L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Essai Mercedes Classe E (2016) : c'est qui le patron ?

Répondre
  • Bertrand Bellois #1 11-03-2016 17:05:00

    La nouvelle Mercedes Classe E fait le spectacle dans son habitacle et franchit un pas vers la conduite autonome au point que l'on se pose la question : qui est le patron à bord, le conducteur ou l'électronique ? Réponse avec l'essai de la E220d, équipée du nouveau moteur 2.0 diesel de 194 ch.

    Lire la suite : Essai Mercedes Classe ...
    0
  • indianuliute758 #2 13-03-2016 08:50:50

    Bonjour, je vois que l'insonorisation de ce modèle n'est pas encore considérée comme étant au niveau des meilleurs.

    Pourriez-vous me dire, dans ce segment de berline routière, qu'elles sont les véhicules les mieux insonorisés, d'après votre expérience (à part Lexus)?

    Je possède une BMW série 5 F11 et je pense qu'on peut trouver mieux en insonorisation.

    0
  • jeangustave4142 #3 14-03-2016 22:27:21

    Il est bien la le problème, Le patron ne sera plus le conducteur à moyen terme. Ou est le plaisir de conduire?. C'est bien ce qui se passe de plus en plus, il faut faire accepter aux conducteurs  les aides à la conduite  en les intégrant sur les models haut de gamme. Les constructeurs commencent par leur modèles les plus cher pour lancer la mode et surtout montrer que c'est le somum!!
    L'humain sera plus le centre de décision mais bien la machine.
    C'est cela le luxe dans le futur ?
    Je commence vraiment à me désintéresser de ces marques prestigieuses, car elles vont faire disparaitre la voiture tel que nous la connaissons aujourd'hui.
    Je ne suis pas favorable à tous ces systèmes autonomes, une aide à la conduite ou à l'endormissement d'accord, un freinage d'urgence d'accord mais qu'on laisse les commandes aux humains. Une sorte de garde fou
    Le patron de Tesla l'a mentionné dans une interview, le problème c'est l'humain, c'est lui le responsable des accidents, à terme les pouvoirs public interdiront les gens de conduire leur propre voitures.
    Je ne souhaite pas ce futur

    0
  • mr.mean517 #4 30-08-2016 07:43:51

    Une voiture auto piloté dans l'avenir moi j'ai rien contre, du moment qu'on puisse passer d'un mode manuel ou automatique quand on veut, je m'explique:

    Quand tu rentres du travail et que la journée a été épuisante voir stressante, je préfère ne pas conduire et me reposer, entre les bouchons, ceux qui grillent les priorités etc...Disons la jungle routière, mis à par s'énerver là dedans, aucun plaisir de rouler !

    Par contre quand c'est pour aller faire une ballade, sortir ou voyager, ben la conduite redevient très interessant car elle stimule l'envie de se déplacer...

    Allez vers des solutions autonome c'est pas si négatif du moment que l'homme puisse avoir le choix final

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous