L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Citroën Ami (2021). Premier bilan fiabilité après un an de carrière

Répondre
  • jleblanc956 #1 10-10-2021 16:00:00

    À l'occasion du 1er anniversaire de sa petite Ami, Citroën se félicite du succès commercial rencontré par ce drôle de quadricycle électrique. Mais du côté des clients, le bilan est plus mitigé : malgré la « campagne de modernisation » effectuée en 2021, quelques problèmes peuvent encore survenir.

    Lire la suite : Citroën Ami (2021) ...
    0
  • Lephilosophe #2 11-10-2021 07:08:18

    L'énumération des ennuis rencontrés par ce petit véhicule laisse songeur...
    La clientèle doit être sacrément déçue et embarrassée. Pour un véhicule essentiel qui permettrait normalement à des gens peu fortunés de combler des infrastructures insuffisantes (ruralité) c'est un comble que de se retrouver au beau milieu d'une départementale à 60 km d'un point de dépannage adéquat et sans moyen de regagner son domicile avant plusieurs heures... Pour l'étanchéité, passons parce que nos régions sont plutôt sèches... en été. Mais l'automne et l'hiver.... Dire que j'étais à deux doigts d'épargner le peu que je peux pour m'en "offrir" une et remplacer notre très vieille sacré numéro (36 ans) qui a eu le malheur de nous coûter 800 euros de réparations cette année !!!

    0
  • pemmore #3 11-10-2021 09:54:26

    La quantité de pannes laisse songeur, la voiture est récente, on est bien dans le monde citroën, donc progrès à venir.
    Ces pannes dues aux joints m'interpellent, c'est ce que nous produisions à Besons puis à Vitré, ont'ils économisé chez la concurrence, plastique au lieu de caoutchouc, armature  pinçant insuffisement ,  1 ou 2 matières au lieu de 3?
    Il n'y a pas de petites économies je comprend, et produites au Maroc, les fuites d'eau sont rarement un souci.
    Je note tout de même une chose sympathique, les interventions sur VE, sont rapides et peu coûteuses.
    Quand on pense au scenic du fils pour changer un truc tout bête: le joint de culasse faut sortir le moteur, ils en ont bien profité les mécanos en inventant des bagnoles indépannables, cette époque est bientôt révolue.

    0
  • sprinteur #4 11-10-2021 10:52:12

    Vu l'étendue et la diversité des problèmes d'étanchéité, le prix de la voiture conduirait-il à ne plus la mettre au garage?

    Un peu de relecture amusante:
    "Solution en usine : évolution de la structure des portes avant.
    Jusqu’au 31 décembre 2020 : arrêt de porte déformé au niveau de sa fixation sur la porte avant au retour de la campagne de modernisation. Origine : Manipulation excessive de la porte avant lors de la campagne de modernisation."
    Nous devrions en déduire qu'il y a des "portes avant" sur une Ami?
    Sur celles que j'ai vu, il y a bien une gauche et une droite, mais pas plus d'avant que d'arrière vu qu'il n'y en a que deux?

    0
  • 308Yves74 #5 11-10-2021 22:06:57

    Ce véhicule a-t-il été testé avant d'être mis sur le marché ?
    Des problèmes inattendus engendrés par l'introduction de nouvelles technologies peuvent survenir, y compris chez les meilleurs constructeurs, mais l'étanchéité ?
    Forcément, une structure légère comme celle de l'AMI doit vibrer pas mal et se déformer un peu en roulant, d'où des entrées d'air et d'eau au niveau des portières, mais faut-il considérer cela comme une fatalité sans chercher - et trouver - des solutions ?
    J'ai lu que l'AMI va être lancée sous un autre nom sous la marque OPEL. Les ingénieurs de Rüsselsheim sauront-ils fiabiliser la petite Française ?
    On voudrait entretenir les clichés sur les défauts des produits français qu'on ne s'y prendrait pas autrement ...

    0
  • BONNIN #6 13-10-2021 14:05:29

    Et les constructeurs se vantent d'être ISO 9000. Depuis qu'ils fabriquent des voitures, peu sont capables d'aligner une voiture avec 10 de garantie totale. Quand elles n'ont pas été pensées correctement, elles sont fabriquées dans des pays qui sont "congénitalement" incapables de faire qq chose de fiable, ou les composants sont de qualité médiocre, voire de mauvaise qualité.
    Heureusement que les avions ne sont pas produits avec les mêmes niveaux de qualité, il y aurait un journal consacré uniquement aux annonces d'accidents.
    Il faudrait que les constructeurs suivent le concept du "client pas assez riche pour s'acheter du médiocre".

    0
  • nbeaulat #7 13-10-2021 15:33:10

    Étonnant que les nombreuses ruptures de chassis, autrement plus graves que les problèmes d'étanchéité, ne soient pas mentionnés ici...

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous