L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

accident non responsable et perte importante sur véhicule irréparable

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • uveline #1 10-12-2007 20:24:02

    bonjour à tous et merci d avance à ceux qui me répondront
    j ai eu un accident de voiture le 29 nov dernier , un autre conducteur n a pas respecté un cèdez le passage et il est venu me percuter alors que je roulais sur une ligne droite prioritaire et j ai terminé dans un champ. Nous avons été 3 blessés (mon fils de 16 mois, moi même et le passager de l autre véhicule) , j ai récolté un arrêt de travail de 10 jours, mon petit a eu un traumatisme crânien, de multiples blessures au visage et a des problèmes de sommeil depuis l accident , tels que des réveils intempestifs en criant et pleurant plusieurs fois dans la nuit et il est maintenant terrifié par certain bruit. A préciser que cet accident a été considéré comme accident du travail ou plutôt de trajet, étant donné que je rentrais chez moi aprés la fin de ma tournée (je suis infirmière).Les deux véhicules dont ma voiture (une audi a2 de déc 2002 100000kms) sont irréparables selon l expert. Les gendarmes ainsi que les pompiers et le samu se sont déplacés (nous avons été conduits à l hopital) , un controle d alcoolémie pour les deux conducteurs a été effectué (négatif), mais malgré tout les gendarmes nous ont demandé de faire un constat amiable (ce que j ai fait 2 jours plus tard) étant donné qu il s agissait de blessés "légers". Ainsi, le conducteur responsable n a écopé que de 90e d amende et d un retrait de 4 points ce que je trouve très injuste car il a quand même failli tuer mon petit! En attendant, mon fils et moi même restons très marqués psychologiquement par cet accident, je suis bien consciente que vu l état de mon véhicule nous ne sommes pas passés très loin de la mort et cela se ressent beaucoup sur mon moral à présent. De plus je suis privée de voiture depuis maintenant 10jours, j ai repris le travail ce matin et c est ma mère, habitant à 50km qui est obligée de venir pour m emmener au travail et me ramener ensuite et ce parfois 4 fois par jour car je travaille en coupure un jour sur 2! Je viens d avoir la proposition de l expert à savoir 10500e alors que j ai acheté ma voiture en fev 2006 pour 14400e et elle était en très bon état avant cet accident! A noter que mon siège bébé est totalement inutilisable (tordu) je l avais acheté 299e l an dernier mais il n a pas abordé ce point alors que je l ai noté dans le document qu il m avait donné à remplir! Sa proposition est elle normale? Comment puis je contester sa proposition étant donné que j aurais souhaité une indemnité de 12000e (car mon prêt est toujours en cours)? En ce qui concerne les dommages corporels, le préjudice moral et toute la gène occasionnée par la faute de ce conducteur, quelles démarches dois je réaliser pour être indemnisée et à quelle hauteur puis je  espèrer l être? J ai réellement besoin de votre aide pour essayer de m en tirer au mieux alors que je ne suis responsable de rien! Je n ai demandé à personne de venir me détruire mon véhicule, j ai vraiment l impression que je vais être la plus lèsée dans cette histoire alors que je ne demandais rien à personne!Merci de vos réponses. Uveline

    0
  • cbrun #2 10-12-2007 21:27:55

    Bonsoir,

    Citation

    j ai vraiment l impression que je vais être la plus lèsée dans cette histoire alors que je ne demandais rien à personne!Merci de vos réponses. Uveline

    Non, ce ne sera pas le cas car notre association peut vous aider; Elle commencera, apr exemple, par vous faire savoir que vous avez la possibilité, tant que vous n'avez pas reçu la somme d'argent représentant la valeur de votre voiture, de louer un véhicule de remplacement, ce qu'apparemment personne ne vous a encore dit...

    Pour vous en dire plus tout en respectant les règles de ce forum sur la "publicité", je vous adresse un message dans votre boîte privée dès  demain matin.

    Soyez tranquille, vous pouvez être aisément défendue.

    0
  • uveline #3 10-12-2007 22:02:50

    merci beaucoup monsieur pour votre soutien car j en ai énormément besoin en ce moment je me sens très seule face à des individus qui n ont pas l air de prendre en compte le préjudice moral que je subis actuellement. Je me sens malgré tout coupable dans cet accident vis à vis de mon petit qui se trouvait à l arrière du véhicule car je me dis toujours que j aurais pu éviter cet accident, comment, je ne sais pas mais je retourne sans cesse cette situation dans tous les sens pour essayer de comprendre comment et pourquoi c est arrivé.
    J attends avec impatience vos conseils. Encore merci.

    0
  • nicolas_alphonse #4 12-12-2007 09:50:11

    Bonjour,

    Uveline, vous avez frappé à la bonne porte. Ici vous trouverez beaucoup de bons conseils. J’en ai moi-même profité il y a un peu plus d'un an pour un cas beaucoup moins grave.
    Je me permets d'intervenir juste pour vous prévenir que le simple fait de défendre vos intérêts vis à vis de votre assureur va vous le mettre "à dos" et qu'il ne manquera pas de vous "punir" d'une manière ou d'une autre.
    En effet, si on peut raisonnablement penser que votre tiers vous a causé un préjudice sans intention de le faire (il a risqué sa vie également), ce sera par contre très intentionnellement que votre assureur va statuer sur ce qu'il doit faire avec une cliente qui aura contrecarré sa politique de minimisation de l'indemnisation des préjudices (qui est le fondement même de sa noble activité économique). Notez bien que je ne fais aucune hypothèse sur votre assureur : s’il en a jamais existé qui pratiquaient autrement cela a nécessairement conduit à leur disparition (c’est la loi de la nature : S’adapter ou disparaître).

    En aucun cas cela ne doit vous retenir dans l'exigence d'une indemnisation juste de vos préjudices -et je fais confiance à Cbrun pour vous y aider- mais il faut anticiper l'inévitable réaction de votre assureur présent (la biche a la sagesse de fuir le prédateur.... pour se mettre sous la « protection » d’un autre).

    Monsieur Cbrun : que faut-il conseiller à Uveline à ce sujet ? Résilier avant que son assureur ne le fasse, son contrat à la prochaine échéance ?
    Personnellement je me mors les doigts de ne pas l'avoir fait avec la MAIF qui aujourd'hui me jette sur le marché de l'assurance avec la marque d'infamie "résilié par son assureur" et la pénalisation financière qui va avec.

    Cordialement.

    0
  • cbrun #5 12-12-2007 14:09:42

    Bonjour,

    Citation de nicolas_alphonse
    Monsieur Cbrun : que faut-il conseiller à Uveline à ce sujet ? Résilier avant que son assureur ne le fasse, son contrat à la prochaine
    échéance ?

    Je vais d'abord vous conseiller de ne pas généraliser à l'excès ! Tous les assureurs ne sont pas aussi "redoutables" que LE responsable de vos ennuis, responsable qui a peut-être agit plus par dépit d'avoir à vous donner raison que par la nécessité d'obéir aux ordres de sa direction...

    Par ailleurs, il n'est pas question, à mon humble avis, de céder à cette forme de chantage plus ou moins réel, en abandonnant une partie des droits de la victime uniquement parce que cette partie restera à la charge de mon assureur. Ce serait faire peu de cas du fait qu'en contrepartie de cet abandon de recours (non imposé mais voulu par les assureurs eux-mêmes), les recours adverses ne sont plus présentés chez l'assureur du responsable...Ceci compense cela très bien, à l'évidence, puisque le système perdure.

    Enfin, la FFSA (Fédération Française des Sociétés d'Assurances) à publié en 07/07 une note d'information à l'adresse de ses membres, note que je vous invite à lire sur notre site                    https://ldda.net 
    rubrique ACTUALITES (à droite haut de page d'accueil), à propos de l'indemnisation pour perte d'usage sou le titre  :

    LA REPARATION DES PREJUDICES LIES A L’IMMOBILISATION D’UN VEHICULE ET
    AUX FRAIS DE LOCATION.

    Avec le temps, nous finirons bien par ne plus rencontrer, dans nos recours, que des régleurs de sinistres bien informés de cet accord... !

    0
  • uveline #6 12-12-2007 22:24:15

    excusez moi nicolas alphonse mais vos commentaires me font bouillir!!!!!!!!!!!!!!!
    "En effet, si on peut raisonnablement penser que votre tiers vous a causé un préjudice sans intention de le faire (il a risqué sa vie également),"
    "Il a risqué sa vie", ca le regarde, sincèrement peu m importe, il fait ce qu il veut de sa vie mais pas de celle de mon fils!!!! Ce n est tout de même pas moi qui n ai pas respecté un cèdez le passage!!!! Conduire est une vrai responsabilité, il faut être attentif à ce que l on fait pour se protèger et protèger les autres! Je suis vraiment en colère face à votre commentaire! Vous imaginez que je vais plaindre cet individu, il ne manquerait plus que ça!! Lui en attendant, il n a pas eu trop de soucis, aucune blessure et surtout il a toujours sa voiture pour aller au travail et se déplacer à sa guise(il conduisait la voiture de la société où il travaille quand l accident est arrivé), moi je suis restée 13j sans en avoir (j ai enfin une voiture de remplacement)!!! Et je paie toujours un prêt pour une voiture qui est une épave alors vous n allez pas le plaindre aussi, j espère que je rêve et que je vais me réveiller là!! De toute façon je pense que je vais accepter l offre de l expert qui ne veut rien négocier à la hausse, à savoir 10500e, je perds beaucoup d argent mais tempis j en ai marre de cette histoire je ne veux même plus me défendre puisque ce sont ceux qui font le mal qui ont tous les avantages et en plus se font plaindre, j abandonne!! Car je ne suis pas sure que débourser encore 75e pour la ligue ( je viens de donner 250e pour la caution de la voitue de location)pour peut être rien obtenir de plus soit la solution! Merci de votre attention.

    0
  • cbrun #7 12-12-2007 22:35:26

    Bonsoir,

    Dommage...Mais c'est vous qui voyez...

    Avez-vous compté :  13 jours à 15 euros de privation d'usage cela fait une indemnité de 195 euros ?...Plus la carte grise...plus le corporel....
    J'ai bien du mal à comprendre...

    Quant à l'intervention de nicolas, elle se voulait protectrice et préventive. Ne l'accablez pas, il ne le mérite pas !

    0
  • uveline #8 13-12-2007 11:06:10

    Bonjour monsieur je ne l accable pas mais je ne peux pas supporter qu on vienne en rajouter une couche en défendant le responsable de tout ce qui arrivé et qui arrive en ce moment, le moment présent est assez difficile pour moi comme ca. Etes vous certain que votre association pourrait faire quelquechose de mieux pour moi? J hésite finalement à adhérer à la ligue, car en plus je viens de m apercevoir que la voiture que l assurance m a loué est une essence alors que ma voiture était une diesel, mes mésaventures continuent et je suis totalement découragée!

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous