L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Peugeot 504 vs Peugeot 508 : c'était mieux avant ?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • jbertaux035 #1 22-10-2018 16:45:00

    Chacune à leur époque, les Peugeot 504 et 508 incarnent la berline familiale moderne. L'une est classique, logeable et confortable, l'autre mise sur le plaisir de conduire et un look sportif. Une rencontre s'impose afin de constater les progrès réalisés en cinquante ans.

    Lire la suite : Peugeot 504 vs ...
    0
  • Bruno du 13 #2 24-10-2018 17:14:11

    Un peu bizarre de comparer une 508 haut de gamme avec une 504 moyenne gamme.
    La 504 existait aussi en TI avec un moteur plus puissant (106ch injection) et un comportement routier nettement meilleur avec ses 4 roues indépendantes plutôt qu'avec  l'essieu AR rigide de la GL.
    En trouver une en bon état n'est pas si simple, elles étaient sensibles à la corrosion comme quasi toutes les voitures à l'époque.
    Pour le reste, heureusement qu'il y a eu du progrès en 50 ans. Reste à voir si la carrière de cette 508 II sera aussi belle que celle de la 504.

    0
  • jm ege #3 25-10-2018 16:05:58

    @ Bruno du 13
    Il ne faut pas confondre L et GL.
    La GL avait 4 roues indépendantes et un moteur moderne (à l'époque bien sûr).
    Par rapport à la TI, je crois que l'injection était la différence majeure avec la direction assistée (qui à l'époque ne faisait pas l'unanimité : il n'y a pas que la technique qui a progressé...)
    La L, moins performante avait bien l'essieu rigide à l'Arr et le levier de vitesse au volant.
    Son moteur était un 1800 ou même un 1600 (trou de mémoire) dérivé directement des dernières 404.

    0
  • Bruno du 13 #4 25-10-2018 17:24:13

    Il y a eu des 1L8 puis 2L sur les GL et TI. Carburateur pour la GL, injection pour la TI avec 10ch de plus.
    Il semble que le 1L6 essence n'a équipé que les versions pick-ups. 
    Les derniers millésimes (GR et SR) avaient toutes un pont rigide... comme les L du début.  Un peu difficile de s'y retrouver.

    0
  • amicaljm #5 27-10-2018 18:35:42

    Il n'y a jamais eu d'injection électronique dans la 504, la pompe Kugelfischer était mécanique (M.Bertaux sait-il la différence ?). Ça ne l'empêchait pas de donner plus de puissance (110 ch) en diminuant la consommation.
    La 504 gagnait les rallyes africains les plus cassants : Safari, Bandama, Maroc...
    Contrairement au commentaire de Bruno, la GL avait 4 roues indépendantes.
    Mais pour le marché africain, où la voiture était systématiquement surchargée sur des routes incroyables, Peugeot proposa la berline 504 L avec le pont arrière rigide de la 404 encore plus solide, et dont les roues restaient obstinément parallèles quelle que soit la charge. De même les familiales et commerciales, très prisées des africains, qui les surchargeaient,  avaient un pont rigide.

    0
  • VERCORIACE38 #6 29-10-2018 15:44:18

    LA 504  a été l'une des voitures francaises des plus solides
    peut etre la plus solide en securité passive
    a voir le nombre de cascades réalisée au cinéma par rémi julienne avec ce modele
    il valait mieux se tenir quand on tapait malheureusement avec
    surtout pour celui en face
    un des meilleurs diesel de son époque aussi peut etre la seule francaise a rivaliser avec les mercedes W123 et celles d'avant

    0
  • Luke30700 #7 06-11-2018 14:36:54

    La 504 est la voiture qui a marqué mon enfance. Pour ma part, j'ai fait l'acquisition d'une 504 coupé de 1979 a injection qui a été, de loin, une des meilleures voitures que j'ai conduit. J'ai parcouru la France et l'Europe avec cette magnifique coupé, confortable et sûr qui faisait tourner les têtes. Elle m'a prouvé sa robustesse lors d'un accident que j'avais eu sur une autoroute italienne avec une Audi 100. La 504 a pu repartir ! C'est une voiture indéniablement réussie que je regrette. Les Peugeot d'aujourd'hui n'ont rien a voir avec ceux de cette période inimitable.

    0
  • pemmore #8 03-07-2021 09:44:37

    J'ai possédé la version coupé à injection mécanique, mais ce que les gens ne savent sans doute pas c'est que les meilleurs moteurs étaient réservés aux coupés, de plus la coupure d'injection reportée plus loin,résultat 192 km'h réels en 4 ème (ce qu'elle à manqué cette 5ème!, 29 secondes au kilomêtre départ arrêté (ce qui reste encore rare maintenant), au départ aux feux le nez se soulevait un peu.
    Quand à la finition, elle avait appartenu au préfet, sic
    Seul énorme défaut, gardant des équipements de la série, le compteur indiquait 15 km de moins que la vitesse réelle, Heureusement pas encore de radars fixes.
    Ma plus belle voiture, mais elle m'à été volée, snif, je rêve toujours de la trouver et ejecter manu military du siège.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous