L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

DS4 (D45). La berline crossover-coupé que l'on ne verra pas

Répondre
  • La Rédaction #1 02-12-2020 00:04:00

    Attendue fin 2021-début 2022, la nouvelle famille DS4 devait comprendre un troisième membre, connu sous le nom de code D45. Ce véhicule inédit était à mi-chemin entre une berline et un SUV-coupé. Malheureusement, le projet a été abandonné il y a quasiment deux ans.

    Lire la suite : DS4 (D45) ...
    0
  • BONNIN #2 02-12-2020 13:23:17

    A quoi ça sert de nous présenter des véhicules de rêves ou futuristes qui sont, et resteront inaccessibles. Une DS9 présentée il y a 5 ans comme concept car en chine, qui était une voiture superbe, restée dans les cartons. Une DS9 récemment présentée sur  des films via internet et dont la date de sortie est constamment repoussée, etc. etc. Pour comparer, on nous promet de passer des vacances avec Claudia Schieffer mais pour ça on ne nous donne que sa photo. Décevant non ? Quelle est cette politique industrielle à "deux balles". En plus, DS prétend être une marque Premium qui ne fait guerre mieux, voire mois bien que Audi, ou d'autres marques vraiment Premium avec des choix de teinte de carrosseries et d'intérieur superbes, alors que DS reste dans les éternelles couleurs quelconques.
    Si DS voulait décevoir ses futurs clients dont je serais, ils ne s'y prendraient pas mieux.

    0
  • Lephilosophe #3 02-12-2020 16:47:42

    Les salons furent longtemps l'occasion pour les constructeurs de nous présenter des études toutes plus folles les unes que les autres, exposées sous des illuminations faramineuses, impossibles à approcher. Nombre de ces études n'ont débouché sur rien, sinon des photographies dans la presse dite spécialisée, ou des mini-reportages dans les émissions et journaux TV, puis tout un chacun est retourné à ses réalités.
    Ces réalités sont aujourd'hui serrage absolu de ceinture, mise aux normes, contrôles techniques et amendes en tout genre, sans parler du stationnement de surface complexe lorsqu'il existe et des limitations des déplacements pour divers motifs.
    L'automobile inclut une part d'artistique, souvent cantonnée au rêve sans suite, industrialisation ou marketing fixant des limites sévères.
    Maintenant, ce sont les salons eux-mêmes qui ont été suspendus, reportés, annulés... avant de passer à la 3D surround que le net...
    C'est la production de masse qui seule permet une rentabilité tant recherchée et parfois si provisoire. Soyons optimistes : les grands de ce monde, acteurs, chanteurs, politiques, chefs d'Etat ont tous de merveilleuses voitures avec tout ce qu'il faut dedans.
    Mais qui les finance ?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous