L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Malus sur le poids des voitures (2022). Tout sur la nouvelle taxe.

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • jleblanc956 #1 27-10-2020 15:29:00

    Cette fois, c'est fait : l'amendement créant un malus sur le poids des véhicules a été adopté par l'Assemblée Nationale le 13 novembre pour 2022 et 2023. Date d'entrée en vigueur, voitures concernées, exceptions prévues, montants... L'argus vous dit tout sur cette nouvelle taxe.

    Lire la suite : Malus sur poids ...
    0
  • ROVALCAR #2 27-10-2020 19:24:46

    Que dire ! C'est consternant !
    En définitive l'état ne touchera ni les taxes malus et poids et en plus ni la TVA qui va avec ces véhicules, pour cause d'arrêt des ventes des modèles les plus taxés.
    A moins bien sûr de posséder une adresse à Monaco, en Belgique ou en Suisse.
    Cordialement.

    0
  • Rody 76 #3 27-10-2020 19:28:20

    Comme d habitude  que de l embrouille on ne sait par faire simple en France !

    0
  • RPR33 #4 28-10-2020 08:22:20

    Il n'y rien d'écologique la dedans.... c'est juste du protectionisme déguisé.

    0
  • chuchede986 #5 28-10-2020 08:28:48

    A ceux qui disent que cela n'a rien d'écologique, il convient de faire remarquer que :
    - une part de plus en plus importante de la pollution dans les villes provient des phénomènes d'abrasion (usure des pneus, de la route et des freins) pour "partie proportionnel au poids du véhicule" (dixit la Cour des Comptes), si on veut réduire la pollution il faut donc réduire la masse des véhicules en mouvement (ou à défaut limiter leur circulation),
    - les émissions de CO2 ne sont pas seulement directes (combustion du pétrole) mais aussi indirectes. Les émissions indirectes sont elles aussi proportionnel au poids du véhicule, si on veut réduire les émissions de CO2 il faut donc réduire la masse des véhicules en mouvement (ou à défaut réduire le nombre de véhicules produits).

    Par contre ce malus au poids est contradictoire avec la règle CAFE européenne qui fixe les objectifs des constructeurs en fonction de la masse des véhicules, ce qui fait que PSA avec la masse moyenne la plus faible a l'objectif le plus faible.

    0
  • nicodo #6 28-10-2020 08:39:42
    Citation de chuchede986
    A ceux qui disent que cela n'a rien d'écologique, il convient de faire remarquer que :
    - une part de plus en plus importante de la pollution dans les villes provient des phénomènes d'abrasion (usure des pneus, de la route et des freins) pour "partie proportionnel au poids du véhicule" (dixit la Cour des Comptes), si on veut réduire la pollution il faut donc réduire la masse des véhicules en mouvement (ou à défaut limiter leur circulation),
    - les émissions de CO2 ne sont pas seulement directes (combustion du pétrole) mais aussi indirectes. Les émissions indirectes sont elles aussi proportionnel au poids du véhicule, si on veut réduire les émissions de CO2 il faut donc réduire la masse des véhicules en mouvement (ou à défaut réduire le nombre de véhicules produits).

    Par contre ce malus au poids est contradictoire avec la règle CAFE européenne qui fixe les objectifs des constructeurs en fonction de la masse des véhicules, ce qui fait que PSA avec la masse moyenne la plus faible a l'objectif le plus faible.

    donc dans ce cas, pourquoi exonérer les véhicules électriques ou hybride, puisqu'au final ils sont plus lourds que les véhicules thermiques équivalents ? le phénomène d'abrasion ne se produit pas si on conduit à l'électrique peut-être... donc pour être parfaitement écolo, il faut avoir une famille nombreuse et une grosse voiture hybride de 2500 kg...

    0
  • nicodo #8 28-10-2020 09:30:46

    un conducteur pèse 75 kg et un enfant de famille nombreuse 200 kg ? où est la logique ?
    famille nombreuse, c'est un choix, on assume jusqu'au bout !

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous