L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Nissan Qashqai e-Power (2022). Sa technologie électrique à la loupe

Répondre
  • La Rédaction #1 26-02-2021 16:31:00

    Nissan a décidé de s'affranchir de toute offre diesel pour son nouveau Qashqai. À la place, le constructeur japonais proposera, courant 2022, une technologie inédite en Europe. Baptisée e-Power, elle s'appuie sur un moteur électrique puissant, épaulé par un 3-cylindres essence. Explications.

    Lire la suite : Nissan Qashqai e-Power ...
    0
  • sprinteur #2 28-02-2021 10:45:34

    C'est en fait un hybride série quand les autres constructeurs font de l'hybride parallèle.
    Les locomotives diesel-électrique utilisent ce système depuis les années 50, soit plus de 70 ans maintenant, il sera difficile de faire croire à la nouveauté technique.
    On ajoute quand même moteur électrique et alternateur, tous deux de grande puissance, pur remplacer une transmission mécanique qui même complexe comme sur les hybrides, ne pose plus gère de problème de coût ni de fiabilité de nos jours.
    Quant à la batterie de 2kWh pour faire 2 à 3 km en mode électrique, ça ressemble à une blague: un vélo électrique serait plus adapté!

    0
  • Gardez #3 28-02-2021 12:03:04

    cela me rappelle la chevrolet Volt, qu'en pensez vous ?

    0
  • JB4475 #4 28-02-2021 12:23:19

    Le système n'a rien de nouveau appliqué à une voiture particulière.
    C'est en 2011 qu'est sortie la Chevrolet Volt, suivie en 2012 par l'Opel Ampera.
    Classées toutes 2 comme véhicule à prolongateur d'autonomie alors que la puissance thermique était de 86 ch, et que la vitesse maxi était volontairement limitée à 161 km/h. C'était en fait une voiture homogène où le conducteur ne remarquait pas(ou presque pas) de différence de comportement quelque soit l'état de charge des batteries.
    Les voitures ont fait un flop commercial, aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe.
    Et c'est dommage, car contrairement à une hybride "classique" (type Prius par exemple) où le moteur thermique tourne à des vitesses variables liées à la conduite, ici la vitesse est choisie en permanence par le programme pour optimiser le rendement(cf diagramme iso rendement dans champ puissance/vitesse).
    Bref le système a un excellent rendement thermique associé à un très bon rendement mécanique car pas de boite complexe à trains épicycloïdaux comportant de nombreux pignons et arbres intermédiaires.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous