L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

indemnisation et appel d'offres ??

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • gazubo #1 24-11-2008 23:05:24

    bonjour, ou plutôt bonsoir:

    il  a une semaine , j'ai eu un accident important et mon vehicule, un zafira de 3 ans a été conduit chez un garagiste.

    l'expert de mon assurance m'appelle ce soir et me dit:

    "la réparation estimée sans démontage est évaluée à 10500 euros
    le véhicule est estimé à 14000 euros

    on peut réparer, avec suprises possibles
    ou alors:

    je vous demande l'autorisation de faire un appel d'offres pour vendre la voiture afin que vous soyez indemnisés de: 10500 euros par l'assureur et le reste ( résultant de l'appel d'offres) vous sera versé par la société qui rachètera votre voiture"

    ce qui signifie si je comprends bien:  je garde la voiture, l'assurance me verse le montant des travaux et je vends la voiture à un récupérateur pour le montant de l'offre, ce qui devrait me permettre de récupérer tout ou  partie  de la différence ( valeur estimée - montant travaux)

    que penser ?  est ce légal ? y a t'il un piège ?
    l'autre solutions: faire réparer, mais je pense avoir plus tard des difficultés à revendre un véhicule qui est passé au marbre.

    vos conseils et ou arguments de discussion avec l'expert seront précieux.
    merci d'avance

    0
  • GLUCK #2 25-11-2008 08:29:47

    Bonjour,
    L'expert aurait t'il un intérét quelconque (marcher parallele) dans votre histoire normalement il ne devrait pas vous proposer de lui même cette transaction parce que l'assurance tand que la réparation ne dépasse pas la valeur de la voiture elle elle répare voyer avec l'assurance que ce soit elle qui vous rembourse si elle le veut 14000€.
    Si la réparation est bien faite il ne devrait pas y avoir de surprises.

    0
  • cbrun #3 25-11-2008 10:58:36

    Bonjour,

    Citation

    ce qui signifie si je comprends bien:  je garde la voiture, l'assurance me verse le montant des travaux et je vends la voiture à un récupérateur pour le montant de l'offre, ce qui devrait me permettre de récupérer tout ou  partie  de la différence ( valeur estimée - montant travaux)

    Etant donné les chiffres annoncés, votre voiture est parfaitement réparable et il est certain, quoi que vous fassiez, que l'assureur ne vous versera jamais 14,000 euros....

    Pour ce qui est des "surprises", vous pouvez prendre le risques d'un dépassement du devis jusqu'à la somme de 3,600 euros en plus de la somme prévue.

    Mais vous nous décrivez, ici, une situation inhabituelle qui montre un expert s'inquiétez DAVANTAGE des interêts de l'assuré que de ceux de son mandant, l'assureur...

    Je ne vois pas l'intérêt de la manoeuvre qu'il propose et je la trouve même néfaste pour vos finances.

    Ce qui vous est proposé est une mise en épave d'un VEI, habillée en transaction qui serait profitable à l'assuré. Eh bien je trouve qu'elle n'est pas du tout profitable à l'assuré. En effet, si le véhicule est classé VEI, il vous revient, contre sa cession, sa valeur de remplacement soit 14,000 et cela de façon certaine et assurée (car légale). Si vous faites ce que l'expert vous propose, vous êtes assuré de recevoir 10500 euros plus une
    certaine somme, indéterminée  pour le moment...Et quelle sera-t-elle le moment venu ? 
    Sans engagement écrit sur cette somme de la part de celui qui rachèterait ou de l'expert le cas échéant, il ne faut pas accepter la proposition...

    0
  • gazubo #4 25-11-2008 11:48:13

    (re) bonjour
    merci de vos réponses, il me semblait bien qu'il y avait quelque chose de  bizarre.


    du nouveau :  tel de l'expert ce matin, révision à la hausse du montant des travaux après nouvel examen du véhicule. nous arrivons à 11600 euros donc entre 80 et 85 % de la valeur du véhicule.

    l'expert doit m'écrire avec des propositions précises, je vous tiens au courant de l'évolution de l'affaire en souhaitant que nous arrivions à un accord. ( réparation ou indemnisation par l'assurance, mais en tout cas pas la première "solution" proposée)

    merci encore de vos réponses, ça fait du bien de ne pas se sentir tout seul .....

    1
  • cbrun #5 25-11-2008 13:53:05

    Re,

    Bonne nouvelle (enfin, presque)..

    A 11600 euros , votre voiture est toujours réparable. Sauf indications contraires dans votre contrat et sa garantie tous risques, le véhicule est toujours réparable et ce , à concurrence de sa valeur de remplacement.

    Chiffrer le pourcentage du coût par rapport à la valeur de remplacement relève d'une cuisine interne (compagnie/expert) que rien n'impose, ce qui vous permet d'exiger les réparations comme indiqué plus haut si tel est votre choix.

    0
  • expert77 #6 26-11-2008 21:15:09

    Je voudrais apporter les explications car malheureusement on parle sans connaître le sujet.

    Tout d'abord rappelons que chaque accident ou type de dommage est unique. Il arrive de rencontrer des véhicules accidentés dont le calcul de la remise en état est peut évident car présentant des risques de dommages complémentaires non visibles avant commencement des travaux. En d'autres termes c'est une réparation qu'on ne "sent" pas.

    Dans votre cas il est parfaitement normal et même quelque part relevant de son devoir de conseil, que l'expert vous propose de ne pas faire réparer votre véhicule.

    Problême : le véhicule est à première vue réparable économiquement et une cession au prix de la valeur ne peut vous être proposée.

    L'assurance ne vous devant pas plus que le montant de la remise en état, afin que le propriétaire ne soit pas perdant dans l'histoire (à moins qu'il le veuille) il est nécessaire de trouver un acheteur à votre véhicule qui proposerait une offre suffisante pour faire la jonction entre les réparations et la valeur.

    Désolé de vous contredire Mr Cbrun, mais à aucun moment le véhicule ne sera classé VEI. Il restera toujours un véhicule réparable.

    Si suite aux appels d'offres, aucune offre n'est obtenue, il sera toujours temps pour le propriétaire d'engager les réparations.

    Croyez moi faut le voir comme un service rendu et non pour une magouille. Le seul qui y gagnera sera effectivement l'assureur qui dépensera finalement moins d'argent mais pas au détriment de l'assuré.

    0
  • cbrun #7 27-11-2008 06:39:02

    Bonjour,

    Citation de expert77
    Dans votre cas il est parfaitement normal et même quelque part relevant de son devoir de conseil, que l'expert vous propose de ne pas faire réparer votre véhicule.

    Eh bien, le moins que l'on puisse dire est que cet expert n'a pas le don d'être convaincant...

    Citation

    Désolé de vous contredire Mr Cbrun, mais à aucun moment le véhicule ne sera classé VEI. Il restera toujours un véhicule réparable.

    Ne le soyez pas ! car vous avez raison, je me suis mal exprimé, alors je corrige :

    "Ce qui vous est proposé "équivaut à (et non pas "est")  une mise en épave d'un VEI, habillée en transaction qui serait profitable à l'assuré".

    Permettez-moi cependant de penser que ce seul verbe mal choisi n'est pas suffisant pour en déduire que je ne sais pas de quoi je parle... 

    Ceci dit, je m'étonne quand même que vous n'ayez pas relevé, dans le message écrit par "gazubo" le 25/11 à 11:48, que l'expert fait état, pour justifier de sa proposition de mise en épave, d'un pourcentage de "80/85% du coût des réparations par rapport à la valeur de la voiture"... Quel intérêt, pour l'assuré de connaître ce pourcentage et, surtout, d'en tenir compte....En contre partie, quel intérêt ont ou avaient si, comme il semble, cela n'existe plus, de limiter, dans les conditions de la garantie "tous dommages", le montant remboursable des travaux à un pourcentage de la valeur de la voiture, de l'ordre de 80-85%. Tiens, tiens ...

    Ne pourrait-on pas s'interroger sur le point de savoir qui est le bénéficiaire réel d'une telle mesure ?...

    0
  • gazubo #8 29-12-2008 19:13:25

    bonsoir,
    alors voici la fin de l'histoire:
    l'assureur me reprend le véhicule "à valeur d'expert".
    le chèque est arrivé,
    la remplaçante est achetée.
    bonne année à tous
    et merci à ceux qui  se sont interessés à mon problème.

    0
  1. 1
  2. 2