L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Voitures électriques. Prix moins élevés que les thermiques dès 2027 ?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • jleblanc956 #1 10-05-2021 17:17:00

    Pour toucher un public plus large et compenser la future baisse des bonus, le coût de la voiture électrique doit à tout prix se rapprocher de celui des modèles thermiques. Une nouvelle étude de Bloomberg se montre confiante à ce sujet. Selon elle, la parité pourrait être atteinte entre 2025 et 2027.

    Lire la suite : Voitures électriques ...
    0
  • ceyal #2 10-05-2021 23:21:38

    Blabla des lobbyistes de l'ONG T&E qui  ne jurent que par le VE et déteste les véhicules thermiques.
    Si cette étude a autant de crédibilité que les précédentes (heureusement démenties par celles d'ICCT), on peut valablement douter.
    Le problème de fond c'est que pour faire 500 kms d'autoroute, il faut juste 100 kWh de batterie et ça c'est un sacré challenge par rapport à un véhicule thermique de la marque LeBonCoin à  ... 5k€  ... le préféré de la France d'en bas.

    Sans parler du prix de la recharge sur autoroute (Ionity, 0,79€/minute ... oups)

    Cerise sur le gateau : ça sera aussi le cas prochainement à l'intérieur du Grand Paris  avec le réseau Metropolis cf. automobile Propre sic "le ravitaillement en énergie est facturé au kilowattheure en fonction de la puissance de recharge : 0,36 euro pour une puissance inférieure à 3,7 kW ; 0,45 euro entre 3,7 et 22 kW ; 0,60 euro pour une connexion sur borne rapide à une puissance inférieure à 100 kW ; 0,65 euro entre 100 et 150 kW. Après la fin de recharge, il faut déplacer le véhicule dans les 10 minutes. Dans le cas contraire, les 15 minutes sont facturées 3 euros devant un chargeur rapide, ou 1 euro devant les autres bornes."

    Alleluia

    0
  • Le Realiste #4 11-05-2021 08:26:30

    Les thermiques et surtout les mazouteuses sont délétères pour la planete et évidemment notre santé. On reviendra pas en arrière meme avec les râleurs nostalgiques de la bonne odeur du diesel..sic.... Dans 10 ans avec le progrès constant des batteries on mettra 20 minutes de charge pour faire 1000km et la voiture thermique sera presque au musée..et les poids lourds seront aussi de plus en plus électriques...l'avenir est à la recharge par induction pour les personnes qui ne peuvent recharger chez elles car avec les bornes actuelles je pense que dans les cités sensibles elles seront vite vandalisées par les "chance pour la France"......et je ne doute pas que le cout des recharges baissera....mais je pense que l’État toujours en quête d'argent et voyant ses recettes de taxes pétrolières s'effondrer taxera les voitures électriques mais cela n'est pas lié à son fonctionnement c'est juste politique et économique....et taxation avec quelle modalité? via le linky pour les possesseurs de ce compteur? par une vignette? au kilomètre comme en Australie ou la bas il faut s'acquitter en moyenne de 400€ par an.....on verra assez tôt......

    0
  • Yves Ferrer #5 11-05-2021 09:20:43

    Il faut rentrer des sous!
    Pour l'état et pour les constructeurs, même combat!
    Le gouvernement va pousser les tarifs d'électricité à domicile -les fournisseurs n'y vont pas avec le dos de lacuillère dès maintenant sur les routes. Les constructeurs poussent leurs tarifs sur les voitures thermiques afin de réduire l'écart de prix à la vente: poudre aux yeux!
    Qui va mettre cet article et bien d'autres dans une petite archive pour voir en 2027 ce qu'il en est des promesses faites aujourd'hui? Un peu plus de poudre aux yeux!
    Sans parler des progrès faits par l'hydrogène et par les combustibles non/moins polluants...
    Honda, par exemple, annonce une production entièrement électrique en 2040: quid des voitures produites en 2038/9/Elles auront de longs jours devant elles: alors quoi?
    Cette course efrénnée vers des solutions aléatoires va décevoir beaucoup de gens et leur coûter cher!
    Dernière chose: quid des marchés les plus polluants par leur nombre: l'Europe est petite en coparaison avec d'autres continents où les infrastructures sont solidement basées sur le thermique par nécessité absolue!

    0
  • pemmore #6 11-05-2021 09:46:21

    Sans tout le bla bla bla des voitures thermiques devenues hyper complexes et peu fiables, c'est sur qu'une bagnole électrique sera une grande caisse vide.
    Même pas obligé d'avoir des freins, un moteur brushless   par roue peut le faire, 4x 50 kw,  soit 210 kg. (calcul équivalent moteurs alstom tgv ouest)
    Toutes les assistances peuvent être électriques, déjà la direction assistée c'est fait.
    en gros 20 kg d'électronique.
    reste la batterie, elle sera intégrée au chassis faisant partie du chassis puisque définitive, un peu plus volumineuse que le nimh mais moins lourde car au graphène (durée de la voiture 30 ans minimum) , on arrivera au suv de moins de 1000 kg 5 grandes places pour le prix d'une Dacia.
    Et pas une goutte d'huile polluante en dehors des réducteurs de moteurs.
    Bien sur le constructeur n°1 mondial sera celui qui maîtrisera le graphène.
    Reste la production électrique, une voiture de 1000 kg au scx idéal consomme peu, peut'être il faut penser à devenir auto consommateur car la trique gouvernementale est surement à l'affût.

    0
  • micheljosiane917 #7 11-05-2021 10:23:29

    Amusantes ou tristes ce genre de prédictions, la destruction de région comme au Portugal pour produire du lithium ne gène pas ces gugusses., et couvrir la planète d'éoliennes soi-disant propres ne les dérange pas.
    Quant à la recharge ultra rapide, elle est physiquement impossible. Le fisc, lui, se chargera de créer les taxes pour compenser celles qui sont prises sur les carburants.
    Bel avenir pour l'énergie "propres".

    0
  • ChristophedeN #8 11-05-2021 14:23:24

    Analysons ce que nous dit  Le Realiste "Les thermiques et surtout les mazouteuses sont délétères pour la planete et évidemment notre santé" et "Dans 10 ans avec le progrès constant des batteries on mettra 20 minutes de charge pour faire 1000km".
    Donc autant dire que durant au moins 10 ans on continuera à être pollué et ce sera toujours l'hécatombe. Et sans parler des atteintes au climat qui continueront.

    La vérité c'est qu'il est comme ces lobbyistes de la bagnole électrique, lobbyistes de l’autosolisme qui ne veulent pas admettre que remplacer les VT par des VE ne permettra aucunement d’atteindre la neutralité carbone et les seuils OMS sur la pollution. Les fables des lobbyistes de la bagnole électrique, incapables de remettre en question leurs choix, nous emmènent inexorablement dans le mur.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous