L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Les voitures thermiques ne seront plus vendues en 2040 en France

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • La Rédaction #1 07-07-2017 15:46:00

    C'est en tout cas ce que promet Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique : l'abandon pur et simple des motorisations essence et diesel, pour un avenir tout électrique. Une vision claire et sans détour, à défaut d'être crédible ni même vraiment réfléchie.

    Lire la suite : Les voitures thermiques ...
    3
  • makeTheAirCleanAgain #2 11-07-2017 11:24:40

    non, nicolas hulot n'est pas du tout binaire . Loin s'en faut. C'est l'objectif qui est simple : Empêcher des centaines de milliers de morts et surtout des dizaines de millions de malades à cause des particules et des oxydes d'azote épandus PARTOUT dans l'air, sur la prochaine décennie. Ce qui est binaire c'est de croire que , parce que vous êtes incapable de mesurer basiquement la pollution de l'air qui vous fait vivre, celle ci ne peut pas être grave, et vous rendre malade. Ce qui est binaire et égoïste, c'est de croire que les enfants, et les retraités qui sont de plus en plus nombreux, respirent comme vous et on la même résistance que vous. Et ce qui est encore plus simpliste et idiot , c'est de croire les vendeurs de voiture quand ils vous expliquent qu'ils ne polluent pas ou si peu. Alors que plus personne ne conteste le fait que la pollution réelle émise en particulier par les diesel (pour ce qui est des NOX , extrêmement nocifs) est des dizaines de fois plus importantes que ce que notent les constructeurs sur leurs documents. Peut être l'avez vous oublié (perte de lucidité, à cause d'un abus de NOx?)
    Enfin, ce qui est déplorable, c'est de croire que les constructeurs vont de leur plein gré révolutionner leur business, qu'ils vont tous seul bouger. Toutes les évolutions majeures se sont fait par la contrainte ; Et toutes les contraintes sont à l'origine des décisions politiques. Toutes. Et ce depuis des décennies, en particulier dans l'industrie automobile, qui est une des plus conservatrice, traditionaliste et réfractaire au changement qui soit. Alors, merci Mr Hulot. Même si 2030 serait plus sérieux comme objectif , pour des mauvais élèves qui vont tenter de retarder , de reporter de rajouter encore du délai avec toutes les techniques de chantages , les mêmes utilisées depuis des décennies.

    4
  • eurtmp #3 11-07-2017 15:21:38

    "Il n’est d’ailleurs pas certain que la question de la production d’électricité, pour subvenir aux besoins des millions de Français qui devront recharger leur voiture, mais aussi celle du recyclage des batteries, aient été étudiées en détail par le ministre."

    Bien sûr que si, il veut réduire les centrales nucléaires et dépendre de sources d'énergies qui ne sont pas constantes comme l'éolien ou le solaire.

    en d'autres termes, moins d'électricité pour des besoins en croissance constante.

    en d'autre termes, plus de voitures du tout...

    3
  • JFF37 #4 11-07-2017 15:50:30

    Binaire Hulot, assurément.
    Et binaire au carré "makeTheAirCleanAgain", assurément au cube !
    Les deux devraient apprendre à tourner sept fois leur langue dans la bouche avant de s'exprimer, surtout l'inénarable ministre d'Etat Hulot.

    3
  • bigbluejlr #5 11-07-2017 16:03:47

    Article partisan et rétrograde, digne de la presse automobile calée dans ses convictions du passé et incapable d'aller de l'avant.
    2040 n est pas assez ambitieux et la fin du thermique arrivera bien avant cette date partout ailleurs qua en France. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour les constructeurs Français qui risquent de se sentir protégés par cette mesure. D'ici 2025 avec la chute constante des prix des batteries sous l'impulsion de Tesla, les voitures électrique sera moins chère à fabriquer que la thermique. Après 2025 le thermique deviendra obsolète et les investissements en la matière seront coupés chez les constructeurs visionnaires.
    Plus personne ne voudra acheter de modèles thermiques d'ici 2030, valeur résiduelle en dégringolade complète.
    la voiture du futur sera électrique, alimentée avec des batteries électriques ou des piles à hydrogène, mais le moteur thermique est fini et n'a plus d'avenir

    4
  • raymond1 #6 11-07-2017 16:10:57

    Combien de chaumeur en plus .De temps de recharge pour voyager 1000km .Et de pollucion a la produccion et au reciclage.De plus Hulo circule en voiture lui ne pollue pas gros malade

    3
  • makeTheAirCleanAgain #7 11-07-2017 17:22:36
    Citation de raymond1
    Combien de chaumeur en plus .De temps de recharge pour voyager 1000km .Et de pollucion a la produccion et au reciclage.De plus Hulo circule en voiture lui ne pollue pas gros malade

    votre capacité rédactionnelle est si dérisoire et pathétique que votre argumentaire en est annihilé. Il vous faut apprendre à écrire, vous avez un vrai problème sur ce plan. Après , et seulement après, pourrez vous espérer partager sous une forme supportable votre avis, aussi peu éclairé et argumenté soit il. D'ici là, je vous conseille tweeter.

    5
  • ouestlaraison #8 11-07-2017 17:38:24

    Cette vilaine automobile qui est source de tous les maux!
    Mais j'aimerai que l'on m'explique: dans ce projet quid des camions qui traversent notre pays pour déverser des marchandises provenants de chez nos voisins, des portes-containers qui produisent des milliards de tonnes de polluants, des avions dont l'utilisation va doubler dans les 20 ans à venir!!!!
    Que dire de l'industrie qui , par ses cheminées ne produisent que de l'oxygène!
    Que dire du chauffage au fioul, au gaz!
    La solution: imposer un moyen de transport pour lequel on ne sait pas recycler proprement les batteries et qui demande une augmentation exponentielle de la production d'électricité, et ceci, avec l'éolien et le solaire. Il faut donc détruire nos forets pour installer des centrales solaires et des éoliennes.
    Soyons sérieux!!!!

    10
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous