Chez les familiales, les modèles hybrides non rechargeables demeurent plus atypiques : sage Ford Mondeo, dynamique Infiniti Q50, et dès le printemps 2019, longues Lexus ES et Toyota Camry. Aujourd’hui, la totalité des véhicules hybrides associent leur moteur électrique à un bloc à essence. Les rares modèles hybride-diesel (DS5 et ancienne Peugeot 508 HYbrid4) ont disparu.
 

Pas de bonus pour les hybrides

Si les modèles hybrides ont longtemps bénéficié d’une aide à l’achat (jusqu’à 4 000 € en 2013, 3 300 € en 2014, 2 000 € en 2015, encore 750 € en 2016 pour les rechargeables), ce n’est plus le cas aujourd’hui. A l’instar des modèles 100% essence ou diesel, les hybrides classiques peuvent même écoper d’un malus si leur rejet excède 117 g de CO2/km.

Panneau CO2 en concession
Vignette crit'air 1

A défaut, certains départements accordent toujours la gratuité de la carte grise, alors que certaines compagnies d’assurance accordent des primes moins onéreuses. Enfin, toutes les hybrides bénéficient de la fameuse vignette Crit’air 1 (qui permet de circuler en cas de pic de pollution à Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Strasbourg, Toulouse, Villeurbanne)… mais c’est aussi le cas des modèles à essence fabriqués depuis 2011.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford Mondeo
Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai Ioniq
Recevez par e-mail toutes les infos de la Infiniti Q50
Recevez par e-mail toutes les infos de la Kia Niro
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus CT
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus IS
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus LC
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus LS
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus NX
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus RC
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus RX
Recevez par e-mail toutes les infos de la Lexus UX
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Auris
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota C-HR
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Corolla
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Prius
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Prius
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota RAV 4
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Yaris