L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Participez à notre grande enquête 2019 sur l'avenir des énergies

Répondre
  • Logosthemelios #2 13-04-2019 14:15:38

    Telle que présentée, la "transition énergétique" n'a pas de fondement scientifique ; c'est plutôt une arnaque. Il est légitime et raisonnable d' utiliser les combustibles fossiles, qui sont loin de s'épuiser, compte tenu des améliorations continuellement apportées au rendement et au contrôle de la pollution. Le diesel est plus performant que l'essence et sans doute pas plus polluant ; les moteurs diesel sont plus robustes, tournent moins vite, ont un rendement supérieur de 10%, un couple plus fort (moins d'usure de l'embrayage). Que l'on continue la recherche sur d'autres énergies, mais pas folkloriques, c'est dans l'ordre des choses. La crainte paralysante de la fin des ressources fossiles et d'un "changement climatique" (on ne dit plus "réchauffement") vient d'un manque de confiance dans le Créateur. Je m'irrite de ce qu'on ne donne jamais un tableau complet et honnête de la situation énergétique.

    1
  • Pirouette65 #3 13-04-2019 14:17:41

    A mon avis le tout électrique n'a pas d'avenir en l'état actuel de nos connaissances du fait de l'autonomie et du temps de recharge car plus l'autonomie augmentera, plus le temps de recharge des batteries augmentera. Pour arriver à l'autonomie d'une voiture essence (600 Kms ) il faut pratiquement deux jours pour charger les batteries. Tout le monde ne pourra acheter une prise utra rapide, ou avoir deux voitures..

    En plus, comment feront tous les gens vivant en immeuble, ou, garant leur voiture dans la rue ? Cela voudrait dire qu'à une place de parking (rues, immeubles, parking public ou privé, aire d'autoroute) il y ait une prise de recharge; sinon quelle foire d'empoigne entre automobiliste pour recharger sa voiture..

    Quant au prix ! Pour des batteries avec une durée de vie autour de 8 ans = achat d'une voiture neuve tous les 8 ans car changer les batteries coûtera plus qu'une voiture neuve (ce qui n'est pas le cas pour un moteur).

    Nous nous apercevons qu'avoir une voiture électrique ne vaut que pour des gens aisés pouvant rentrer chez eux leur voiture et pouvoir acheter une prise ultra rapide; ce qui est sûrement  le cas des personnes ayant décidé l'interdiction de toute circulation des voitures diesel et essence à partir de 2026 (car mêmes les hybrides seront aussi concernées…).

    Je pense que le mouvement des gilets jaunes deviendra un "gentil " mouvement par rapport à ce que nous verrons à ce moment là.

    A mon avis l'avenir ne pourra être qu'à la voiture hybride rechargeable (moteur pouvant recharger les batteries) et pouvant effectuer en tout électrique au minimum 50 kms consécutifs.

    0
  • Pirouette65 #4 13-04-2019 14:24:41

    Tout à fait d'accord avec vous, j'irai même dire que c'est la plus énorme escroquerie et manipulation planétaire.

    1
  • clauseamg #5 13-04-2019 18:13:16

    salut. ne vous faites pas de soucis avec cette histoire de caisses électriques, les énergies fossiles ont encore de beaux jours devant elles car , pour le moment, les "saigneurs" d'automobilistes n'ont pas encore trouvé de solution pour taxer les "autowats" (joli non ?) . quand ce sera le cas, qu'un énarque aura trouvé la solution alors là nos bagnoles électriques seront capables de faire le trajet Terre/Lune sans ravitailler ! mais ça , je ne le verrai pas.

    1
  • beniot9888 #6 15-04-2019 08:44:14
    Citation de Logosthemelios
    La crainte paralysante de la fin des ressources fossiles et d'un "changement climatique" (on ne dit plus "réchauffement") vient d'un manque de confiance dans le Créateur.

    Manque de confiance dans "le créateur" ? Ça a une base scientifique, ça ? IL va revenir en changer l'eau en gazole ?

    0
  • Logosthemelios #7 15-04-2019 15:31:49
    Citation de beniot9888

    Citation de Logosthemelios
    La crainte paralysante de la fin des ressources fossiles et d'un "changement climatique" (on ne dit plus "réchauffement") vient d'un manque de confiance dans le Créateur.

    Manque de confiance dans "le créateur" ? Ça a une base scientifique, ça ? IL va revenir en changer l'eau en gazole ?

    Plaise au ciel que jamais l’eau ne soit changée en gazole ! Vous ignorez sans doute que Tchernobyl en russe signifie absinthe. Dans la Bible, l’Apocalypse en particulier, l’eau changée (ou chargée) en absinthe signifie une eau polluée et qui n’est plus potable, comme une eau radioactive. Cela pourra bien arriver un jour.
    L'homme vit dans un monde créé par Dieu (et non sorti de nulle part), mais il se comporte comme un invité d'une extrême impolitesse qui détourne la tête quand il croise son hôte dans la maison de ce dernier qu'il occupe. On peut étudier techniquement un tableau et mépriser le peintre et n'en faire aucun cas. On peut étudier la nature et ne jamais faire allusion à son Créateur. Ce n'est pas une nécessité scientifique. C'est un choix philosophique, un choix d'athée incohérent et stupide.
    On a prédit la fin des matières premières depuis 3 siècles, et on en découvre toujours de nouvelles. Ce pessimisme et cette crainte viennent bien d'un rejet du Créateur qui aurait mis l'homme sur la terre mais n'aurait pas prévu son développement. Manque de confiance et mauvaise foi qui conduisent à des décisions ruineuses et stupides.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous