L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Crit'Air. La vidéo-verbalisation en région parisienne d'ici à fin 2021

Répondre
  • ggaudy061 #1 13-01-2021 11:07:00

    Les véhicules les plus polluants ne circuleront plus en toute impunité dans le périmètre de l'A86. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari (LREM), annonce sa volonté de traquer les pastilles Crit'Air au moyen de la vidéo-verbalisation d'ici à la fin de l'année 2021.

    Lire la suite : Crit'Air La ...
    0
  • ceyal #2 13-01-2021 15:29:30

    Sic "L’interdiction de circuler dans la métropole du Grand Paris concernera les modèles Crit’Air 3 dès juillet 2022 (diesels d'avant 2010 et essence d'avant 2005)."

    Il aurait  été prudent d'écrire " devrait théoriquement concerner" plutôt que "concernera" car cette vision punitive prônée par les  écolos bobos rive gauche risque fort de se fracasser d'une part sur une certaine élection présidentielle ... prévue en  2022, d'autre part sur la première sortie des gilets jaunes car figurez vous que des véhicules Crit'air3 il y en a beaucoup, mais vraiment beaucoup, notamment dans la France d'en bas, vous savez celle qui est obligée d'aller habiter bien au delà de l'A86 pour effecteur les travaux d'en bas dans la Grande ville Bobo dirigée par Ana María Hidalgo Aleu et qui nous sert hélàs de Capitale.

    Souvenons nous en effet :
    1/ De la petite hausse du prix du gazole de 5cts/an pendant 4 ans votée confortablement en Octobre 2017 dans le cadre de la loi de finances 2018 ... qui finalement s'est fracassée lamentablement sur la première sortie des  gilets jaunes fin 2018 : bilan global, au lieu de rapporter 10 milliards d'Euros à l'état, elle a coûté 10 milliards d'Euros en achat de calmants pour Gilets Jaunes
    2/ En 2019, on annonçait aussi des restrictions de circulation  à Lille pour  le 1° janvier 2021 [1] qui comme par enchantement se sont estompées en décembre 2020 [2].
    Mais pour ça vous pouvez compter sur la pratique ancestrale avérée du retournement de veste des politiques (oui je sais c'est un pléonasme ... désolé)

    Bref M Djebbari est en train par sa déclaration de faire un sondage d'opinion en live sur cette mesure ... La réponse doit  donc être immédiate et  calquée sur celle de la 1° République en Marche, la vraie :   "Aux armes Gilets Jaunes, formez vos bataillons, marchons, marchons, ..."

    [1] https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/en-2021-les-vehicules-les-plu-polluants-seront-bannis-du-centre-de-la-metropole-lilloise-1560279810  sic "Le 1er janvier 2021, les véhicules classés en catégorie 4 et 5, selon les vignettes Crit'air, n'auront plus le droit de rouler dans 11 communes du centre de la Mel. La collectivité réfléchit à des mesures pour accompagner ce changement qui concernera un quart du parc automobile." 
    Tiens donc 1/4 du parc roulant en Crit'air >=4 la collectivité n'aurait-elle soudain plus de fric à jeter par la fenêtre pour "accompagner ce changement". LOL
    [2] https://www.lavoixdunord.fr/913058/article/2020-12-25/les-vehicules-les-plus-polluants-pourront-finalement-rouler-dans-la-metropole sic "Initialement prévue pour le 1er janvier, la création de cette ZFE est repoussée d’une année. Mais Sébastien Leprêtre, vice-président en charge du dossier, préfère ne pas avancer de date et évoque l’année 2022."
    Tiens donc même pas le 1° janvier 2022. LOL

    0
  • ChristophedeN #3 Hier 11:29:50

    "Jean-Baptiste Djebbari. "les zones à faibles émissions, ce n’est pas une question d’infraction routière, c’est une question de santé publique. Il y a des vies en jeu.""
    C’est affligeant de lire des incohérences pareilles dans la bouche de quelqu’un qui nous gouverne.
    Le ministre ne devrait-il pas savoir que la pollution des véhicules n’est pas seulement fonction de leur pollution intrinsèque mais surtout de leur usage ?
    Alors avec des ZFE basées sur les certificats Crit’Air qui déterminent uniquement la pollution aux NOx des véhicules et aucunement la pollution aux particules c’est totalement illusoire de croire que l’on va faire baisser la pollution et que l’on va épargner des vies.
    Je suis sûr qu’en cherchant bien je suis capable de trouver une voiture classée Crit’Air 5 voire même non classée qui pollue moins qu’une avec une certificat vert, en prenant en compte une pondération en fonction de la dangerosité des particules plus importante que tous les autres polluants.

    0
  • ChristophedeN #4 Hier 11:42:19

    Il faut intégrer les données suivantes :
    1– une étude récente confirme une étude de 2016 selon lesquelles une voiture électrique plus lourde de 300 kg n’émet pas moins de particules qu’une voiture thermique. Le gain potentiel provenant du freinage régénératif étant soumis à certaines conditions.
    2– une étude récente indique que les particules d’usure des freins et des pneus seraient les plus toxiques après les particules de combustion du chauffage au bois,
    3– les particules sont le polluant le plus tueur,
    4– 80 % du coût de la pollution du trafic routier est du aux particules,
    5– il n’y a pas de seuil d’innocuité pour les particules,
    6– sur les véhicules récents (y compris diesel) l’ultramajorité des particules provient des phénomènes d’abrasion.

    Sources
    – 1 : https://www.sciencedirect.com/science/a … via%3Dihub
    https://www.sciencedirect.com/science/a … Redir=true download=true (télécharge un PDF)
    – 2 : https://www.sera.asso.fr/index.php/le-p … anitaires/
    « Les particules les plus toxiques seraient celles issues du chauffage au bois et de l’usure des freins et des pneus »
    – 3 : https://www.eea.europa.eu/fr/pressroom/ … table-a-la
    – 4 : https://cleanair4health.eu/
    « On average, over all 432 cities, PM2.5/PM10 contributes to 82.5% of the total damage costs. »
    Ce qui se traduit par « En moyenne, dans les 432 villes, les PM2,5 / PM10 contribuent à 82,5% du coût total des dommages »
    – 5 : https://www.who.int/fr/news-room/fact-s … and-health
    « Même à faible concentration, la pollution aux petites particules a une incidence sanitaire; en effet, on n’a identifié aucun seuil au-dessous duquel elle n’affecte en rien la santé. C’est pourquoi il était préconisé dans les lignes directrices de 2005 d’œuvrer à limiter au maximum les niveaux de concentration en particules en suspension. »
    – 6 : voir point 1.

    Selon le point 3, les 48000 décès dont fait état notre ministre se répartissent comme suit :  43 400 pour les particules, 1 500 pour l'ozone et 7 700 pour les NOx.
    Mais il veut mettre en place des interdictions de circulation basées sur la production de NOx des voitures et aucunement sur la production de particules. C'est ce qui s'appelle de l'incohérence.

    0
  • ChristophedeN #5 Hier 11:48:46

    Une Citroën AX 10e d'après septembre 1992 équipée d'un catalyseur de 630 kg émettra moins de particules d'une TMX de plus de 2300 kg.
    Elle est non classée puisque d'avant 1997.
    Même si elle émet d'autres polluants à l'échappement, compte tenu de la dangerosité des particules, il se trouve qu'elle est moins dangereuse.
    Pourtant la Citroën AX va être interdite et le TMX autorisé à circuler autant qu'il veut et même encouragé en faisant croire à son conducteur qu'il n'émet aucun polluant local, ce qui est tout bonnement totalement faux.

    0
  • ChristophedeN #6 Aujourd'hui 10:04:11

    @Valance
    D'une je n'ai pas d'AX. De deux j'utilise une voiture uniquement quand il n'y a pas de moyen plus pertinent pour le trajet à faire.
    Il n'a pu vous échapper que j'ai indiqué que la pollution d'une voiture était fonction de deux paramètres : la pollution intrinsèque de la voiture mais surtout son usage. Ce dernier point n'est jamais pris en compte dans les restrictions.
    Pourtant l'AX prise en exemple étant déjà moins polluante qu'un TMX (aussi que n'importe quelle voiture électrique permettant le même usage), avec un usage réduit on a bien une pollution bien moindre. Ce qui ne peut que être favorable pour votre affection.
    Ne vous trompez pas de cible, la minorité qui vous étouffe c'est celle qui utilise une voiture tous les jours pour les déplacements domicile - travail, pas celle avec des voitures anciennes au nombre d'utilisations limité qui fait partie de la majorité n'utilisant pas une voiture pour l'usage domicile - travail.

    0
  • Valance #7 Aujourd'hui 10:06:28

    Monsieur ChristophedeNox,
    votre cours est magistrale mais je suis asthmatique et j'étouffe littéralement dans la région parisienne à en faire des syncopes.
    Alors votre AX c'est le garage ou la casse! mettez un flexible du pot d'échappement à votre habitacle et fermez bien les fenêtres, c'est ça que je subis.

    Les minorités oui mais non pas d'accord eux aussi nous étouffent, alors basta.

    0
  • yves.morcet038 #8 Aujourd'hui 10:24:06

    Monsieur Valance, je suis tout a fait d'accord avec Monsieur Christophe de N. Si en raison de votre asthme vous êtes autant gêné pour survivre en région parisienne, rien ne vous empêche de faire comme moi, d'aller vivre dans une petite ville de province, ceux qui n'ont pas les moyens de se séparer de leur petite AX ne vous gêneront plus et vous respirez beaucoup mieux.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous