L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Peugeot 308 (2023). Une version e-308 électrique en préparation

Répondre
  • Grégory Pelletier #1 06-02-2021 16:00:00

    Après quelques tergiversations, les dirigeants de Peugeot ont remis le projet d'une 308 électrique sur le tapis. L'accélération des ventes ainsi que la concurrence de la Volkswagen ID.3 ont fini par faire pencher la balance. Linda Jackson a finalement confirmé la e-308 pour 2023.

    Lire la suite : Peugeot 308 (2023) ...
    0
  • ChristophedeN #2 07-02-2021 13:30:40

    "la nécessaire réduction des émissions de CO2 pour éviter les pénalités de l’Europe"
    2 questions à se poser :
    1- remplacer une voiture thermique par une voiture électrique permet-il de réduire les émissions de CO2 ? Si oui de quel ordre ?
    2- remplacer toutes les voitures thermiques par des voitures électriques permettra-il d'atteindre la neutralité carbone ?

    Accessoirement on pourrait aussi se poser la question suivante : remplacer une voiture thermique par une voiture électrique permet-il de réduire les émissions de polluants ? Si oui dans quel ordre et quel gain pour la santé des riverains ?

    0
  • ChristophedeN #4 09-02-2021 09:25:39

    @jean-pierre.puechberty091
    Pour informer.
    Réponse 1 : oui, l'ordre de grandeur importe peu puisque la réponse à la question 2 est non.
    A la question accessoire, la réponse est non à possibilité d'usage équivalent. En effet à possibilité d'usage équivalent, la voiture électrique est beaucoup plus lourde que le thermique équivalent, donc à ce titre émet plus de particules (uniquement d'abrasion pour la VE), polluant le plus tueur, responsable de 80 % du coût de la pollution du trafic routier, sans seuil d'innocuité, parmi les plus toxiques pour les particules de pneus, donc le gain pour la santé des riverains ne peut être que négatif.

    0
  • sprinteur #5 09-02-2021 11:17:00

    On peut voir les choses autrement plutôt que d'exposer des certitudes:
    - comparons une Clio IV à une ZOE (2 véhicules utilisés chez moi)
    - les modèles 2014 ont à peu près la même cote Argus, donc match nul, la ZOE se vend généralement sous la cote, même chez Renault, en cherchant un peu on peut même acheter la batterie avec la différence
    - coût de carburant: ZOE 2,9 Eur/100 km (chiffres ADEME, chez moi environ 2 EUR), Clio 9 Eur, location de batterie si elle n'est pas achetée selon kilométrage
    - usure des freins: ZOE plaquettes tous les 90 000, CLio 40 000 (la régénération paye!)
    - usure des pneus: ZOE un train tous les 50 000, Clio 45 000, Michelin dans les 2 cas (spéciaux EV pour ZOE)
    Donc pour l'apocalypse des particules d'abrasion, ce n'est pas ce que je constate, même si ZOE est plus lourde, et quand les deux sont libres, généralement c'est ZOE qui part, essayez les deux, vous comprendrez.
    Enfin bilan ZOE 150 000 km: 2 trains de pneus, 1 jeu de plaquettes, 1 reprogrammation du BMS (gratuite en garantie), 1 filtre d'habitacle par an, 2 batteries 12V, liquide de freins et liquide de refroidissement (4 et 5 ans respectivement).
    Pour Clio trop long pour un message ici.

    0
  • ChristophedeN #6 21-02-2021 18:45:54

    @sprinteur
    Pourquoi vous omettez d'indiquer les dimensions des pneus des deux modèles que vous comparez ? Parce que vous savez très bien qu'avec des pneus identiques, la plus lourde les usera plus vite et donc émettra donc plus de particules.
    Pourquoi vous n'avez pas 2 VE alors si c'est si bien que cela ? Tout simplement parce qu'elles n'ont pas la même possibilité d'usage.
    La Zoé je la connais parfaitement l'utilisant régulièrement en autopartage ou en location et je peux vous dire que pour 60 % de mes usages, moins d'une fois par mois, elle nécessite une ou plusieurs recharges pour faire le déplacement, une voiture de segment A thermique elle répond parfaitement au besoin.
    Une voiture électrique permettant le même usage qu'une voiture de segment A thermique et forcément beaucoup plus lourde, donc elle va beaucoup plus pollué, c'est une certitude.
    Une autre certitude est que mon usage limitée de la voiture, et même si thermique, a un impact moindre en terme de pollution que quelqu'un qui utilise une voiture électrique tous les jours.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous