L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

accident de la route grave dans le cadre de mon travail

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • sosoyas #1 20-04-2009 23:13:17

    Bonjour,
    j'ai eu un accident de la route grave dans le cadre de mon travail.Je tiens à préciser que j'étais en interim.
    Je dois passé au tribunal correctionnel pour ce fait.le tribunal me recommande de prendre un avocat. Qui doit payer cet avocat ?
    Est-ce moi? Est-ce l'agence d'intérim ? Est-ce la socièté qui m'employé ?
    Si il y a indemnisation de la victime qui dois payer?
    Puis-je beneficier de l'aide juridique de l'interim ou de l'entreprise utilisatrice
    Merçi à vous tous.

    0
  • claudinou #2 21-04-2009 01:19:19

    Bonjour !
    Juste un petit peu plus de détails sur les circonstances de cet accident !! icon_eek

    0
  • cbrun #3 21-04-2009 08:15:06

    Bonjour,

    Citation

    j'ai eu un accident de la route grave dans le cadre de mon travail.Je tiens à préciser que j'étais en interim.

    A qui appartient la voiture que vous conduisiez ? Où est-elle assurée ? Qui est le souscripteur, celui qui paye la prime  ?

    Citation

    Je dois passé au tribunal correctionnel pour ce fait.le tribunal me recommande de prendre un avocat. Qui doit payer cet avocat ?
    Est-ce moi? Est-ce l'agence d'intérim ? Est-ce la socièté qui m'employé ?
    Si il y a indemnisation de la victime qui dois payer?

    Si l'accident est bien couvert par un contrat d'assurance en règle et à jour du paiement de ses primes, tout cela sera pris en charge par l'assureur de "votre" voiture.

    Citation

    Puis-je beneficier de l'aide juridique de l'interim ou de l'entreprise utilisatrice

    Non ! Surtout s'il existe ce contrat garantissant la voiture en cause (la vôtre).

    0
  • sosoyas #4 21-04-2009 09:23:56
    Citation de claudinou
    Bonjour !
    Juste un petit peu plus de détails sur les circonstances de cet accident !! icon_eek

    En fait l'accident a eu lieu entre un camion (poids lourds) dont j'étais le conducteur (véhicule de l'entreprise ) et une mobylette j'éffectuer une marche arrière et malgré les contrôle au  rétroviseurs la mobylette a certainement dérapé  "glissé )et s'est glissé sous les roues du véhicule je tiens a préciser qu'il n'y avais usage d'aucun stupéfiant ou alcool malheuresement cela s'est terminé dramatiquement.
    Le véhicule est assuré par l'entreprise utilisatrice puisque je suis interimaire.
    En fait j'ai contacter la boite d'interim quand j'ai reçu la convocation elle m'a dis que ce n'étais pas de son ressort.
    Quand je leur ai dis que mon avocat (bluf) m'avait demander de voir avec eux alors il m'on demander de voir mon avocat pour qu'il contact leur juriste.
    Voilà si vous avais besoin de plus d'information je me tiens à votre disposition.
    Et je vous remercie pour votre réponse.

    0
  • mrpochpoch #5 21-04-2009 09:38:27

    Vous dites "malheureusement cela s'est terminé dramatiquement."
    Cela veut t'il dire qu'il y a eu blessé grave, voire même décès du conducteur du 2 roues ?

    Dans ce cas, il est bien évident que vous devez confier ce dossier à un avocat.
    Vous devriez avoir une assistance juridique avec votre assurance habitation, non ?

    0
  • sosoyas #6 21-04-2009 10:00:50
    Citation de mrpochpoch
    Vous dites "malheureusement cela s'est terminé dramatiquement."
    Cela veut t'il dire qu'il y a eu blessé grave, voire même décès du conducteur du 2 roues ?

    Dans ce cas, il est bien évident que vous devez confier ce dossier à un avocat.
    Vous devriez avoir une assistance juridique avec votre assurance habitation, non ?

    En effet il y a eu décés du conducteur du 2 roues,  je vais faire appel à un avocat mais tous les frais innérents
    je voulais savoir si l'assurance du véhicule professionnelle devais intervenir.
    Je n'est pas d'assurance habitation puisque je suis hebergé.
    Merci pour vos réponse

    0
  • cbrun #7 21-04-2009 15:03:17

    Bonjour,


    Citation

    je voulais savoir si l'assurance du véhicule professionnelle devais intervenir.
    Je n'est pas d'assurance habitation puisque je suis hebergé.

    Apparemment, vous n'avez pas reçu (?) mon message d'aujourd'hui 09 : 15...
    Le voici donc en copie :

    Citation

    j'ai eu un accident de la route grave dans le cadre de mon travail.Je tiens à préciser que j'étais en interim.

    A qui appartient la voiture que vous conduisiez ? Où est-elle assurée ? Qui est le souscripteur, celui qui paye la prime  ?

    Citation

    Je dois passé au tribunal correctionnel pour ce fait.le tribunal me recommande de prendre un avocat. Qui doit payer cet avocat ?
    Est-ce moi? Est-ce l'agence d'intérim ? Est-ce la socièté qui m'employé ?
    Si il y a indemnisation de la victime qui dois payer?

    Si l'accident est bien couvert par un contrat d'assurance en règle et à jour du paiement de ses primes, tout cela sera pris en charge par l'assureur de "votre" voiture.

    Citation

    Puis-je beneficier de l'aide juridique de l'interim ou de l'entreprise utilisatrice

    Non ! Surtout s'il existe ce contrat garantissant la voiture en cause (la vôtre).

    Compte tenu  de vos messages suivants, je corrige ainsi ma réponse :
    -
    puisque le véhicule est un camion appartenant à  votre "employeur", c'est l'assureur de ce dernier qui va prendre en charge les conséquences financières intéressant la victime de l'accident ainsi que la défense du propriétaire du camion. Normalement votre propre défense devrait être assumée par votre propre avocat.

    C'est pourquoi :
    - il faut commencer par demander à  votre "employeur" de vous  faire bénéficier de l'assistance de l'avocat que va désigner son assureur pour le défendre, lui. Cet avocat peut parfaitement joindre votre dossier pénal à celui de la défense de l'assureur, il suffit pour cela que l'assureur soit d'accord.
    - si  cela ne marche pas, allez au greffe du tribunal dont dépend l'affaire et demander toute l'aide voulue pour obtenir l'aide juridictionnelle, c'est à  dire l'assistance d'un avocat qui, si vos revenus sont très réduits, ne vous réclamera pas d'honoraires du tout.

    Tout de même je trouve scandaleux :
    - que votre boîte d'intérim soit aussi nulle que çà. Quelle bande de négriers amateurs....
    - que votre "employeur" n'ait pas pensé à  vous envoyez vers son assureur pour être informé de ce que l'avenir pouvait vous réserver...

    A votre disposition et courage !

    0
  • sosoyas #8 22-04-2009 10:32:05
    Citation de cbrun
    Bonjour,

    Compte tenu  de vos messages suivants, je corrige ainsi ma réponse :
    -
    puisque le véhicule est un camion appartenant à  votre "employeur", c'est l'assureur de ce dernier qui va prendre en charge les conséquences financières intéressant la victime de l'accident ainsi que la défense du propriétaire du camion. Normalement votre propre défense devrait être assumée par votre propre avocat.

    C'est pourquoi :
    - il faut commencer par demander à  votre "employeur" de vous  faire bénéficier de l'assistance de l'avocat que va désigner son assureur pour le défendre, lui. Cet avocat peut parfaitement joindre votre dossier pénal à celui de la défense de l'assureur, il suffit pour cela que l'assureur soit d'accord.
    - si  cela ne marche pas, allez au greffe du tribunal dont dépend l'affaire et demander toute l'aide voulue pour obtenir l'aide juridictionnelle, c'est à  dire l'assistance d'un avocat qui, si vos revenus sont très réduits, ne vous réclamera pas d'honoraires du tout.

    Tout de même je trouve scandaleux :
    - que votre boîte d'intérim soit aussi nulle que çà. Quelle bande de négriers amateurs....
    - que votre "employeur" n'ait pas pensé à  vous envoyez vers son assureur pour être informé de ce que l'avenir pouvait vous réserver...

    A votre disposition et courage !

    Je vous remercie beaucoup d'avoir pris le temps de répondre.
    En effet c'est très difficille d'avoir une réponse de l'interim.
    Déjà qu'il est impossible psycologiquement de se remettre d'un accident comme celui ci je trouve très compliqué et très difficille d'arriver à trouver les informations necessaires même si on dit "que nul n'est censé ignorer la loi ";
    Dans tous les cas je vous remercie pour ces éclairssisement.
    Je vais donc me rapprocher de l'entreprise utilisatrice pour pouvoir bénéficier de l'assistance de leur avocat sinon il faut que je trouve un avocat.
    Merci

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous