L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Essai Peugeot 508 SW BlueHDi 180 EAT6 : elle vise les allemandes

Répondre
  • Mathieu Sentis #1 14-11-2014 19:15:00

    Face avant d'inspiration Volvo, nouveau diesel puissant et propre, boîte automatique corrigée, système multimédia dernier cri : la Peugeot 508 SW restylée, ici à l'essai en version Féline à 42 300 €, veut enfin tenir en respect les breaks familiaux allemands. Défi relevé ?

    Lire la suite : Essai Peugeot 508 ...
    0
  • trevorstanton654 #2 15-11-2014 13:53:00

    42 300 €... Gloups

    Pour ce prix, j'en rajoute 5000 EUR pour une allemande, car 2-3 ans après je revendrais cette allemande 25'000 EUR au lieu de 15'000 EUR pour la Peugeot.

    C'est peut être cruel pour cette Peugeot qui a sans doute ses qualités, mais c'est la réalité du marché!

    0
  • clement.louveau460 #3 16-11-2014 18:19:00

    C'est quand même tordu de vouloir acheter une voiture allemande uniquement pour un logo et pour une hypothétique valeur de revente supérieure ! Autoplus (qui appartient à un groupe allemand) ou d'autres magasines montrent que sauf quelques exceptions comme la Mégane (fortes remises à l'achat), la différence n'est que de quelques points de pourcentage par rapport aux allemandes. La 308 a même la meilleure valeur résiduelle de toutes les compactes, allemandes y compris. Les préjugés sont souvent de mauvais conseil ! Néanmoins, la 508 est jugée comme "frisant l'excellence" et coûte au moins 5000€ à 8000€ de moins que ses rivales allemandes, que faut-il de plus ?!

    0
  • brunodu13342 #4 17-11-2014 10:55:00

    L'Argus ne parle pas assez des qualites routieres de cette 508, qui se demarquent de la concurrence "Teutonne".
    Apres... 42.000 euros pour un break familial, categorie aujourd'hui peu prisee et vraissemblablement a forte decote... faut vouloir, quand meme!

    Le principal talon d'achille de cette 508 EAT6, c'est sa boite auto a 6 rapports quand la concurrence (BMW, Mercedes...) en propose 8... des concurrentes du coup plus performantes sans surconsommer. Dommage.

    0
  • trevorstanton654 #6 17-11-2014 12:24:00

    Je crois que vous vous trompez pour trois raisons:
    - Le marché de la 308 n'est pas du tout le même que celui de la 508. La 308 est en concurrence avec la Focus, Golf, Mégane,... La 508 est en concurrence avec l'Audi A4, Classe C, Jaguar et Serie 3. Dans cette gamme, l'image est beaucoup plus importante.
    - Regardez les annonces LeBoncoin, vous trouverez des tonnes de voitures françaises neuves (nouvelle 308, 508, Mégane,...) bradées par des mandataires ou distributeurs et en total surstock. Quel impact croyez vous que cette sur-offre a sur le prix d'occasion?
    Les marques allemandes n'ont pas, comme PSA/Renault, fait cette erreur commerciale majeure de vouloir vendre par tous les créneaux possibles au risque de perdre le contrôle sur la distribution et donc l'"exclusivité" de leur produit.
    - Cette 508 est pétrie de qualités, c'est évident. Mais regardez objectivement la nouvelle classe C dans le détail: elle justifie quand même largement un prix supérieur à la 508, non?

    0
  • brunodu13342 #7 17-11-2014 13:15:00

    "Mais regardez objectivement la nouvelle classe C dans le détail: elle justifie quand même largement un prix supérieur à la 508, non?"

    Si j'aime conduire et suis capable de profiter pleinement des laisons au sol d'une voiture, la reponse est NON.
    Si je veux parader et me la jouer cadre sup' (ou notable de province) qui a reussi, au boulot comme vis-a-vis des voisins, alors la reponse est OUI.
    ;-)

    0
  • godrev102 #8 17-11-2014 13:25:00

    Car le desgin intérieur et extérieur, le formidable touché de route de la française, les consos mesurées et le réseau de proximité plaident pour la française. Chez les allemandes le coût d'usage réel est toujours supérieur, les consos aussi (les allemands Audi et Mercédes sont ceux qui trichent le plus sur les consos annoncées, environ 30 %..! source LT novembre 2014). La fiabilité chez deux allemands et notamment Audi est plus qu'aléatoire et donc ces éléments comparatifs plaident  évidement pour la française au moment de l'achat.

    0
Écrivez votre message ci-dessous