L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Grand Paris : les restrictions de circulation plus sévères d'ici 2030

Répondre
  • La Rédaction #1 17-12-2019 16:01:00

    Dans les métropoles, circuler en voiture devient de plus en plus difficile, et cela ne va pas s'arranger dans les prochaines années. Malus plus élevé et restrictions de circulation pour les véhicules thermiques : on ne pourra bientôt plus rouler comme on le souhaite dans le Grand Paris.

    Lire la suite : Grand Paris ...
    0
  • Tamtam4 #2 10-06-2020 17:24:32

    Je viens de bénéficier d'une prime à la conversion de l'Etat pour l'achat d'un véhicule diesel (euro 6d) et le Grand Paris va m'empêcher de l'utiliser dans 4 ans car il est classé crit'air 2. Je n'aurais pas eu de prime pour une essence (c'est drôle, elle cracherait trop de CO2 apparemment!), une électrique ne correspond pas aux besoins de ma famille et une hybride rechargeable, c'est bien trop onéreux.
    Ceci-dit, mon nouveau véhicule n'émet pas plus de NOx et... émet beaucoup moins de particules qu'une essence injection directe sans filtre crit'air 1! Où est la cohérence?
    Je suis, bien entendu, pour une politique réfléchie et pragmatique qui permettrait de réduire la pollution et d'améliorer les mobilités douces, car je suis aussi et avant tout un piéton, un cycliste et un utilisateur des transports en commun.
    Mais comment être pour cette politique technocratique, stupide et despotique qui consiste à culpabiliser 75% et même 95% des automobilistes bientôt? Qu'on ne s'étonne pas si une révolte pire que celle des gilets jaunes arrive dans les années à venir.

    0
  • hbusch #3 30-11-2020 12:03:15

    Tout à fait d'accord avec Tamtam4,
    Personnellement je me suis acheté une sportive allemande quand j'ai eu 55 ans, un rêve de gosse. Et je vais m'en séparer car je conçois cette auto comme un véhicule plaisir et loisir. Or où sera le plaisir lorsque l'on ne pourra plus rouler quand et où on le voudra ?
    L'écologie oui, mais la privation du peu de plaisir qui nous reste encore, non !
    Les transports en commun, en retard, en panne ou en grève, très peu pour moi ! J'ai déjà donné ! Quant à aller au travail en vélo, impossible l'hiver avec le froid ou la pluie et inconcevable avec ma notion de l'hygiène corporel. Je transpire (comme tout le monde) sous l'effort physique et je ne conçois pas du tout de travailler une journée entière après avoir transpiré.
    Oui, messieurs les technocrates, préparez vous à la contestation, encore...
    Pas envie de rouler dans une voiture insipide et inintéressante, encore moins électrique ! Quitte à payer (et cher parfois !) je veux pouvoir choisir. Et là, nous n'aurons bientôt plus le choix.
    A l'heure où la mode est à l'économie et au recyclage des objets anciens, on nous pousse à changer de voiture pour du neuf. Cherchez l'erreur. Pire: si je comprends bien, il faudrait que je mette mon véhicule de 20 ans en parfait état (et très beau), bien entretenu, à la casse !
    Je préfèrerais être taxé dessus (pfff faut encore payer !) mais pouvoir l'utiliser quand et où je veux. Réfléchissez donc à ça !

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous