Vous êtes ici :

Cote personnalisée, Valeur de Reprise

Cote personnalisée et valeur de reprise

La cote argus personnalisée prend en compte le cours-moyen argus, les options, la durée d’utilisation, le kilométrage parcouru,l’état général :

1) Ajouter au cours-moyen l’éventuelle plus-value induite par la présence d’options majeures (cf tableau). La plus-value qui en résulte s’apprécie selon l’âge, l’état, les conditions de fonctionnement, le caractère utile ou agréable de ces options .Une valorisation automatique des principales options est proposée sur les services Minitel et Internet de l’argus.

2) Tenir compte de la date de première mise en circulation.
Lorsque le véhicule a été immatriculé avant ou après le milieu de la période de référence (mois-moyen), appliquer une moins-value ou une plus-value comme suit :
- Si le même véhicule existe l’année précédente ou l’année suivante, mesurer l’écart entre les cours-moyens, options comprises, et appliquer la règle du prorata-temporis.
- Si  le véhicule n’existe pas dans une autre année, appliquer sur le cours-moyen, options comprises, une + /- value de 1.3% par mois (1% pour les 4x4 de plus de 2 ans).

3) Apprécier le kilométrage parcouru par rapport à la moyenne couramment admise, définie au paragraphe « état standard .

4) Au dessus du kilométrage standard, minorer le cours-moyen  de la manière suivante :
(Cours-moyen + options) X 0,5% X nombre de tranches de 1 000km en plus du Kilométrage  standard.
Au dessous du kilométrage standard, majorer le cours-moyen de la manière suivante :
(Cours-moyen + options) X 0.25% X nombre de tranches de 1 000 km en moins du Kilométrage standard. (utiliser le même tableau et diviser par 2 le résultat obtenu).
Très fort kilométrage : si le kilométrage parcouru est trop éloigné de la moyenne admise, il y a lieu de prendre en considération d’autres critères d’appréciation que le seul kilométrage (examen approfondi du véhicule, factures d’entretien, échanges d’organes, etc..). Cas particulier des véhicules 4X4 : la plus-value kilométrique sera à apprécier en fonction du type d’utilisation. Elle peut être annulée en cas d’utilisation intensive en mode tout terrain.

5) Valeur de reprise : en cas de reprise par un professionnel de l’automobile, une déduction maximum de 15% pour charges et frais professionnels peut être appliquée.

6) Déduire les frais éventuels de remise à l’état standard. Pour toute voiture que l’examen technique révèle inférieur à l’état  standard, la cote personnalisée est à diminuer des frais de remise en état avec des pièces d’origine de carrosserie, mécanique, pneumatiques et comprenant la main- d’œuvre. Un calcul automatique des frais de remise en état, prenant en compte le prix des pièces des constructeurs et les temps barèmés  de main-d’œuvre, est accessible sur les services Minitel et sur le web de L’argus de l’automobile.

7) Autres éléments valorisants : si le véhicule bénéficie d’une garantie contractuelle, d’une extension de garantie, d’un contrat d’entretien vendus par le constructeur, ces éléments lui confèrent une plus-value proportionnelle à sa durée de validité .

Accord amiable : en  fait de voitures d’occasion, malgré l’infinie diversité des cas particuliers, l’expérience montre que ces quelques principes sont de pratique courante. Considérés comme éléments d’information et d’appréciation, ils facilitent entre acheteur et vendeur la conclusion d’un accord amiable, aboutissement de toute transaction de gré à gré.

Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre voiture en 2 minutes !

Calculer ma Cote Argus

Annonces auto

139 168 voitures