L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

L'optimisation de l'énergie au cœur du véhicule du futur

Répondre
  • jeff620.dumonde864 #2 28-01-2011 15:15:00

    Mais arrêtez avec votre éthanol a la noix, tout le monde s'en fout totalement et je parle pour les consommateurs, il est totalement dépassé et consomme trop et est trop cher et pose de gros problèmes suivant les véhicules et est pas bon pour la déforestation ou famine.
    Que fait vous dans vos laboratoires,. on devrait déja être capable de faire a grande échelle de bio diesel de deuxième génération a base de déchets.
    Il faut faire évoluer le gpl aussi pour qu'il redevienne plus vert et  qu'il consomme moins.Son efficience est a améliorer bon sang.
    Et pour l'électrique, je rigole déjà.A force de mettre toujours plus d'électronique qui bouffe de la batterie et qui est chère a l'entretien, on peut se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle.
    L'électrique ne percera pas et représentera une minuscule tache d'huile dans le parc automobile en 2020, c'est sur.
    Les centrales nucléaires ne peuvent pas supporter une telle demande de recharge en puissance, donc continuez bien la dedans vos conneries.
    Quand on voit la fiabilité des batteries qu'on se sert ou pas est dérisoire quand il s'agit d'un véhicule.
     

    0
  • Chostacowitch #3 31-01-2011 07:48:00

    Cela deviendra comme un certain avion de ligne Français qui est tombé au Bourget car cet avion se pilotait " lui-même" ! Lorsque le pilote a voulu remettre les gaz l'avion a refusé par économie d'énergie....Pourquoi pas la boîte noire dans la voiture, des électrodes dans le conducteur et des caméras de surveillance qui observent  le pilote ?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous