L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Les flops de l'année 2022

Répondre
  • La Rédaction #1 02-01-2023 14:00:00

    Du prix des voitures à la multiplication des radars en passant par l'inadéquation entre l'électrification à marche forcée et son accompagnement pour les automobilistes, retour sur les points noirs de l'année automobile 2022.

    Lire la suite : Les flops l'année ...
    0
  • Limousine #2 03-01-2023 08:54:54

    De grâce, cessez d’écrire que les zfe ne concernent que les centre ville, et regardez un peu du côté de Strasbourg dont la zfe concerne toute la métropole, incluant des villages en rase campagne. Parmi lesquels d’ailleurs figure celui qui a été le plus actif contre la construction de l’autoroute de contournement de strasbourg (le GCO) qui elle est hors zfe. Sans critiquer les zfe sur le fond, Strasbourg est en la matière un exemple caricatural de l’écologie punitive.

    0
  • Landais #3 03-01-2023 10:11:16

    Timide article sur la véritable raison du passage à l’électrique des automobiles…..

    0
  • Landais #4 03-01-2023 10:12:24

    Timide article sur le passage imposé des voitures à l’électrique

    0
  • bruevr #5 03-01-2023 10:54:32

    Les grands penseurs Européens n'ont pas beaucoup réfléchi pour imposer les voitures électriques dites vertueuses sur le papier quand elles roulent.
    Le bilan carbone est loin d'être aussi bon qu'annoncé En tenant compte de la fabrication et le recyclage ne serait-ce que des batteries ce n’est pas performant.
    Ne parlons pas de l’électricité fabriquée à partir de matières fossiles et la remise en route de centrales à charbon.
    Le coût devenu prohibitif des véhicules est inaccessible pour beaucoup et c’est pour masquer cela que les publicitaires ne parlent plus que du coût par mois. De plus ma méthode de vente par location est loin d’être bon marché…
    Les zones à faible émission sont discriminatoires et les plus impactés seront les gens aux revenus modestes.
    Vous avez acheté un véhicule autorisé à rouler partout et vous ne pourrez plus vous en servir dans beaucoup d’endroits suite à ces décisions arbitraires.
    Pour se déplacer il n’est tenu aucun compte de la réalité de la majorité des français qui n’ont pas de transports en commun, ni accès aux trains, etc… Les bornes de recharge manquent à l’appel et les tarifs sont parfois délirants sur autoroute. Les gens habitants en appartement pourront faire la chasse à la recharge et au prix fort ne pouvant pas recharger chez eux.
    L’égalité Française est bien mise à mal !
    Une transition progressive et incitative aurait eu beaucoup plus de sens. Le bon sens ne fait malheureusement pas partie des élucubrations des décideurs et des politiques.

    0
  • Goodies #6 03-01-2023 12:00:56

    Parler de "véhicule électrique" est un raccourci simpliste, pourquoi ne distinguez-vous pas la motorisation de la source d'énergie ?
    Si le moteur électrique me parait d'avenir, les batteries d'accumulateurs qui les alimentent aujourd'hui sont une pure aberration du fait de leur temps de recharge rédhibitoire.
    L'ajout de kWh (et donc le poids) pour augmenter l'autonomie des véhicules et les charges de plus en plus rapides (qui amenuisent la durée de vie des batteries) est un leurre.
    Les batteries cumulent tous les inconvénients, alors pourquoi s'enferrer dans cette voie ?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous