L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Essai de l'Alfa Romeo MiTo bicylindre avec 105 ch sous le capot

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • un pseudo libre #2 08-11-2013 14:10:00

    Une belle voiture de garcon-coiffeur. petites, perfs, grosse conso des qu'on la cravache, et tenue de route en rapport avec ce beau moteur. Tres loin d'une Mini. A part pour la clientele a laquelle elle s'adresse. A part un look elle a quoi... que de la gueule, pour ceux qui aiment ca.

    1
  • un pseudo libre #3 08-11-2013 22:37:00

    Ce moteur n'aura vraiment d'intérêt que sous les capots des Fiat 500/Panda vu leur poids inférieur.

    0
  • un pseudo libre #4 09-11-2013 06:44:00

    D après la fiche technique, le couple Max n est que de 120Nm. complètement depassé ( le purtech 110cv de PSa qui va sortir est à 205Nm)

    0
  • un pseudo libre #5 09-11-2013 10:23:00

    Le couple est largement supérieur. Sur une Fiat 500 en version 85cv, il dévelloppe déjà 145nm alors ici je ne vois pas comment en gagnant 20 cheveaux il perdrait du couple. A choisir je préf!ère la MiTo qui est beaucoiup plus stylée et confortable qu'une Mini. Et dire que la MiTio est chère, lorsque qu'a équipement équivalent une Clio coute 1000€ de plus et est moins bien finie ou qu'une Mini dépasse les 24000€, c'est un peu fort . . Et qu'on ne me parle pas de la valeur de revente, une MiTo se revend très bien. Bien sur une Mini se revend plus cher, mais les 4000€ de départ ne seront pas retrouvés au moment de la vente . .
    A bon entendeur

    1
  • un pseudo libre #6 11-11-2013 08:17:00

    En effet il y a une erreur sur la fiche technique. Ce bi cylindre en version 105cv développe un couple de 145Nm. (C est ce que j ai trouvé sur le net, il n y aurait donc pas d augmentation du couple entre la version 85 et 105cv) Ce qui reste plutôt mauvais sachant qu il n est pas forcément plus sobre que les thp tce tfsi et ecoboost équivalents.

    0
  • un pseudo libre #7 11-11-2013 11:40:00

    "Une voiture de garçon-coiffeur" : voilà bien le type d'appréciation dont je dirais, si je ne craignais de tomber à mon tour dans une sorte de mépris social, qu'elle est tout juste digne... d'un garçon-boucher.
    Signé : certes admirateur du raffinement latin, un conducteur de voiture française, qui n'a de toute façon guère besoin de rouler dans une voiture d'Outre-Rhin, surtout du genre caisse à savon, pour se sentir valorisé, comme le premier "beauf" venu.

    0
  • un pseudo libre #8 13-11-2013 19:06:00

    De plus son design intemporel n'est pas déplaisant, une voiture qui se revend très bien car demande soutenue

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous