L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Malus écologique. Le gouvernement retouche les barèmes 2021 et 2022

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 17-10-2020 08:25:00

    La mise en place du malus écologique au poids 2021 change la donne pour les barèmes conventionnels de la taxe. Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de finances qui modifie les grilles 2021 et 2022 ainsi que les montants par tranche. Le gouvernement évoque même ses plans pour 2023.

    Lire la suite : Malus écologique ...
    0
  • ceyal #2 17-10-2020 10:53:27

    Puisque que la France regarde toujours vers l'Allemagne, ce pays vertueux de l'UE. : qu'elle regarde un peu le montant du malus outre Rhin ....  et applique une fiscalité CO2 analogue !!!!
    Ensuite qu'elle regarde l'équivalent de la vignette Crit'air  : pas de discrimination sectaire anti diesel ... Une vignette "4" accordée à tous les véhicules  depuis plus de 10 ans et dans certaines villes restrictions pour les seuls diesel Euro5 et antérieurs ... L'instauration d'une vignette 6, qui pourtant aurait fait sens du point de vue de la pollution aux NOx, a été refusée par le gouvernement fédéral.

    Moralité : il faut que l'Etat Français continue dans cette voie de l'écologie punitive sectaire pour casser définitivement l'industrie et payer ensuite la casse avec les départs des sous traitants genre Bridgestone.

    En 1865, la Grande Bretagne, le premier pays industriel de la planète a voté la première loi écolo qui imposait que les véhicules automobiles traversent les villes en suivant un piéton  agitant un drapeau rouge. Le résultat a été immédiat, l'industrie automobile a été tuée dans l'oeuf en Grande Bretagne et c'est ainsi qu'en 1900, la France était le premier pays automobile de la planète avec la moitié du parc mondial.

    7
  • bruevr #3 18-10-2020 09:13:54

    La taxe ne fait pas baisser la pollution mais le portefeuille…
    C’est une excellente rentrée d’argent pour l’état toujours créatif pour ponctionner les automobilistes.
    À quoi sert l’argent de cette taxe et où va-t-il ? Pas à l’écologie, vu que rien ne bouge pour les autres pollueurs…
    C’est un impôt supplémentaire de plus.
    Bientôt nous payerons plus de taxes pour rouler que le prix du véhicule.

    7
  • Renoth #4 18-10-2020 10:24:06

    Bravo pour votre analyse et de rappeler les faits historiques comme l’imposition stupide des anglais au siècle dernier...
    ce qui est proprement scandaleux c’est qu’on ne conçoit l’écologie en France que comme punitive... et des âmes bien pensantes, vivant généralement en milieu urbain où les transports en commun sont faciles, deviennent des ayatollahs de l’écologie, imposant leur point de vue par la force s’il le faut (exemple des consignes de LA Ronce pour dégonfler les pneus des SUV).
    Remarquez que lorsque l’industrie automobile et aérienne seront mortes en France, il n’y aura plus besoin de se déplacer sous réserve d’ouvrir des bureaux de Pôle Emploi dans le moindre petit village 🥴

    6
  • mrcfrncs820 #5 18-10-2020 20:59:15

    Mais quel sac de nœuds ! 🤪
    Je partage entièrement l’opinion de ceyal, bruevr et reynoth.

    0
  • Vince #6 Aujourd'hui 07:26:50

    Arf...d’ici quelques années on nous pondra une taxe évolutive en fonction de la taille des batteries des voitures électriques au prétexte qu’elles ne sont pas biodégradables ni recyclables et nécessitent un surcoût suite à leur remplacement...

    0
  • patrick47310967 #7 Aujourd'hui 17:32:15

    Ce super malus est discriminatoire et protectionniste car elle ne concerne aucun véhicule français !

    0
  • Tesener #8 Aujourd'hui 17:39:28

    D'accord bien sûr avec les posts précédents. On est en plein délire au gouvernement. Ce ne sont ces "aménagements" qui changeront le résultat final. Le marché du neuf haut de gamme sera inaccessibles, au moins pour les particuliers (car pour certaines PME prospères toutes ces taxes seront intégrées dans les "frais généraux" et renchériront les cou^ts de prestations pour leurs clients).
    Dans quelques années la France se sera isolée, avec sur le marché des petits véhicules "à pas cher" (et électriques bien sûr!),les seuls que pourront acquérir les classes moyennes, et des hauts de gamme subsistant pour "les riches". C'est d'ailleurs déjà commencer: cf. la future Mégane électrique à 35000€.
    En marche vers la Corée du Nord!
    Merci les écolos "de gauche"!

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous