L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

GPL. Fonctionnement, avantages et modèles disponibles sur le marché

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 15-10-2020 16:15:00

    Le gaz de pétrole liquéfié connaît un regain d'intérêt, cette année, avec des nouveautés présentées dès leur lancement en bicarburation GPL/essence comme les Renault Clio 5 et Captur 2 ou la gamme Dacia. L'argus fait le point sur les modèles disponibles sur un marché, encore assez restreint.

    Lire la suite : GPL Fonctionnement ...
    0
  • VotrePseudo #2 15-10-2020 17:37:56

    GPL: Bien moins polluant que l'Essence, et encore moins par rapport au Diesel.
    On le trouve à 0.7 euros/litre en cherchant un peu.
    En offre "seconde monte" il est tout à fait possible d'avoir un réservoir de 56 litres utiles voire plus, bien mieux que les ridicules 35 litres dont sont affublés les véhicules équipés d'origine. Et de l'utiliser avec des gros moteurs (V6, V8...)
    Il faut surtout bien choisir son installateur, celui qui posera un système de qualité, bien réglé, et qui saura le débugger au besoin (peu en sont capables, mais celui mentionné dans l'article est très bon).

    2
  • ceyal #3 15-10-2020 18:56:56

    Le "GPL bien moins polluants que l'essence et le diesel"  était exact il y a 15 ans mais est en 2020 une pure  légende urbaine.
    En effet  les véhicules GPL sont toujours construits sur des moteurs à injection indirecte qui à l'homologation sont purement et simplement dispensés de la mesure de particules ... donc on ne déclare rien dans la ligne 'particules"  alors qu'ils en émettent des wagons.
    De plus à l'homologation on mesure les particules au dessus de 23nm ... le hic c'est que les véhicules à gaz (GPL et GNV)  émettent autant de particules que les véhicules essence mais les concentrent en dessous de 23nm donc de de toutes façons elles échapperaient au comptage à l'homologation. Il suffit de lire les travaux du JRC pour s'en convaincre.
    Ces dernières années, les véhicules essence et diesel sont passés à l'injection directe et incorporent un arsenal antipollution  bien plus conséquent que les véhicules à injection indirecte qui en sont dispensés à l'homologation par principe : FAP, SCR, etc qui n'existent JAMAIS sur les véhicules GPL même s'ils émettent des polluants par wagons
    ..
    Les mesures de pollution de l'ADAC sont sans équivoque:
    1/ Fiat Panda GPL Euro6b mesurée en Juillet 2018. Note de pollution : la pire possibie 0/50 car par km  3185 mg de CO (soit CENT fois plus que la moyenne des 97 diesel Euro6b), 23 mg de NOx, particules : 2.4mg (soit CINQ fois plus que la moyenne des 97 diesel Euro6b) et  693 milliards de particules (soit QUATORZE fois plus que la  moyenne des 97 diesel Euro6b)
    2/ Logan MCV GPL Euro6b mesurée en Juin 2017 : note de pollution moyenne 38/50 car par km  1588mg de CO, 28mg de NOx,  1 mg de particules et 441 milliards de particules
    3/ Par comparaison Dacia Dokker diesel BluedCi95 Euro6d_temp  mesurée en Juin 2019: note de pollution la meilleure possible 50/50 car 13mg de CO, 40mg de NOx (limite  d'homologation essence 60mg), particules 0.3 mg et 6.1 milliards de particules

    Clamer le "GPL est bien moins polluant" sans avoir fait la moindre mesure récente c'est juste colporter une Fake News
    Malheureusement, ce carburant est si peu populaire en Europe que les mesures sont rares.

    2
  • VotrePseudo #4 16-10-2020 17:04:31

    Ca y est, le lobbyiste pro-diesel est encore en train de nous réciter sa leçon remplie d'affirmations fausses.
    La voiture Diesel n'a plus d'avenir en France, c'est comme ça et tant mieux pour nos poumons et pour l'encrassement urbain.

    2
  • Renoth #5 17-10-2020 08:46:16

    A Ceyal
    Vos arguments sont étayés, mais pour s’en convaincre, il suffit de comparer une voiture essence équipée GPL en seconde monte, avec la même sans cet équipement...
    Pour avoir eu il y quelques années une Renault Safrane équipée d’un GPL, le résultat pollution au contrôle technique était bien meilleur.
    Autre petite précision par rapport au reportage : une voiture équipée démarre toujours sur l’essence et bascule au GPL au bout de quelques minutes. D’où la nécessité de faire quand même le plein en essence.

    2
  • HerjsBc571 #6 17-10-2020 11:07:16

    En fait non, ses arguments ne sont pas du tout étayés puis qu'il ne fournit aucune source vérifiable.
    Par contre, l'ADEME (lien https://www.ademe.fr/expertises/mobilit … -carburant  donc source vérifiable) dit exactement le contraire que la propagande farfelue de Ceyal : « Les moteurs au GPL et au GNV rejettent très peu d’oxydes d’azote (NOx) et pas de particules. Ils ne produisent pas ou produisent peu de polluants non réglementés toxiques, comparés à l’essence ou au gazole. »

    2
  • Francois1 #7 17-10-2020 15:56:15

    Double avantage pour ceux qui sont frontaliers avec la Belgique quant on sait qu'aujourd'hui 17/10/2020 le prix du litre de GPL (qui s'appelle LPG en Belgique) est de 0,332 € à 0,465 € ! ! !

    0
  • Rody 76 #8 Hier 10:45:11
    Citation de HerjsBc571
    En fait non, ses arguments ne sont pas du tout étayés puis qu'il ne fournit aucune source vérifiable.
    Par contre, l'ADEME (lien https://www.ademe.fr/expertises/mobilit … -carburant  donc source vérifiable) dit exactement le contraire que la propagande farfelue de Ceyal : « Les moteurs au GPL et au GNV rejettent très peu d’oxydes d’azote (NOx) et pas de particules. Ils ne produisent pas ou produisent peu de polluants non réglementés toxiques, comparés à l’essence ou au gazole. »

    Bonjour
    qui a raison  ?  tout le monde a sa petite idee mais personne ne sait rien en fait
    et  comme le pauvre particulier que nous sommes on nous fait gober n importe quoi

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous