L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Prix DS9 (2021). La berline haut de gamme française dès 47 700 €

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 24-11-2020 17:00:00

    DS commercialise officiellement sa DS9. L'offre de la berline haut de gamme comprend une motorisation essence et deux hybrides rechargeables allant jusqu' à 360 ch. Deux finitions, seulement, sont proposées au lancement au mois de juin 2021. Les tarifs sont ainsi contenus à moins de 70 000 €.

    Lire la suite : Prix DS9 (2021) ...
    0
  • CCATY #2 24-11-2020 18:39:04

    Partant du principe que la Nouvelle Division internationale du travail avait conduit à délocaliser vers des pays européens à faible coût de main d'œuvre les citadines ( Slovaquie ,Pologne etc ) la France devait se spécialiser sur  les véhicules à forte valeur ajoutée. Un modèle comme la DS9 fleuron de DS et de PSA aurait donc dû être fabriqué sur le sol français. Le choix de la Chine  pour faire des économies d'échelle  contredit cette stratégie affichée au nom des faibles volumes potentiels  de ce modèle en Europe .Cela brouille le message et cela ne va pas inciter à privilégier ce modèle même si une partie de sa valeur provient de France . Ainsi il est fort à parier que ce soit contreproductif autant pour l'image de la DS9 que de DS qui avait fait du " luxe à la française" sa marque de fabrique.

    0
  • grecpol #3 24-11-2020 19:13:00

    Si DS doit quitter le sol européen , autant le dire, on pourrait plus facilement comprendre sans fabrication en Asie. Au fait, c'est pour quand la fermeture des usines du groupe PSA en France?

    0
  • Darkargos #4 25-11-2020 01:36:47

    Boycott de cette voiture haut de gamme Made In China. Comme CCATY l'explique, déjà PSA et Renault avaient justifié la délocalisation des petits modèles hors de l'hexagone en prétextant que produire des citadines en France n'était plus rentable (on se demande bien comme Toyota fait avec sa Yaris construite à Valenciennes depuis 2001....). Mais désormais même les voitures les plus haut de gamme qui sont supposés générer de grosses marges / unité ne sont plus assemblées en France. Chez RENAULT le Koleos est coréen, et bientôt l'Arkana... pour la Talisman et l 'Espace c'est encore en France mais ça va s'arrêter bientôt malheureusement, en raison du manque de succès. Chez PSA, Carlos Tavares suit une très mauvaise stratégie de réduction drastique et systématique des coûts au-delà du raisonnable, cette DS9 tout comme la future Citroen C5 seront Made in China, une erreur stratégique majeure juste uniquement motivée par la nécessité  d'apporter un peu de production dans leurs usines qui sont à l'arrêt quasi-complet. Aucun journaliste ne parle de l'état catastrophique des ventes de PSA en Chine, et de DS qui ne vend absolument plus rien. Devinez combien de DS se sont vendues en octobre sur le 1er marché mondial? 5. Et 356 depuis le début de l'année, sur un marché de 15.5 Millions de voitures depuis le début de l'année. Vous comprenez le malaise désormais? Changan le partenaire "historique" de DS a claqué la porte il y  a plus d'un an devant l'échec de la marque, la joint venture CAPSA a été dissoute et cédé à Baoneng  un conglomérat immobilier et financier qui n'avait aucune expérience automobile avant... 2017 et dont la marque Qoros rachetée depuis a vendu ... 2 728 voitures en cotobre. (contre 116 000 voitures pour Gelly la 1ère marque domestique). L'usine CAPSA avait été dimensionnée pour 200 000 voitures en rythme de croisière. Les chiffres sont cruels, mais désormais comme DS a disparu en Chine (en dépit des communiqués de presse du groupe PSA et de quelques efforts marketing sur place), le groupe  dans un cynisme absolu va utiliser ses usines chinoises pour assembler puis exporter en Europe. Aux clients particuliers et flottes d'entreprises et d'administrations de faire la grève du bon de commande face à ces manoeuvres pas du tout soldaires du Made In France. Et que les cadres sup ne se croient pas tant que àa à l'abri en se disant qu'après tout les usines ce ne sont que des ouvriers et des techniciens... puisque Carlos Tavares a aussi acté que la conception et le développement des futures petites Citroen, dont la C3 et même la future C5 (projet CC24 selon le magazine)  serait sous-traité  en Inde. Le magazine Marianne a écrit un article très intéressant en septembre dernier, non relayé dans les autres médias qui en veulent pas se fâcher avec le groupe et perdre leurs encarts publicitaires.

    0
  • Jim93160 #5 25-11-2020 09:54:11

    Désolé, mais sans moi. Aussi belle et bien équipée soit-elle, impossible de concevoir pour moi qu'une Citroen ou DS haut de gamme achetée en France puisse être produite en Chine. André doit se retourner dans sa tombe...

    0
  • Muchichowa #6 25-11-2020 11:18:55

    Il y a une erreur dans le titre : elle n'est pas française mais chinoise.

    0
  • jeannot576 #7 28-11-2020 09:06:12

    " La berline haut de gamme française dès 47 700 €"
    La berline Francaise made in China à partir de 47700€" voilà le réel titre.
    Une question à votre rédaction. Ca coute combien de faire venir une voiture de Chine en argent et en CO2?
    Voila une vraie question !!!

    0
  • Henri #8 30-11-2020 10:39:17

    PSA commet là un faux pas dans sa stratégie mondiale.
    Les français et européens qui sont des acheteurs potentiels de DS9 auront l'embarras du choix avec des concurrentes assemblées en Europe, à commencer par une 508 toutes options...  Ils y seront d'autant plus sensibles que leur pouvoir d'achat est important et qu'ils ont une capacité accrue pour se détourner de produits chinois.
    Le faux pas est d'autant plus incompréhensible que la pandémie de Covid19 nous a tous touchés et parfois meurtris. Les consommateurs seront sûrement plus attentifs à la provenance des biens qu'ils achètent et plus attentifs à défendre les entreprises de leur pays et de la zone UE.
    Sur un plan environnemental, PSA devra aussi expliquer ce choix : les usines chinoise polluent davantage qu'en Europe, le transport maritime est lui un émetteur conséquent de CO2 et de pollution maritime...
    Bref, C. Tavarès et ses équipes sont en retard sur tout : sur les attentes de milleniums et autres CSP+, sur l'environnement.
    Signé : un grand amateur de Peugeot et Citroën !

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous