L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Les voitures thermiques ne seront plus vendues en 2040 en France

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 07-07-2017 15:46:00

    C'est en tout cas ce que promet Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique : l'abandon pur et simple des motorisations essence et diesel, pour un avenir tout électrique. Une vision claire et sans détour, à défaut d'être crédible ni même vraiment réfléchie.

    Lire la suite : Les voitures thermiques ...
    3
  • makeTheAirCleanAgain #2 11-07-2017 11:24:40

    non, nicolas hulot n'est pas du tout binaire . Loin s'en faut. C'est l'objectif qui est simple : Empêcher des centaines de milliers de morts et surtout des dizaines de millions de malades à cause des particules et des oxydes d'azote épandus PARTOUT dans l'air, sur la prochaine décennie. Ce qui est binaire c'est de croire que , parce que vous êtes incapable de mesurer basiquement la pollution de l'air qui vous fait vivre, celle ci ne peut pas être grave, et vous rendre malade. Ce qui est binaire et égoïste, c'est de croire que les enfants, et les retraités qui sont de plus en plus nombreux, respirent comme vous et on la même résistance que vous. Et ce qui est encore plus simpliste et idiot , c'est de croire les vendeurs de voiture quand ils vous expliquent qu'ils ne polluent pas ou si peu. Alors que plus personne ne conteste le fait que la pollution réelle émise en particulier par les diesel (pour ce qui est des NOX , extrêmement nocifs) est des dizaines de fois plus importantes que ce que notent les constructeurs sur leurs documents. Peut être l'avez vous oublié (perte de lucidité, à cause d'un abus de NOx?)
    Enfin, ce qui est déplorable, c'est de croire que les constructeurs vont de leur plein gré révolutionner leur business, qu'ils vont tous seul bouger. Toutes les évolutions majeures se sont fait par la contrainte ; Et toutes les contraintes sont à l'origine des décisions politiques. Toutes. Et ce depuis des décennies, en particulier dans l'industrie automobile, qui est une des plus conservatrice, traditionaliste et réfractaire au changement qui soit. Alors, merci Mr Hulot. Même si 2030 serait plus sérieux comme objectif , pour des mauvais élèves qui vont tenter de retarder , de reporter de rajouter encore du délai avec toutes les techniques de chantages , les mêmes utilisées depuis des décennies.

    4
  • eurtmp #3 11-07-2017 15:21:38

    "Il n’est d’ailleurs pas certain que la question de la production d’électricité, pour subvenir aux besoins des millions de Français qui devront recharger leur voiture, mais aussi celle du recyclage des batteries, aient été étudiées en détail par le ministre."

    Bien sûr que si, il veut réduire les centrales nucléaires et dépendre de sources d'énergies qui ne sont pas constantes comme l'éolien ou le solaire.

    en d'autres termes, moins d'électricité pour des besoins en croissance constante.

    en d'autre termes, plus de voitures du tout...

    3
  • JFF37 #4 11-07-2017 15:50:30

    Binaire Hulot, assurément.
    Et binaire au carré "makeTheAirCleanAgain", assurément au cube !
    Les deux devraient apprendre à tourner sept fois leur langue dans la bouche avant de s'exprimer, surtout l'inénarable ministre d'Etat Hulot.

    3
  • bigbluejlr #5 11-07-2017 16:03:47

    Article partisan et rétrograde, digne de la presse automobile calée dans ses convictions du passé et incapable d'aller de l'avant.
    2040 n est pas assez ambitieux et la fin du thermique arrivera bien avant cette date partout ailleurs qua en France. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour les constructeurs Français qui risquent de se sentir protégés par cette mesure. D'ici 2025 avec la chute constante des prix des batteries sous l'impulsion de Tesla, les voitures électrique sera moins chère à fabriquer que la thermique. Après 2025 le thermique deviendra obsolète et les investissements en la matière seront coupés chez les constructeurs visionnaires.
    Plus personne ne voudra acheter de modèles thermiques d'ici 2030, valeur résiduelle en dégringolade complète.
    la voiture du futur sera électrique, alimentée avec des batteries électriques ou des piles à hydrogène, mais le moteur thermique est fini et n'a plus d'avenir

    4
  • raymond1 #6 11-07-2017 16:10:57

    Combien de chaumeur en plus .De temps de recharge pour voyager 1000km .Et de pollucion a la produccion et au reciclage.De plus Hulo circule en voiture lui ne pollue pas gros malade

    3
  • makeTheAirCleanAgain #7 11-07-2017 17:22:36
    Citation de raymond1
    Combien de chaumeur en plus .De temps de recharge pour voyager 1000km .Et de pollucion a la produccion et au reciclage.De plus Hulo circule en voiture lui ne pollue pas gros malade

    votre capacité rédactionnelle est si dérisoire et pathétique que votre argumentaire en est annihilé. Il vous faut apprendre à écrire, vous avez un vrai problème sur ce plan. Après , et seulement après, pourrez vous espérer partager sous une forme supportable votre avis, aussi peu éclairé et argumenté soit il. D'ici là, je vous conseille tweeter.

    5
  • ouestlaraison #8 11-07-2017 17:38:24

    Cette vilaine automobile qui est source de tous les maux!
    Mais j'aimerai que l'on m'explique: dans ce projet quid des camions qui traversent notre pays pour déverser des marchandises provenants de chez nos voisins, des portes-containers qui produisent des milliards de tonnes de polluants, des avions dont l'utilisation va doubler dans les 20 ans à venir!!!!
    Que dire de l'industrie qui , par ses cheminées ne produisent que de l'oxygène!
    Que dire du chauffage au fioul, au gaz!
    La solution: imposer un moyen de transport pour lequel on ne sait pas recycler proprement les batteries et qui demande une augmentation exponentielle de la production d'électricité, et ceci, avec l'éolien et le solaire. Il faut donc détruire nos forets pour installer des centrales solaires et des éoliennes.
    Soyons sérieux!!!!

    10
  • rohanne #9 11-07-2017 18:35:01

    Ridicule prise de position
    Regardez ce que la technologie est capable faire:
    -en un peu plus de 20 de recherche on a un technologie lithium qui pour un prix d'environ 10000 euros permet de rouler au maxi 300 km en conditions reelles.Cela suppose ne plus un temps de recharge de 8  heures sur une station domestique
    -Certes des voitures comme la Tesla permet de faire 600 km mais le prix de la batterie est directement proportionnelle à la puissance embarquée
    -de nombreux travaux de recherche sont en cours sur de nouvelles technologies de batteries mais à ce jour aucun saut technologique ne semble aboutir à prix raisonnable
    - il existe la pile à combustible mais jusqu'à présent cette technologie très complexe n'est pas prête d'être financièrement . Sans parler de la production d'hydrogène pour laquelle l'hydrolyse de l'eau nécessite une puissance électrique qu'on n'a pas
    -transformer tous les véhicules à moteur thermique en véhicule électrique augmentera le besoin de production électrique de plusieurs centrales nucléaires*

    Il est facile de lancer des slogans mais la mise à disposition de solutions techniques viables n'est pas si simple . Il faut sortir de ces slogans politiques

    3
  • villez #10 11-07-2017 21:04:19

    Une Tesla avec 600 km d'autonomie?

    Dans tes rêves, Johanne!

    Grand maximum 300 km.

    Cordialement

    Jacques

    1
  • amicaljm #11 11-07-2017 21:50:43

    Soyons sérieux, la voiture électrique sur batteries n'a AUCUN AVENIR pour les grandes distances. Supposons une batterie ayant une réserve de 100 KWH. Pour la recharger en 1 minute et demie (temps de remplissage d'un réservoir à la pompe), il faudrait une puissance débitant 100 KWH en 90 secondes, soit 4.000 KW, l'équivalent de la puissance électrique de 1.000 habitations, et ceci pour 1 seule borne de recharge.
    Vous ne partirez jamais loin avec une voiture électrique, quand bien même on inventerait des batteries rechargeables très rapidement
    Reste la pile à hydrogène ? Mais l'hydrogène est fabriqué avec du pétrole
    Les gens qui font de telles annonces, et ceux qui les répètent, sont des escrocs intellectuels

    2
  • logique3 #12 12-07-2017 00:26:52

    L'électrique c'est seulement pour de très courtes distances et à vitesse réduite actuellement avec en plus un rendement global trop faible et l'hybride utilise le pétrole . Rien ne peut changer même dans 20 ans ou beaucoup plus et çà fait beaucoup plus longtemps qu'on cherche . La physique cloue le bec au politique . Désolé pour eux . Il reste l'hydrogène , propre à priori dans le moteur , moins propre pour l'obtenir et de toute façon pas encore au point . Alors c'est bien d'avoir la tête dans les étoiles , il le faut pour bousculer les choses , mais çà n'ira pas plus loin mon doux rêveur !

    2
  • bernard38520 #13 12-07-2017 04:36:28

    En déplaise à Amicaljm , l'hydrogène se fabrique aussi à partir de l'énergie électrique : avez vous oublié l'électrolyse réalisée dans un voltamètre ?( On obtient que de l'hydrogène et de l'oxygène dans les proportions 2 pour 1 )
    Restent les problèmes d'obtention de cette énergie ELECTRIQUE...
    Ces sources sont à 100 % écolo :
        Hydraulique 
        Éolienne
        photoélectrique.
        Hydrolienne
        ....musculaire pour les sportifs !!!

    1
  • pirauxphilippe397 #14 12-07-2017 05:37:29

    L'eolien n'a jamais été vraiment "écologique"... en plus des pollutions visuelle et sonore, ces eoliennes (dont 1 seule sur 2 produisent de l'électricité semble t-il... cherchez l'erreur), leurs constructions nécessitent des millions de tonnes de béton implantées dans le sol, qu'on ne sait pas recycler, et on laisse ces millions de tonnes de déchets aux générations futures. "Ecologique", vous êtes sûr ?

    1
  • luco12 #15 12-07-2017 06:13:42

    Les slogans c'est rassurant  .... car les imbéciles y croient.
    Quand est que l'on sera un jour sérieux. Comment pouvons nous produire de l'électricité en raréfiant la source principale le nucléaire à 50 %..
    Comment répondre aux besoin dus :
    par une population croissante natalité et immigration incontrolées et donc non maitrisées.
    par des voitures que l'on voudra électriques et qu'il faudra recharger.
    Mrs HULOT et MACRON vous réagissez en dogmatiques, les doxas qui ont permis à HOLLANDE de se faire élire et créer l'illusion ne sont plus d'actualité.
    OSEZ LE PRAGMATISME!!!!

    4
  • AGARD J-Louis #16 12-07-2017 07:51:08

    Hulot est toujours un doux rêveur qui devrait se cantonner dans ce qu'il savait faire, des reportages, on n'a pas besoin de ce genre de personnage pour nous gouverner ...
    Comment nos constructeurs feront-ils à l'export ? Ils continueront à garder les diesels et essences pour les autres pays ?
    Comment fera-t-on avec les étrangers qui viendront en France pour affaires ou tourisme ? On les taxera quitte à ce que notre pays soit boycotté ?
    Par ailleurs il veut fermer jusqu'à 17 réacteurs : mais où trouverons-nous les énergies de remplacement et surtout à quel coût ?
    Restons réalistes, notre pays va déjà assez mal actuellement, n'en rajoutons pas une couche.
    Et puis nous avons tellement mauvaise réputations à l'étranger (je sais de quoi je parle car je travaillais en Suisse), pourquoi vouloir toujours en rajouter une couche ?

    3
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous