L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Achat véhicule occasion accidenté passé au marbre

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • polobarca #1 28-08-2013 20:33:53

    Bonjour,

    J'ai acheté il y a 2 ans un véhicule première mise en circulation 01/04 dans une concession agrée a la marque du véhicule choisi.

    La vendeuse m'ayant vendu le véhicule me précise qu'il a été accidenté et qu'il est passé au marbre.

    Aujourd'hui mon véhicule est hors service, immobilisé dans cette même concession qui me l'a vendu. La pompe à eau s'est déplacée et a endommagé le moteur du véhicule. Pourtant l'ensemble du kit de distribution avait été changé lors de la vente (courroie, pompe à eau, linguets etc ...)

    Néanmoins, la concession et son directeur ne compte en rien faire un quelconque geste commercial pour reprendre le véhicule ou le réparer.

    Le soucis qui s'ajoute, et c'est sur celui ci que je veux insister, c'est que sur l'acte de vente, seule la mention " VÉHICULE PASSE AU BANC CONTRÔLE CARROSSERIE" apparait alors que le véhicule a été accidenté et est passé au marbre.

    Je voulais savoir si cette mention est juridiquement correct et suffisamment explicite , et s''il est en mon droit d'annuler la vente au vue de l'absence de volonté de faire un geste de la part de la concession ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    0
  • bricolo1000 #2 28-08-2013 20:44:29

    Bonjour

    Mention correcte et explicite ( c'est vrai que ça parle mieux aux gens du métier ).

    Annuler une vente parce que la concession ne veut pas faire de remise sur une réparation, vous rêvez.

    Il s'est écoulé 2 ans entre l'achat et la panne.
    C'est à vous d'assumer la réparation.

    Avec plus de 9 ans d'agence, la marque ne fera rien non plus.

    0
  • franco81 #3 29-08-2013 07:50:21

    bonjour-888

    La pompe à eau n'a rien avoir avec le passage au marbre.
    elle se trouve sur le bloc moteur et est entrainée par la distribution.

    0
  • mrpochpoch #4 29-08-2013 10:03:53

    Bonjour,

    Le véhicule accidenté a été passé au "marbre" pour "contrôle" ... mais a t'il été "rectifié" ?

    cdt,

    0
  • polobarca #5 29-08-2013 10:12:29

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses

    @ franco81
    Ce bien ce que je pensais. Je ne veux en rien lié les deux problèmes. Simplement, comme le moteur a été touché 1 an et demi après l'achat du véhicule, j’espérais un peu plus de compassion de la part du constructeur. Voyant aucun mouvement de sa part, j'aimerai au mieux, casser la vente grâce au faibles indications quant au véhicule accidenté sur l'acte de vente.

    @ mrpochpoch
    Aucune indication supplémentaire de la part du directeur de concession. Selon lui c'est un procédé courant dans la préparation des véhicules, et la mention "VÉHICULE PASSE AU BANC CONTRÔLE CARROSSERIE" est toujours la même sur les actes de ventes... Seulement je pense que c'est un manque suffisant pour attaquer le constructeur en justice pour cause de tromperie dissimulée... Peut-être je me trompe, a vous de me le dire.

    0
  • mrpochpoch #6 29-08-2013 10:15:18

    Bonjour,

    Avez vous une assistance juridique ?
    SI oui, saisissez la, afin que le véhicule soit expertisé de manière contradictoire.
    Cela permettra de démontrer un éventuel "vice caché", et le cas échéant d'obliger le vendeur à prendre en charge les réparations, ou de faire annuler la vente.

    cdt,

    0
  • polobarca #7 29-08-2013 10:24:04

    Bonjour,

    @mrpochpoch

    Malheureusement non, je ne dispose pas d'assurance juridique dans mon contrat d'assurance automobile. Un expert s'était déplacé afin de "mettre un coup de pression " sur le concessionnaire et qu'il reprenne le véhicule afin de le diagnostiquer. Chose qu'il a faite et qui ma permit donc de tirer des conclusions quant à l'incapacité du moteur à fonctionner.
    Mais l'expert s'est uniquement déplacer. Je n'ai pas payer de rapport pour l'instant...

    0
  • mrpochpoch #8 29-08-2013 10:36:13
    Citation de polobarca
    Bonjour,

    @mrpochpoch

    Malheureusement non, je ne dispose pas d'assurance juridique dans mon contrat d'assurance automobile. Un expert s'était déplacé afin de "mettre un coup de pression " sur le concessionnaire et qu'il reprenne le véhicule afin de le diagnostiquer. Chose qu'il a faite et qui ma permit donc de tirer des conclusions quant à l'incapacité du moteur à fonctionner.
    Mais l'expert s'est uniquement déplacer. Je n'ai pas payer de rapport pour l'instant...

    Bonjour,

    Un expert indépendant fait payer sa prestation aux environs de 500€.
    En fonction de la valeur de ce véhicule, et du cout estimé des travaux, il est peut etre intéressant de recourir à ses services afin de démontrer le vice caché.

    Ensuite, seule une action en justice pourra éventuellement vous donner gain de cause ... mais dans ce type de procédures, c'est le juge qui décide, et il n'y a aucune garantie de succès...

    A vous de voir.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous