L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Un break chinois aux standards européens

Répondre
  • un pseudo libre #2 18-02-2013 19:20:00

    tu ouvre la porte, la poignée te reste dans la main. Ah, la qualité chinoise....

    0
  • un pseudo libre #3 19-02-2013 18:46:00

    mais pas en Europe !!
    Voici une nouvelle version de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf... Une sage berline de 156 CV  avec une finition sans doute même pas égale à celle d'une Peugeot.... Audi n'a rien à craindre de ce type de véhicule qui s'apparente plus à une Dacia qu'à un break Premium.....Par contre, si PSA continue à snober le "haut de gamme", ils pourraient bien perdre des parts de marché....car qui n'avance pas recule !

    0
  • un pseudo libre #4 25-02-2013 16:48:00

    Dans les années 60, à Montréal, il se disait que les Ford étaient des voitures biodégradables il suffisait de les abandonner sur le bord du chemin, elles se détruisaient par elles-mêmes, aucune pollution.
    Il y a 50 ans ont se moquais des premières autos Japonaise croisées dans les rue Parisiennes, qu'en ait-il aujourd'hui !
    Il y a 30, il se disait aussi que pour ne pas avoir à acheter une pièce détachée pour une Lada il suffisait d'en suivre une autre.
    Dans les années 85-90 mon fils aîné ne voulait pas que je viens le chercher au collège avec une "Pony" de Kia, et maintenant des autos Coréennes ?
    Les véhicules Chinois auront leurs heures de gloire, les voitures allemandes se feront rattrapées dans leur développement, les Italiennes gagnent du terrain et les Françaises les rejoindront.
    Ainsi en va le monde de l'automobile.

    0
  • un pseudo libre #5 06-03-2013 18:45:00

    Si les constructeurs Français continuent comme ils sont en train de le faire ...
    dans vingt ans leurs véhicules seront bon pour les musées !!!

    0
  • un pseudo libre #6 09-03-2013 21:13:00

    En France, je trouve que nous avons une mauvaise approche surtout concernant les produits étrangers, au début on s'en moque ensuite on se retrouve dans un dilemme, en effet, nos produits offrent ils les mêmes prestations, comme dit Alexqui rira bien rira le dernier, alors soyons intelligents, on se moquait des logan on se rend compte que ce sont des Renault en fait, on se moque des coréennes alors que les allemands eux, ils n'ont pas honte de comparer leurs produits avec celles-ci. La qualité chinoise? Nous la connaissons tous, puisque tous nos produits ont au moins une pièce "made in China" à l'intérieur, alors je pense que cette approche de la critique n'est pas une bonne idée, testons d'abord le potentiel de ces automobiles.

    0
  1. 1