L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Loi climat. ZFE confirmées pour 2025 et prêts à taux 0 % dès 2023

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • La Rédaction #1 20-07-2021 14:59:00

    Les députés entérinent la mise en place des ZFE dans les villes de plus de 150 000 habitants pour 2025, entre autres mesures du projet de loi « climat et résilience ». Des prêts à taux zéro sont annoncés pour les résidents des zones à faibles émissions à compter de 2023.

    Lire la suite : Loi climat ...
    0
  • ChristophedeN #2 20-07-2021 17:24:38

    ZFE = interdictions basées sur les vignettes Crit'Air.
    Je rappelle que le classement des vignettes Crit'Air est basé uniquement sur la production des NOx et aucunement sur la production de particules.
    Si le classement était basé sur la production de particules, les voitures essence qui émettent plus de particules (en nombre mais aussi plus petites) que les voitures diesel avec FAP seraient moins bien classées, ce qui n'est pas le cas.
    Mais le pire c'est que plus de 80 % de la production de particules d'une voiture ne provient pas de l'échappement mais des phénomènes d'abrasion qui sont une fonction directe de la masse en mouvement. Particule qui est le polluant le plus tueur et sans seuil d'innocuité.
    De plus la pollution est le produit  de la pollution intrinsèque d'un véhicule par le kilométrage réalisé, mais les interdictions ne prennent pas du tout en compte l'usage.
    Partant de ce constat, une Renault 4CV qui roule peu est moins polluante qu'une Renault Twingo ZE qui circule tous les jours dans la ville.
    C'est très incohérent.
    Cela l'est d'autant plus : https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/pollution-et-sante/air/documents/enquetes-etudes/impact-de-pollution-de-l-air-ambiant-sur-la-mortalite-en-france-metropolitaine.-reduction-en-lien-avec-le-confinement-du-printemps-2020-et-nouvelle
    " Les résultats de la présente étude soulignent le fait que le fardeau ou poids total demeure conséquent avec près de 40 000 décès annuels attribuables à l'exposition aux PM2,5 et près de 7 000 décès attribuables à l'exposition au NO2"
    "La limitation des activités pendant le confinement au printemps 2020 a entraîné une réduction de l'exposition de la population française au NO2 et aux PM qui a permis d'éviter environ 2 300 décès en lien avec les PM2,5 et près de 1 200 en lien avec le NO2 sur la période de juin 2019 à juillet 2020."
    La priorité c'est bien les particules. Réduire les particules revient aussi à réduire les NOx, l'inverse n'étant pas vrai, le meilleur exemple étant la voiture électrique qui augmente les particules par rapport à la thermique qui permet le même usage.
    In fine, la seule solution pour réduire la pollution dans les villes est de réduire drastiquement la circulation des voitures et quel qu’en soit le type de motorisation.
    Cela va de pair avec la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, cela n'a aucun sens dans ce cadre de remplacer des voitures polluantes par d'autres pas moins polluantes puisqu'il va falloir émettre des GES pour les fabriquer. Il est bien préférable de conserver les voitures existants mais d'en réserver l'usage aux seuls cas où c'est la solution la plus pertinente.
    Nos politiques ne sont vraiment pas courageux !

    0
  • alex dum #3 21-07-2021 06:26:30

    Encore une belle attaque de la libre circulation des français… une méthode simple consisterait à la suppression put et simple de l’automobile, plus de mort sur les routes et plus de pollution…

    On règle deux problèmes d’un coup!!

    Par contre dans la loi climat, je n’ai rien trouvé qui permettait de lutter contre la pollution liée au tourisme, qu’il soit intérieur ou extérieur, pas plus que la limitation des importations depuis la Chine…

    Encore une fois, l’écologie n’est qu’un prétexte supplémentaire de taxation à l’encontre du contribuable moyen, des entreprises local…

    Je ne dis pas qu’il ne faut rien changer, mais arrêter la transition écologique punitive et aller vers une constructive serait peut être un bon début!
    Quand on veut fédérer les gens a un projet, on a deux choix:
    - la dictature, la contrainte
    - la participation active et la cohérence

    Je vous laisse réfléchir auquel des deux nous sommes conviés !

    0
  • Passatgte #4 21-07-2021 07:48:37

    L'aberation de la vignette, c'est quand une voiture essence produite en 2005 est crit air 3 alors que la même voiture produite en 2006 avec le même moteur (et donc même système antipollution) est crit air 2. Chercher l'erreur...
    Toujours autant d'incohérence dans ces lois...

    0
  • Olisalagas #5 21-07-2021 07:55:34

    Je ne comprend pas pourquoi la voiture électrique émettrait plus de particule. Usure des pneumatiques sont probablement émetteur, les freins sont moins utilisés car remplacés par la récupération d’energie. D’où viendrait ces particules ?

    0
  • Felixzc #6 21-07-2021 08:26:58

    Bonjour à tous,
    Il serait bon de publier régulièrement les chiffres des automobilistes n'ayant aucun accès à une prise électrique à portée de son véhicule (immeubles, maison de ville...) et des endroits où les infrastructures de câblage électrique interdisent les bornes de charge rapide car section des fils trop petite. Et enfin le coût permanent des abonnements électriques surdimensionnés pour alimenter les fameuses bornes de charge rapide à domicile.

    On reparlera de remplacement du parc auto actuel par de l'électrique quand tout le monde pourra recharger, et sans provoquer des pics de conso inacceptables pour la production électrique actuelle.
    Pensez aux périodes hivernales où la production est parfois trop faible pour nous chauffer sans y ajouter la charge des voitures...

    Que va faire l'Allemagne avec ses centrales à charbon pour produire de quoi charger son parc auto? Ils vont y mettre des filtres à particules?

    0
  • Tamtam4 #7 21-07-2021 08:33:53
    Citation de Passatgte
    L'aberation de la vignette, c'est quand une voiture essence produite en 2005 est crit air 3 alors que la même voiture produite en 2006 avec le même moteur (et donc même système antipollution) est crit air 2. Chercher l'erreur...
    Toujours autant d'incohérence dans ces lois...

    Alors dans ce cas, vous avez la possibilité (malheureusement payante) de faire valider votre véhicule de 2005 en crit air 2, à condition qu'il réponde à la norme euro en vigueur en 2006.

    Pour une fois, un projet de loi qui n'est pas si bête car il vise à exclure les diesels non filtrés, de loin les véhicules les plus polluants en ville, de toutes les grandes agglomérations en 2025.
    Mettre un cadre national est une excellente chose pour éviter que chaque mairie n'en fasse qu'à sa guise.

    0
  • Renoth #8 21-07-2021 08:37:49

    Quand ces mêmes écolos qui veulent que tout le monde roule en électrique, s’opposent aux centrales nucléaires, rejettent les fermes solaires parce qu’il faut couper des arbres pour les installer, et sont retissant à l’éolien offshore ou terrestre à cause de l’impact sur la faune locale… je nous viens bien, le soir après le boulot, pédaler sur un vélo d’appartement pour actionner une dynamo, afin de repartir au travail le lendemain avec la voiture électrique. Ça aura la mérite de faire une population musclée des jambes… ce qui, à terme, nous permettra d’aller à pied au travail

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous