L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Voitures électriques. Le recyclage crucial pour les rendre "vertes"

Répondre
  • La Rédaction #1 04-03-2021 13:03:00

    Selon une récente étude, les voitures électriques peuvent se montrer bien plus économes en matières premières et en énergie que les modèles thermiques, à condition d'être alimentées par une électricité « verte » et que leurs batteries soient recyclées.

    Lire la suite : Voitures électriques ...
    0
  • ChristophedeN #2 04-03-2021 20:05:48

    "pour 225 000 km"
    Après les 150 000 km parcourus sur la durée de vie, on passe maintenant à 225 000 km pour essayer d’asseoir encore plus la supériorité de la voiture électrique sur la voiture thermique à énergie fossile. Mais combien de voitures électriques vont réellement voir ce kilométrage, un petit tour dans les annonces est très instructif (sur les 5132 à vendre seules 3 les dépassent, pour les suivantes le kilométrage chute énormément pour se retrouver avec des véhicules de 8 ans ne dépassant même pas les 150 000 km.
    Cependant combien de ces 225 000 km vont être parcourus à proximité d’habitations en répandant des particules d’abrasion nocives ?
    La résolution des problèmes de pollution dans les villes et de réduction des émissions de GES (atteinte de la neutralité carbone) passe par une réduction drastique de la circulation automobile, ce qui de facto réduit le potentiel kilométrique de chaque voiture et donc discrédite cette étude.

    0
  • makeTheAirCleanAgain #3 05-03-2021 13:25:46

    Ce qui est certain , c'est que le transport d'hydrocarbure est massivement polluant. N'oublions pas que personne n'a le choix, quand on veut utiliser une voiture à carburant pétrole, on est obligé d'aller dans une station essence régulierement. Et donc , il faut remplir les cuves de ces stations, (11 000  dissiminées partout rien qu'en France) avec des camions diesels citernes qui parcourent des millions de kilometre par an juste pour apporter de quoi polluer en brulant du pétrole dans la voiture. C'est colossal.
    Et quand à la pollution , celle qui vous rend malade ou vous tue, elle est exclusivement issue des voitures à pétrole : NO2 (un gaz du pétrole brulé) , PM0.1 et PM1 (des particules nanoscopiques issuent des filtres à particules des moteurs à pétrole) et ozone (O3).
    AUCUN des polluants qui agressent notre organisme humain ne sont produit par un VE. C'est juste imbatable. Et ce n'est pas pret de changer. Tant qu'il y aura du pétrole brulé dans une voiture elle polluera plus q'un moteur electrique et sa batterie .
    Ce qui est toujours marrant avec les articles pro pétrole comme celui la, c'est qu'ils ne sont jamais étayés coté pollution des voitures à pétrole et notamment sur la production et le transport du carburant.... Par contre, on s'interesss enormement à la production et au transport de l'electricité... Ce qui sous entend une chose : à l'utilisation , la ou les gens vivent et travaillent, la voiture electrique est massivement moins polluante qu'une voiture à pétrole.

    0
  • makeTheAirCleanAgain #4 05-03-2021 13:29:01

    ce qui est marrant , c'est que le journaliste a oublié de recopier le fait que l'etude conclut qu'une voiture électrique est 300 FOIS moins polluante qu'une voiture à pétrole.
    Rien que ca.
    Le gain est stratospherique.
    Mais ca ne fait pas trop rêver les nostalgiques du siecle dernier.
    Pourtant de tels progrès aussi puissants , sont rarissimes.

    0
  • ChristophedeN #5 05-03-2021 18:15:39

    @makeTheAirCleanAgain
    "Et quand à la pollution , celle qui vous rend malade ou vous tue, elle est exclusivement issue des voitures à pétrole : [...] PM0.1 et PM1 (des particules nanoscopiques issuent des filtres à particules des moteurs à pétrole)"
    "AUCUN des polluants qui agressent notre organisme humain ne sont produit par un VE."
    TOTALEMENT FAUX.
    Votre organisation favorite T&E vient pourtant de confirmer que la VE produit des particules.
    C'est une surprise uniquement pour les lobbyistes de l'autosolisme, lobbyistes de la bagnole électrique puisque le métro qui est électrique est pollué aux particules provenant du métro lui-même, particules uniquement d'abrasion, dont au moins 50 % des PM10 sont des PM2,5 et qu'au moins 35 % sont des PM1. Personne ne remet en question que cette pollution des infrastructures ferroviaires souterraines agresse notre organisme. Par contre l'énorme avantage, c'est qu'elle ne pollue pas l'air extérieur et les logements donnant dessus à la différence de la pollution automobile. Autre avantage on peut s'en protéger assez facilement par exemple avec un masque FFP2, masque par ailleurs obligatoire pour éviter la propagation de la Covid-19. Par contre la pollution de l'air extérieur, et plus particulièrement aux particules, en fragilisant les organismes augmente les risques vis-à-vis de la Covid-19.

    Décidemment, les lobbyistes de la bagnole électrique, lobbyistes de l'autosolisme sont prêts à aller jusqu'au mensonge pour défendre leur mode de vie dépendant de la bagnole, refusant d'admettre que la réduction de la pollution passe par une réduction drastique de la circulation automobile, ce qui est d'ailleurs en phase avec l'atteinte de la neutralité carbone.

    0
  • VotrePseudo #6 06-03-2021 15:14:30

    Et avec une électricité produite par des centrales thermiques et des batteries jetées en décharge, il donne quoi le bilan pollution de la voiture à piles?
    Ne pas oublier d'inclure la perte dans le réseau et dans le chargeur pour calculer la vraie consommation électrique d'un VE.

    0
  • makeTheAirCleanAgain #7 08-03-2021 10:22:31


    "Et quand à la pollution , celle qui vous rend malade ou vous tue, elle est exclusivement issue des voitures à pétrole : [...] PM0.1 et PM1 (des particules nanoscopiques issuent des filtres à particules des moteurs à pétrole)"
    "AUCUN des polluants qui agressent notre organisme humain ne sont produit par un VE."
    TOTALEMENT FAUX.

    Désolé mais je roule en voiture electrique depuis 80 000km. vous voulez qu'on mesure l'epaisseur de mes plaquettes de freins par rapport à n'importe quelle voiture à pétrole avec 80 000 km . Je dis bien n'importe laquelle qu'elle roule en ville ou pas , qu'elle soit lourde ou pas, vous pouvez comparer l'usure des plaquettes de frein de ma tesla avec TOUTE voiture à pétrole au bout de 80 000km , aucune de ces voitures thermique n'a aussi peu utilisé les freins que ma VE.


    Votre organisation favorite T&E vient pourtant de confirmer que la VE produit des particules.
    C'est une surprise uniquement pour les lobbyistes de l'autosolisme, lobbyistes de la bagnole électrique

    puisque le métro
    mon rasoir et mon chauffe eau sont electriques , je vais aussi en parler , histoire d'etre TOTALEMENT hors sujet comme vous !! Le sujet est la voiture electrique PAS le métro. Et pourquoi pas le TGV ?? ah, parce que le TGV comme ma voiture freine à 95% avec son moteur PAS avec ses plaquettes et disques

    qui est électrique

    le métro est surtout TRES vieux et les nouveaux métros sont à frein magnétique
    ce qui réduira la problème de pollution produite par le métro.
    Ne restera que la poussière générée par les voitures à pétrole avec leur moteur et leur freins qui retombe au sol et donc en sous sol par les ouvertures du métro.
    Mais ca reste un problème de voiture à pétrole

    est pollué aux particules provenant du métro

    non ce sont les vieilles techno de freins à plaquette et disque , ancéstrales , comme celles utilisées sur votre voiture à pétrole , qui pollue. Le moteur éléctrique ne pollue PAS du tout .


    Décidemment, les lobbyistes de la bagnole électrique, lobbyistes de l'autosolisme sont prêts à aller jusqu'au mensonge

    parler de mensonge alors que vous venez de comparer un train métro avec une voiture électrique, on est en plein délire type fessebouc crétin jaune !! je parie que vous avez adoré hold up comme ces minoritaires crétins jaune qui passent leur vie en virtuel sur les merdias sociaux déplorables de bêtise et d'ignorance crasse

    pour défendre leur mode de vie dépendant de la bagnole, refusant d'admettre que la réduction de la pollution passe par une réduction drastique de la circulation automobile, ce qui est d'ailleurs en phase avec l'atteinte de la neutralité carbone.

    Voila donc extrémiste pseudo écologiste conspirationniste ultra low cost démasqué, celui qui n'a rien trouvé de mieux pour essayer d'exister,que d'affirmer des bêtises et colporter des fake, que de promouvoir les interdit . Un vrai dictateur en puissance, sous couvert de pseudo écolo extremisme . Je parie que vous adorez vous chauffer au bois écologique !

    0
  • VotrePseudo #8 08-03-2021 16:28:20

    A monsieur "je roule en Tesla et je m'en vante", la récupération électrique au freinage des moyens de transport, ça existe depuis... 1971 au moins, soit 50 ans, avec les puissantes locomotives électriques BB15000 de la SNCF. Electricité produite renvoyée sur la caténaire, au freinage ou en descente
    Dans le métro, depuis au moins 1976 (celui de Lyon, récupération d'énergie au freinage par renvoi sur le réseau).
    Tout ça n'utilisait pas de batterie mais un réseau d'alimentation électrique. C'est là toute la différence avec une voiture à piles, Tesla ou autre.
    La pollution de la batterie (production, extraction des matières premières, cycles de charge.décharge avec perte en ligne et dans le chargeur, puis recyclage), tout ceci reste bien réel.
    Make The Air Clean again, jetez donc votre Tesla et prenez le train ;-)

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous