L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Malus écologique 2022. Jusqu'à 40 000 € de taxe à l'achat !

Répondre
  • La Rédaction #1 30-09-2020 07:51:00

    Le gouvernement serre la vis en matière de malus écologique. Après la révélation du barème 2021, place à la grille pour 2022. La fourchette de modèles concernés s'étend encore. Les véhicules seront touchés dès 128 g de CO2 rejetés par km. Quant au plafond, il atteint un nouveau sommet : 40 000 € !

    Lire la suite : Malus écologique 2022 ...
    0
  • jeloag #2 30-09-2020 18:48:51

    Ces abrutis font vraiment n'importe quoi ! Puisque imposer un malus au poids n'est pas passé, il a malgré tout fallu contenter ces illuminés d'écolos de la CCC, alors pourquoi ne pas augmenter le malus ?
    Ils voudraient tuer l'industrie automobile qu'ils ne s'y prendraient pas autrement !
    Il faut arrêter de penser que seuls les "riches" peuvent se payer des véhicules d'un coût un peu élevé, autour de moi il y a multitudes de gens qui achètent des véhicules d'un certain prix pour diverses raisons, et ce ne sont pas tous des "riches".
    Tout le monde ne pourra pas se payer une électrique ou une hybride et de toute façon qui paie les aides accordées par l'état ?
    Nous, avec nos impôts.
    Supposons que dans un avenir proche tel que ces idiots l'espèrent, la majorité des gens possèdent un véhicule électrique : comment feront les personnes habitant une tour/immeuble de plusieurs étages pour recharger leurs batteries ?
    Si je veux aller de Marseille à Paris ou aller en Andalousie (pour ne citer que ces 2 exemples), combien d'heures/de jours dois-je compter ?
    Pour un véhicule ayant 300km d'autonomie, en étant large, je vais faire combien d'arrêts pour la recharger, et chaque recharge va durer combien de temps, sur quelle borne, à quel prix ?
    Supposons de nombreux véhicules électriques bloqués sur une autoroute par temps de neige, mettant de temps en temps le chauffage, et qui resteront bloqués par la suite parce que les batteries sont vides et qu'il faudra dépanner.
    Quant aux hybrides, où est le gain réel s'il faut rouler trop souvent avec le carburant habituel ?
    Avoir obligé les constructeurs automobiles à se diriger dans cette voie relève d'un suicide et donner raison et pouvoir à ces illuminés d'écolos est une absurdité qui se paiera dans le temps.
    Comme disait Audiard : les cons ça ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaît !

    4
  • ceyal #3 01-10-2020 12:35:54

    MM les écolos du gouvernement, vous êtes des petits joueurs : vous devriez penser à taxer les véhicules au poids, à la longueur, à la largeur, à la hauteur (car tout ça c'est mauvais pour le Scx donc pour le CO2), à la surface vitrée (car plus de pertes d'énergie), à la quantité d'oxydes d'azote, à la quantité de monoxyde de carbone, à la quantité d'hydrocarbures imbrulés, à la masse de particules, à la quantité de particules fines et aussi très fines en dessous de 23nm  (limite actuelle d'homologation) pour que les véhicules à gaz ne soient pas épargnés, à la quantité de NH3 émis (car comme vous le savez chaque mg de NH3 se recombine dans l'air avec d'autres composés pour fabriquer 1mg de particules très fines), à la capacité  de la batterie, au CO2 de production des cellules de  la batterie (souvent chinoise ou Coréennes avec de l'électricité au charbon), au CO2 d'assemblage de la batterie (idem).
    A ce moment là : il ne se vendra plus dans ce pays aucun véhicule neuf ... les recettes de TVA baisseront, les recettes de malus aussi, les ouvriers des usines et les agents des services commerciaux  iront pointer à pôle emploi ... et vous paierez le chômage de tous ces gens là ... si tant est que vous arrivez à trouver un truc à taxer pour payer le dit chômage.
    Bref vous prônez le retour au culte de l'Etre Suprême  de Robespierre :  écologique, l'être suprême de 2020.
    Mais il faudra nous expliquer pourquoi l'Allemagne en dépit de ses panneaux solaires et éoliennes, émet DEUX fois plus de CO2/habitant que la France ;  idem pour les Pays Bas en dépit de ses vélos ; idem pour la Norvège avec pourtant des Tesla à tous les coins de rue. 
    Alors c'est quoi l'explication ? 
    Pourquoi faut-il dans ces conditions imposer au Français une mortification qu'ils n'ont pas méritée.

    3
  • Didier-971 #4 02-10-2020 10:17:20

    Commentaires incohérents.
    La vérité est que ce système est parfait.
    Le malus finance le bonus, pas les impôts.
    Ainsi tout le monde peut acheter une électrique.
    Et les riches qui veulent continuer à polluer l'air et qui se foutent du réchauffement climatique peuvent continuer à acheter leurs jouets mais en payant un malus qui va permettre à beaucoup de leurs concitoyens à passer à l'électrique.
    Quant à l'industrie automobile, comme toujours ceux qui s'adaptent en sortiront plus forts, les autres finiront comme Kodak. Et on ne va pas les plaindre car ça fait des décennies que ça dure.

    0
  • jeloag #5 03-10-2020 10:19:00

    Didier-971, vous dites n'importe quoi !
    Beaucoup de nos concitoyens vont passer à l'électrique dites-vous, mais avec quel argent, celui du malus, bien sûr que non ?
    Non les aides données par l'état sont payées par nos impôts car sinon je ne vois pas comment une personne à faibles revenus pourrait se payer une électrique qui ne lui servira qu'à se véhiculer en ville alors qu'il lui faudra un 2ème véhicule pour les longs trajets.
    Faites un test très simple : dans votre entourage/connaissances regardez les personnes possédant un véhicule "justifiant" d'un malus et examinez bien si ces personnes sont vraiment riches au sens du terme dont vous l'entendez, vous serez surpris.
    Je vous cite encore : Quant à l'industrie automobile, comme toujours ceux qui s'adaptent en sortiront plus forts, les autres finiront comme Kodak. Et on ne va pas les plaindre car ça fait des décennies que ça dure.
    Vu votre commentaire, que pensez-vous de la 5G dont les écolos veulent un moratoire ?
    La France devrait-elle réitérer le stupide épisode du minitel vs internet ?(https://www.franceculture.fr/emissions/superfail/pourquoi-la-france-a-t-elle-invente-le-minitel-plutot-quinternet)
    Je sais que cela sort complètement du sujet mais il faut tout de même être pragmatique, garder les pieds sur terre et ne pas gober tout ce qu'on veut bien nous faire croire en nous culpabilisant pour sauver la planète.

    4
  • Olivier69 #6 06-10-2020 16:57:37

    On va surtout voir surgir pas mal de plaques étrangères... 50k€, c'est bien suffisant pour justifier de la création d'une société au Luxembourg ou ailleurs! Amortissement à 100%, récupération de la TVA, pas de malus, ce ne sont pas les paradis qui manquent en Europe, et en toute légalité. La France aura juste perdu quelques millions d'€ de TVA et quelques emplois. Pas très grave, on est habitué! C'est tellement bon d'être politiquement correct que ça justifie toutes les conneries. Sans parler des millions de tonnes de minerai de NIckel que l'on balance dans les océans pour fabriquer les batteries et qui massacrent les écosystèmes des océans. Mais on s'en fout, ce sont des poissons chinois!

    2
  • Longword44 #7 10-10-2020 12:09:32

    Dissuader d'acheter un véhicule très polluant c'est bien à condition que nous ayons la possibilité d'un véhicules équivalent, tant en prix qu'en performance.
    Par exemple une Tesla model S peu remplacer une Audi A7, mais qu'existe t'il en voiture écolo pour remplacer un gros 4x4 (que ce soit pour le passionné de hors route ou le paysagiste qui a besoin d'un véhicule à la fois familiale le we et pro en semaine pour tracter une grosse remorque) ?

    1
  • Rody 76 #8 10-10-2020 17:23:00
    Citation de jeloag
    Ces abrutis font vraiment n'importe quoi ! Puisque imposer un malus au poids n'est pas passé, il a malgré tout fallu contenter ces illuminés d'écolos de la CCC, alors pourquoi ne pas augmenter le malus ?
    Ils voudraient tuer l'industrie automobile qu'ils ne s'y prendraient pas autrement !
    Il faut arrêter de penser que seuls les "riches" peuvent se payer des véhicules d'un coût un peu élevé, autour de moi il y a multitudes de gens qui achètent des véhicules d'un certain prix pour diverses raisons, et ce ne sont pas tous des "riches".
    Tout le monde ne pourra pas se payer une électrique ou une hybride et de toute façon qui paie les aides accordées par l'état ?
    Nous, avec nos impôts.
    Supposons que dans un avenir proche tel que ces idiots l'espèrent, la majorité des gens possèdent un véhicule électrique : comment feront les personnes habitant une tour/immeuble de plusieurs étages pour recharger leurs batteries ?
    Si je veux aller de Marseille à Paris ou aller en Andalousie (pour ne citer que ces 2 exemples), combien d'heures/de jours dois-je compter ?
    Pour un véhicule ayant 300km d'autonomie, en étant large, je vais faire combien d'arrêts pour la recharger, et chaque recharge va durer combien de temps, sur quelle borne, à quel prix ?
    Supposons de nombreux véhicules électriques bloqués sur une autoroute par temps de neige, mettant de temps en temps le chauffage, et qui resteront bloqués par la suite parce que les batteries sont vides et qu'il faudra dépanner.
    Quant aux hybrides, où est le gain réel s'il faut rouler trop souvent avec le carburant habituel ?
    Avoir obligé les constructeurs automobiles à se diriger dans cette voie relève d'un suicide et donner raison et pouvoir à ces illuminés d'écolos est une absurdité qui se paiera dans le temps.
    Comme disait Audiard : les cons ça ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaît !

    Bonjour  un grand bravo a tous ces commentaires .....que nous sort ce gouvernement et bien d autre avant ?  RIEN  !!!!!   que de la  connerie .....que des nuls .  ferais mieus de retourner a l  ENA  pour remettre leurs neurones a l endroit
    pauvre France !!!!!!!!

    1
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous