L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Jaguar-Land Rover. Le patron toujours mécontent de la fiabilité

Répondre
  • jleblanc956 #1 06-07-2021 15:16:00

    Depuis son arrivée à la tête de Jaguar-Land Rover, Thierry Bolloré n'a cessé de déplorer le manque de fiabilité des produits des deux marques. Un problème qui reste encore d'actualité aujourd'hui, même s'il se réjouit déjà d'une baisse des coûts de prise en garantie.

    Lire la suite : Jaguar-Land Rover ...
    0
  • BONNIN #2 08-07-2021 09:00:43

    C'est assez inadmissible que des marques telles que Rover et Jaguar soient encore à la recherche de fiabilité. Ils devraient faire des stages chez les constructeurs d'avions, ou même chez Honda par exemple. Mais surtout réduire leurs coûts de fonctionnement au lieu de chercher à économiser sur des processus de production. Tant que certains continueront de croire qu'augmenter les prix est la solution pour obtenir la qualité, ils iront dans le mur.
    La QUALITE est le produit le moins cher dans la liste des coûts de matières, en termes de production. Aujourd'hui, nous devrions avoir des voitures garanties 10 ans, voire à vie. Imaginez une telle mauvaise qualité en aéronautique comme sur nos voitures. Nous aurions des conséquences humaines à coté desquelles COVID ressemblerait à une blague.

    0
  • Harlidson55 #3 08-07-2021 11:31:39

    Il serait peut être bien de mettre en place le modèle "Lean" dans ces entreprises !

    0
  • BONNIN #4 08-07-2021 14:07:09

    S'il n'y avait que dans ces entreprises ! Imaginez ce modèle mis en place dans les administrations, qu'elles soient d'Etat ou d'entreprises. Le RÊVE. Demain avec cette méthode, les besoins effectifs de fonctionnaires en France en majorant de 20% pour couvrir les imprévus, seraient au maximum de 1 000 000 de personnes. Il y a bien d'autres méthodes, qui malheureusement ne plaisent pas à certaines élites, comme par exemple fixer comme objectif majeur à un manager, celui de supprimer son poste. Ce qui voudrait dire que les personnels responsables et exécutants auraient suffisamment de compétence et d'autonomie pour agir efficacement. Mais là, on entendrait la sempiternelle réflexion : "Mais que faire des autres actifs ?" Donc on préfère payer et occuper des nullités plutôt qu'être efficace en supprimant les machines à redondances, et destinées à entretenir l'inutile. Et en plus certains "idiots" veulent repousser l'âge de la retraite, alors que c'est l'inverse qu'il faut faire, en transformant les retraités en consommateurs pour faire fonctionner et alimenter la machine industrielle et économique.

    0
  • Fanfan #5 09-07-2021 09:27:42

    Bonnin que d inepties en 2 posts !! Ça c'est de la performance.  Reprenez 1 aspirine

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous